Un ancien prêtre vous parle

Table des matières

  1. Ma conversion
  2. Dois-je être catholique ou chrétien ?
  3. La Bible, fondement unique de notre foi
  4. La tradition contre la Bible
  5. Jésus et son Église
  6. Le rôle de l’apôtre Pierre
  7. Jésus-Christ : Médiateur unique
  8. Le vrai baptême
  9. Marie dans les Évangiles
  10. Le culte des premiers chrétiens

Avant-Propos

Peu de livres continuent de susciter de l’intérêt soixante-dix ans après leur publication. L’ouvrage que vous tenez dans les mains, Un ancien prêtre vous parle, est l’un de ces livres exceptionnels. En fait, il s’agit, dans cette nouvelle édition, d’un livre important, enrichi de quelques chapitres tirés d’un autre livre du même auteur, Dois-je renoncer à ma soutane ?, qui a connu, quant à lui, plusieurs éditions.

L’histoire et les arguments de ce prêtre italien, auteur respecté pour son érudition et professeur de langues orientales au Grand Séminaire de Milan et de l’histoire de l’Église à l’Université du Sacré-Cœur-de-Jésus, ont captivé l’attention des auditoires de son vivant et méritent encore de nos jours qu’on se donne la peine de les examiner. Certes, de nombreuses personnes ont quitté la foi catholique, ce n’est rien de nouveau. Mais peu d’entre elles avaient les connaissances approfondies de M. Salvoni au sujet de l’histoire et de la doctrine de leur Église, et la grande majorité n’ont pas eu à subir la sorte de conséquences, sur le plan social aussi bien que le plan matériel, que notre auteur a vécues à cause de sa décision de quitter et la prêtrise et le catholicisme. L’Italie des années 1950 était parmi les pays où l’Église catholique jouissait encore, non seulement d’une énorme influence religieuse, mais aussi d’un pouvoir social et politique difficile à imaginer. Nul ne peut douter qu’il ait fallu un très grand courage pour accepter, dans ce climat, de renoncer à sa soutane, et en plus, d’oser prendre la parole en public pour défendre sa décision.

Le premier livre rédigé en français par M. Salvoni, Dois-je renoncer à ma soutane ?, fut publié en 1957, trois ans après une série de conférences qu’il avait présentées à Paris. L’évangéliste Maurice Hall était présent lors de ces conférences et écrivit l’introduction de la première édition du livre :

Il y a déjà trois ans que M. Fausto Salvoni a prêché ces sermons. Je suis content de les avoir entendus. Ces études ont laissé une impression profonde à Paris ; mais si l’impression fut considérable, le bienfait fut beaucoup plus important encore. Si, de temps à autre, lors de ces conférences, la paix fut troublée, M. Salvoni a toujours conservé son calme. Lorsque, après chaque conférence, la parole fut donnée à un ou deux prêtres catholiques, le conférencier était visiblement peiné de constater la conviction profonde de ces amis catholiques, mais convictions qu’il sait reposer sur des erreurs.

Lorsqu’il lit ces sermons, le lecteur se trouve incontestablement défavorisé, car il ne profite ni de la voix ni des convictions du conférencier. Il ne sent pas l’atmosphère d’une grande salle comble par des contradicteurs, curieux et chercheurs. Néanmoins, il est satisfait des raisons données par un ancien prêtre et professeur au Grand Séminaire de Milan pour abandonner le catholicisme. M. Salvoni vous parle ici pour vous aider, vous aussi, à trouver une meilleure compréhension de la Parole de Dieu.

Une pensée est partout présente dans ces sermons : la sincérité, l’honnêteté et une bonne conscience n’assurent pas par elles-mêmes le salut. Saint Paul, avant sa conversion, était sincère, honnête, et avait une bonne conscience – tout en persécutant les chrétiens. Sa sincérité se manifesta lorsqu’il comprit qu’il faisait mauvaise route, et il changea de direction. M. Salvoni, homme intègre, ne pouvait pas continuer dans un chemin qu’il trouvait non biblique, antibiblique même.

Cher lecteur, peut-être ne serez-vous pas immédiatement d’accord avec l’auteur, mais vous ne pourrez lire ces paroles sans avoir un profond respect pour lui et pour sa fidélité à la Bible qu’il enseigne inlassablement en Italie, en Allemagne et en France.

Ville-d’Avray (Seine-et-Oise),
30 octobre 1957
Maurice C. Hall

Quelques années plus tard, en 1962, M. Salvoni fit encore une tournée en France et en Belgique. Ses conférences ont une fois de plus suscité, dans toutes les villes où il les a présentées, un si vif intérêt qu’il a été décidé de les conserver sous une forme permanente pour que d’autres, qui n’ont pas pu les entendre, puissent en profiter par la lecture. C’est ainsi que parut en 1964 son deuxième livre en français, Un ancien prêtre vous parle. L’avant-propos, écrit par l’évangéliste Samuel F. Timmerman, contient les sentiments suivants :

Nous ne cessons pas de nous émerveiller devant la puissance et la simplicité avec lesquelles notre frère de Milan annonce la Parole de Dieu, tout en faisant preuve d’une sincérité et d’une humilité profondes. S’il s’est vu dans l’obligation morale de quitter l’Église catholique romaine, il a conservé sa grande foi en Dieu et en sa Parole écrite. Il témoigne d’une sympathie apparente envers ses anciens confrères, et c’est d’un esprit totalement libre d’amertume et de sarcasme qu’il s’adresse à leurs cœur et conscience.

Le lecteur sera convaincu aussi, croyons-nous, en lisant le texte de ce livre, de l’amour profond qu’a son auteur pour l’enseignement biblique. C’est avec un esprit dégagé et tout à fait libre qu’il a examiné minutieusement chaque sujet, chaque verset, voire chaque mot de ses conférences, pour être certain de ne pas s’égarer de cet enseignement et de ne pas induire en erreur ses auditeurs.

En ces moments où l’on parle, à juste raison, de l’unité des croyants, la matière traitée par M. Salvoni est fort d’actualité. Il tâche de viser cette unité, non en regardant au travers d’un raisonnement purement humain, mais en regardant les Écritures Saintes. Pour lui, comme pour tant d’autres serviteurs de Dieu, imprégnés de l’Évangile, les chrétiens se réuniront dans « un seul corps » uniquement quand ils se rallièrent autour de la Parole divine. Seule la vérité, et non pas tel point de vue, telle interprétation, telle tradition, telle Église ou telle organisation humaine, sera la base de cette unité tant désirée.

Il est à souhaiter que ceux qui liront ce livre le fassent avec une vraie soif de connaître la vérité, donc sans parti pris. Si tel est le cas, nous ne doutons pas que les paroles de Christ se réaliseront : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Évangile selon Jean 8.32).

Depuis quelques décennies de tels lecteurs découvrent avec plaisir les écrits de M. Fausto Salvoni, et les Éditions Centre d’Enseignement Biblique continuent de constater le besoin de réimprimer cet ouvrage important. Nous offrons donc au public cette édition élargie d’Un ancien prêtre vous parle, confiants qu’il sera reçu avec intérêt par de nouvelles générations d’hommes et de femmes qui recherchent la vérité.

Barry Baggott, 2018


Notes Biographiques

FAUSTO SALVONI
FAUSTO SALVONI (1907-1982) Évangéliste – Auteur – Rédacteur Professeur et Traducteur de la Bible

Né en 1907 à Rudiano en Italie, Fausto Salvoni est entré au séminaire à l’âge de treize ans. Il est parvenu aux Études Théologiques à la Faculté de Milan, puis à l’Institut Biblique Pontifical avant de poursuivre l’étude des Saintes Écritures à Rome. Il dit de ses études : « Je commençais à aimer la vérité, et à la rechercher de toutes mes forces. »

Il fut ordonné prêtre en 1930 par le Cardinal Schuster et devint professeur de Langues Orientales au Grand Séminaire de Milan et de l’Histoire de l’Église à l’Université du Sacré-Cœur-de-Jésus.

Le professeur Salvoni écrivit des articles pour plusieurs revues religieuses, notamment Mediciana E Morale et La Scuola Cattolica. Il fut chargé de préparer de nombreux extraits bibliques destinés aux trois premiers tomes de L’Enciclopedia Cattolica, ainsi qu’à l’Enciclopedia Ecclesiastica de Bergame.

En 1946 fut publié son œuvre La Pedagogia del Vangelo et en 1953 son Dizionario Biblico fut édité sous le nom de Salvadori di Ceschina. Son Commentaire sur 1 et 2 Rois fut édité par Garofalo et publié par Marietti en 1950.

Sa propre recherche des Saintes Écritures l’a amené à abandonner le sacerdoce de l’Église catholique. À partir de 1952 il fut associé avec les Églises du Christ, et il voyagea à travers l’Europe et l’Amérique dans le but de restaurer la simplicité et la vérité du message de Jésus-Christ et de son Église.

Savant respecté, il fut appelé à collaborer dans la préparation de La Bibbia Concordata, édition œcuménique de la Bible, publiée en Italie en 1968 par Mondadori. Pour cette œuvre, acceptée officiellement par les Églises catholiques, protestantes, orthodoxes et la religion juive, il fut appelé à traduire les livres de 1 et 2 Chroniques, Daniel et les 12 livres des « petits » Prophètes ainsi qu’à éditer toutes les notes et les introductions aux livres de la Bible entière.

Parmi les œuvres du professeur Salvoni sont un livre de 460 pages intitulé Da Pietro Al Papato (De Pierre à la Papauté), une traduction du Nouveau Testament entier en coopération avec le professeur Italo Minestroni (tiré à plus d’un million d’exemplaires), et un livre, Dal Christianesimo Al Cattolicesimo (Du Christianisme au Catholicisme).

En 1966 il fonda le Centro Universitario di Studi Biblici à Milan. Il fut aussi rédacteur de la revue Richerche Bibliche E Religiose. Comme conférencier, il était très demandé sur les deux continents. Que son auditoire l’écoute en français, en anglais ou en italien, on était toujours impressionné par son humilité et par son amour de la Parole de Dieu.

Schuster & Salvoni
Le professeur Fausto Salvoni, docteur en théologie au Grand Séminaire de Milan, Enciclopedia Cattolica du Vatican, Enciclopedia Ecclesiastica de Bergame, Suola Cattolica, salué par le Cardinal Schuster, de cette ville, en 1940.