Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé

0,02 $

Bref dépliant qui démontre que le récit de la conversion du geôlier philippien en Actes 16 n’enseigne pas que l’on soit sauvé par le simple fait de « croire au Seigneur Jésus ». En plus de la foi, la repentance et le baptême sont également nécessaires pour la réception du pardon des péchés.

En stock

UGS : P-06 Catégories : , Étiquette :

Informations complémentaires

Poids.0564 oz
Dimensions10.8 × 9.3 × .02 cm
Auteur

Samuel F. TIMMERMAN

Format

Petit dépliant

Pages

4

À télécharger

P-06 Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé.pdf

Lire en ligne

Extrait — « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé »

Telle fut la réponse donnée par l’apôtre Paul au geôlier de Philippes, dont la conversion est racontée en Actes des Apôtres, chapitre 16.

Telle est aussi la réponse qui est souvent donnée par certains évangélistes de nos jours lorsque la question du geôlier est posée : « Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? »

Mais il y a une différence – une vaste différence – entre les deux cas. Voyons :

L’évangéliste moderne, en disant au pécheur de croire, le laisse supposer qu’il n’y a rien d’autre à faire pour son salut. Il enseigne que l’homme par la croyance seule peut avoir le pardon pour devenir un enfant de Dieu. D’aucuns iront jusqu’à dire que l’on est sauvé dès que l’on croit, qu’on a la vie éternelle et que ce salut ne pourra jamais se perdre. …

Voir l’article complet