Petit Index Biblique

ACCÈS À DIEU

ACTIONS DE GRÂCES

ADULTÈRE – FORNICATION

ALLIANCE

L’AMOUR

LES ANGES

LES APPELÉS (VOCATION)

L’AUTORITÉ – LE POUVOIR

L’AVÈNEMENT DU CHRIST

LE BAPTÊME

CHUTER – SE DÉTOURNER DE DIEU

LE CIEL OU LA DEMEURE CÉLESTE

LE CŒUR

LA COLÈRE

COLÈRE OU JUGEMENT DE DIEU

CONDUITE (COMPORTEMENT)

CONFESSER LA FOI EN CHRIST

CONFESSER LES PÉCHÉS

LA CONNAISSANCE

LA CONSCIENCE

LE CORPS

LA COURONNE

LA CRAINTE

LA CROISSANCE SPIRITUELLE DU CHRÉTIEN

LA CROIX DU CHRIST

DÉCHOIR DE LA GRÂCE

DIEU, LE PÈRE

LE DON DU SAINT-ESPRIT

LES DONS DE DIEU

DOUCEUR ET GENTILLESSE

L’ÉGLISE DU CHRIST

LES ÉLUS – ÉLECTION

LES ENFANTS

L’ENVIE – LA JALOUSIE

L’ESCLAVAGE

L’ÉVANGILE DU CHRIST

LES ÉVÊQUES – LES ANCIENS

LES EXEMPLES

LES FÊTES

LA FIDÉLITÉ

LA FOI

LA GRÂCE

AVOIR HONTE

L’HUMILITÉ

L’IDOLÂTRIE

L’IMMORALITÉ – L’INCONDUITE

L’IMPURETÉ

INIMITIÉ – ENNEMIS

L’IVROGNERIE

LA JALOUSIE

JÉSUS-CHRIST

LA JOIE

LE JUGEMENT

LA JUSTICE

LA LANGUE – LES PAROLES – LE LANGAGE

LE LIVRE DE LA VIE

MAÎTRISE DE SOI-TEMPÉRANCE

MAL-MÉCHANCETÉ-MALICE

LE MARIAGE

MEMBRES DU CORPS

LES MIRACLES DE DIEU ACCOMPLIS PAR SES SERVITEURS

LES MIRACLES (SIGNES) DE JÉSUS

LA MORT (SÉPARATION)

LES ŒUVRES – LE TRAVAIL

L’ORGUEIL

LA PAIX

LES PARABOLES DE JÉSUS

LE PARDON

LA PATIENCE

LE PÉCHÉ

PERSÉVÉRANCE (PATIENCE)

LA PRIÈRE

LES PROMESSES

LA PROVIDENCE DE DIEU

LA PUNITION DES MÉCHANTS

LES QUERELLES

LES RÉALITÉS ÉTERNELLES

LA RÉDEMPTION

LE REPAS DU SEIGNEUR — LA SAINTE CÈNE

LA REPENTANCE

LA RÉSURRECTION DES MORTS

LA RICHESSE

LE ROYAUME DE DIEU

LE SABBAT

LES SACRIFICES

LA SAGESSE

LE SAINT-ESPRIT

LE SAINT-ESPRIT ET LA BIBLE

LE SANG

SATAN, LE DIABLE

LES SECTES

LE SEIGNEUR

SERVITEUR – MINISTÈRE

SORCELLERIE – OCCULTISME

LES TÉNÈBRES

LA TERRE – L’UNIVERS – LE MONDE

TRADITIONS

TROMPERIE – SÉDUCTION

L’UNITÉ RELIGIEUSE

LA VÉRITÉ

LA VIE ÉTERNELLE

LA VOLONTÉ

 


ACCÈS À DIEU

  1. Les pécheurs sont incapables de s’approcher de Dieu sans avoir été pardonnés :
    1. Vos cries mettent une séparation entre vous et votre Dieu – Ésa 59.2.
    2. Vous êtes étrangers et ennemis par vos mauvaises œuvres – Col 1.21.
    3. Vous êtes morts par vos offenses et sans Dieu. – Éph 2.1,12.
  2. Les pécheurs ont accès à Dieu par Jésus-Christ :
    1. Jésus est le seul médiateur entre Dieu et les hommes – 1 Tim 2.5.
    2. Il est le seul chemin pour aller au Père – Jean 14.6.
    3. Christ nous conduit à Dieu par ses souffrances – 1 Pi 3.18 ; Héb 10.19,20.
    4. Vous êtes rapprochés de Dieu par Son sang – Éph 2.13.
    5. Les Juifs et les Gentils ont accès auprès du Père par l’Esprit – Éph 2.18.
    6. Nous avons notre accès par la foi – Rom 5.2.
    7. Nous avons la confiance et la liberté d’un accès par la foi en Christ – Éph 3.12.
  3. Les chrétiens doivent être près de Dieu dans leurs prières par le Christ :
    1. Nous demandons au Père par le nom de Christ – Jean 16.23,24.
    2. Si nous péchons, Christ, notre avocat, intercède pour nous le Père – 1 Jean 2.1.
    3. Christ aide ceux qui sont tentés – Héb 2.17,18.
    4. Nous nous approchons de Dieu avec confiance parce que nous avons notre souverain Sacrificateur – Héb 10.21-23 ; 4.14-16.

haut de page

© Éditions CEB


ACTIONS DE GRÂCES

  1. L’exemple du Christ :
    1. Pour la coupe – Matt 26.27 ; 1 Cor 4.23-24.
    2. Parce que Dieu le Père l’avait exaucé – Jean 11.41.
    3. Parce que Dieu a révélé sa volonté aux hommes – Matt 11.25.
  2. Rendre grâce continuellement pour toutes choses sous les cieux :
    1. Parce que Dieu est le créateur de l’univers – Apoc 4.9-11.
    2. Parce qu’il est digne de louanges et d’actions de grâces – Apoc 7.11,12.
    3. À cause de sa puissance – Apoc 11.16,17.
    4. Parce qu’il a racheté les hommes par le Christ – Apoc 5.9-14.
  3. Des actions de grâces doivent être offertes :
    1. À Dieu par le Christ – Rom 1.8 ; Col 3.17 ; Héb 13.15.
    2. À Christ – 1 Tim 1.12.
    3. Au nom du Christ – Éph 5.20.
    4. En privé – Dan 6.11.
    5. Dans une assemblée publique – Ps 35.18.
    6. En toutes choses parce que c’est la volonté de Dieu – 1 Th 5.18.
    7. En tout temps –Éph 1.16 ; 5.20 ; 1 Th 1.2.
    8. Quand nous nous rappelons sa sainteté – Ps 30.5 ; 97.12.
    9. Ensemble avec des supplications – 1 Tim 2.1.
    10. Ensemble par des prières – Php 4.6 ; Col 4.2.
    11. Avant de manger – Jean 6.11 ; Act 27.3.
    12. Abondamment – Col 2.7.
  4. Les saints (le peuple de Dieu) offrent des actions de grâces :
    1. À cause de la bonté de Dieu – Ps 106.1 ; 107.1.
    2. À cause de sa miséricorde – Ps 136.1-3.
    3. À cause de Christ « le don ineffable » – 2 Cor 9.15 ; Rom 8.32.
    4. Parce qu’ils sont délivrés de la mort par Christ – Rom 7.24,25.
    5. À cause de la victoire sur la mort – 1 Cor 15.57.
    6. Parce que c’est Dieu qui les conduit – 2 Cor 2.14.
    7. Pour avoir obéi à l’Évangile – Rom 6.17.
    8. Pour la grande puissance de la Parole de Dieu – 1 Th 2.13.
    9. Pour la grâce qui nous est accordée en Jésus-Christ – 1 Cor 1.4 ; Col 1.3-5.
    10. Pour la foi des autres – Rom 1.8.
    11. Pour l’empressement à servir les autres – 2 Cor 8.16.
    12. La joie de ramener les hommes à Dieu – 1 Th 3.9.
    13. L’amitié des frères – Act 28.15.
    14. Les besoins du corps – Rom 14.6,7 ; 1 Tim 4.4,5.
    15. L’attachement à l’Évangile – Php 1.3-5.
  5. L’omission de rendre grâces est un péché :
    1. Ceux qui se rebellent ne remercient pas Dieu – Rom 1.21.
    2. Certains omettent de rendre grâces même s’ils ont reçu les bienfaits de Dieu – Luc 6.35.
    3. Neuf lépreux ont omis de rendre grâces – Luc 17.11-19.

haut de page

© Éditions CEB


ADULTÈRE – FORNICATION

  1. Les chrétiens ne doivent pas commettre l’adultère :
    1. Pour éviter la fornication, que chaque homme ait sa propre femme – 1 Cor 7.2.
    2. Celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, l’expose à l’adultère – Matt 5.32 ; 19.9.
    3. Car c’est du cœur que viennent les adultères et les impudicités – Matt 15.19 ; Marc 7.21,22.
    4. Le corps n’est pas pour l’impudicité – 1 Cor 6.13.
    5. Ne soyez pas l’ami d’un « chrétien » impudique – 1 Cor 5.9-11.
    6. L’Église doit discipliner les impudiques – 1 Cor 5.1-13.
    7. Abstenez-vous de l’impudicité – 1 Th 4.3.
    8. Fuyez l’impudicité – 1 Cor 6.18.
    9. Faites mourir l’impudicité – Col 3.5.
    10. Ne nous rendons pas non plus coupables de fornication – 1 Cor 10.8.
    11. Certains ne se repentent pas de leur impureté – 2 Cor 12.21 ; Apoc 9.21.
  2. La punition des impurs :
    1. Dieu jugera les impudiques et les adultères – Héb 13.4.
    2. Les impudiques et les adultères n’hériteront pas du royaume de Dieu – 1 Cor 6.9,10 ; Gal 5.19-21.
    3. Ils n’entreront pas dans la cité sainte – Apoc 22.15.
    4. Ils auront leur part dans l’étang ardent de feu et de soufre – Apoc 21.8.

Note : Les mots : impudicité, impudique, impureté, impur, débauche, débauché, inconduite et infidélité (en Matt 5.32 ; 19.9) sont tous traduits du mot grec « PORNEIA » qui pourrait se traduire partout par fornication (toute relation sexuelle hors du mariage) ou par adultère (infidélité sexuelle d’une personne mariée).

haut de page

© Éditions CEB


ALLIANCE

  1. Alliance entre les hommes :
    1. Jacob et Laban – Gn 31.
    2. Les Gabaonites et Israël – Jos 9.
    3. Israël ne doit pas faire alliance avec les habitants de Canaan – Jug 2.2 ; Ex 34.12,13 ; Deut 7.2-4.
    4. David et Jonathan – 1 Sam 18.3 ; 23.14.
    5. Un époux et sa femme – Mal 2.14.
  2. Alliances entre Dieu et l’homme :
    1. Avec Noé – Gn 6.18 ; 9.9-11. L’arc-en-ciel, signe de cette alliance – Gn 9.12-16.
    2. Avec Abraham – Gn 12.1-3 ; 15.12-17 ; Veuillez noter Luc 1.72 ; Act 3.25 ; 7.8 ; Gal 3.17.
    3. La circoncision de la chair, un signe de cette alliance – Gn 17.9-14.
    4. Accomplie en Jésus-Christ – Gal 3.8 ; 3.15-29.
    5. Avec Israël – Ex 24.1-8 ; Deut 4.13,23 ; 51-21.
    6. Avec David – Il établira sa descendance sur son trône – Ps 89.3-5, 29-37 ; 2 Sam 7.12-17 ; Ésa 55.34. Ces paroles furent accomplies en Jésus-Christ – Luc 1.32,33 ; Act 2.30-36 ; 13.34.
      Note : Selon la parole de Dieu, les alliances entre Dieu et les hommes viennent de Dieu lui-même comme étant celui qui a le pouvoir sur les créatures. Les hommes ne font pas alliance avec Dieu comme leur égal. Il leur était impossible d’ajouter à ces alliances, d’y retrancher quoique ce soit ou de les changer. Les hommes recevaient ou rejetaient l’alliance que Dieu leur offrait dans sa grâce et sa miséricorde.
  3. Dans l’Ancien Testament, Dieu a promis de donner une nouvelle alliance :
    1. La nouvelle alliance ne serait pas comme la première – Jér 31.31-34 ; Héb 8.6-12.
    2. Le Messie (Christ) serait lui-même une alliance – Ésa 42.6.
    3. Une alliance de paix – Ésa 54.10 ; Éz 34.25 ; 37.26 ; Éph 2.17.
    4. Une alliance éternelle – Jér 32.40 ; Héb 13.20.
  4. Par son sang, Jésus-Christ a établi une alliance supérieure :
    1. Il a offert « le sang de la nouvelle alliance » – Matt 26.28 ; Marc 14.24 ; Luc 22.20 ; 1 Cor 11.25 ; Héb 9.20 ; 10.29.
    2. Il a donné une alliance plus excellente que la première – Héb 7.21 ; 8.6.
    3. Le sang des taureaux et des boucs était impuissant à effacer les péchés – Héb 10.4,11. Le sang du Christ a effacé tous les péchés – 1 Jean 1.7 ; Héb 9.14.
    4. Les sacrifices de l’Ancienne Alliance étaient offerts à répétition ; Jésus s’est donné une fois pour toutes – Héb 7.21 ; 8.6 ; 2 Cor 3.6-9.
    5. Le Christ lui-même est le médiateur de la Nouvelle Alliance – Héb 8.6 ; 9.15 ; 12.24.
    6. L’Alliance du Christ est éternelle – Héb 13.20 ; 9.12.

haut de page

© Éditions CEB


L’AMOUR

  1. L’amour de Dieu pour les hommes :
    1. Dieu est amour – 1 Jean 4.7,8.
    2. Envers tous les hommes – Jean 3.16.
    3. Envers les hommes qui ne sont pas dignes de son amour – Rom 5.8 ; Matt 5.45 ; 1 Jean 4.10.
    4. À cause de son amour, il est miséricordieux – Éph 2.4.
    5. Il le donne généreusement – 1 Jean 4.9,10 ; Jean 3.16.
    6. Il amène les hommes au salut et à la sainteté – 2 Th 2.13.
    7. Il nous rend vainqueurs – Rom 8.37.
    8. Parfois son amour châtie – Héb 12.6.
  2. L’amour des hommes envers Dieu :
    1. Ils doivent l’aimer au-dessus de toutes choses – Matt 6.24.
    2. C’est le premier et le plus grand commandement – Matt 22.37,38.
    3. Il vient de la reconnaissance – Luc 7.42,47.
    4. Il est obéissant – Jean 14.15,21,24 ; 1 Jean 2.5.
    5. Il se confirme en aimant les autres – 1 Jean 4.12,20 ; 3.14.
  3. L’amour des hommes envers les autres :
    1. Tout doit se faire dans l’amour – 1 Cor 16.14.
    2. Marcher dans l’amour – Éph 5.2.
    3. Le chrétien doit rechercher l’amour – 1 Cor 14.1.
    4. L’Église s’édifie dans l’amour – Éph 4.16.
    5. Les conducteurs dans l’Église doivent être motivés par l’amour – 2 Cor 12.15 ; 1 Tim 4.12 ; 2 Tim 3.10.
    6. Les chrétiens doivent avoir beaucoup d’affection pour ceux qui travaillent parmi eux – 1 Th 5.13.
    7. L’amour doit commencer dans la famille – Éph 5.25,28,33 ; Tite 2.4.
    8. Il doit s’étendre à tous les frères – 1 Pi 1.22 ; 2.17.
    9. Il doit comprendre tous les prochains – Luc 10.27 ; Rom 13.9.
    10. Il doit s’étendre jusqu’à aimer nos ennemis – Luc 6.27,28 ; Matt 5.44.
  4. Les caractéristiques de l’amour chrétien :
    1. Il doit être sincère – Rom 12.9 ; 1 Pi 1.22.
    2. Il ne fait point de mal à son prochain – Rom 13.10.
    3. Il se manifeste dans les bonnes œuvres – Héb 6.10 ; 1 Jean 3.18.
    4. Il est patient – 1 Cor 13.4 ; Éph 4.2.
    5. Il pardonne – 2 Cor 2.8.
    6. Quelquefois, il réprimande – 2 Cor 2.4.
    7. Il contrôle la liberté – Gal 5.13 ; Rom 14.5.
    8. Il amène à dire la vérité – Éph 4.15.
    9. Il nous presse – 2 Cor 5.14.
    10. C’est la force qui réunit les chrétiens – Php 2.2 ; Col 2.2.
    11. C’est l’accomplissement de la loi – Rom 13.10.
    12. C’est le lien de la perfection – Col 3.14.
    13. C’est le fruit de l’Esprit – Gal 5.22.
    14. C’est le signe des disciples – Jean 13.34,35.
    15. C’est la plus grande de toutes choses – 1 Cor 13.13.
  5. L’amour peut être mal dirigé :
    1. L’amour du monde – 1 Jean 2.15-17 ; 2 Tim 4.10.
    2. L’amour de soi – 2 Tim 3.2.
    3. Aimer être glorifié par les hommes – Jean 12.42,43 ; Luc 11.43.
    4. L’amour des ténèbres – Jean 3.19.

haut de page

© Éditions CEB


LES ANGES

  1. Nature et histoire des anges :
    1. Ils furent créés par Dieu – Néh 9.6 ; Col 1.16.
    2. Ils sont innombrables – Héb 12.22.
    3. Ils adorent Dieu continuellement – Ps 103.20 ; Apoc 5.11-13 ; 7.11,12.
    4. Ils adorent Christ continuellement – Héb 1.6 ; Apoc 5.11-13.
    5. Ils sont soumis à Christ – Éph 1.21 ; Col 1.16 ; 2.10 ; 1 Pi 3.22.
    6. Des esprits au service de Dieu – Héb 1.14.
    7. Ils gardent toujours le peuple de Dieu – Ps 34.8 ; 91.11 ; Dan 6.22 ; Matt 18.10.
    8. Certaines personnes exercent l’hospitalité aux anges sans le savoir – Héb 13.2.
    9. Parfois ils prennent apparence d’hommes – Gen 19.15,16.
    10. Les anges ne se marient pas – Matt 22.30 ; Marc 12.25.
    11. Les anges désirent connaître les desseins éternels de Dieu dans l’Évangile – 1 Pi 1.10-12.
    12. Certains ont désobéi et sont gardés éternellement dans les abîmes – 2 Pi 2.4 ; Jude 6.
    13. Le feu éternel a été préparé pour les anges de Satan. – Matt 25.41.
  2. Le travail des anges dans l’Ancien Testament :
    1. Ils ont informé Abraham et Sara de la naissance d’Isaac – Gen 18.
    2. Ils ont détruit Sodome et Gomorrhe – Gen 19.1-13.
    3. Ils ont délivré Lot et ses filles – Gen 19.15,16.
    4. Jacob les vit dans son rêve – Gen 28.10-12.
    5. Ils donnèrent la loi à Moïse sur le Sinaï – Act 7.53 ; Gal 3.19.
    6. Ils conduisirent Israël à la terre promise – Ex 23.23.
    7. Un ange a essayé de détourner Balaam du péché – Nomb 22.22-35.
    8. Ils ont délivré Jérusalem de l’attaque des Assyriens – 2 Ro 19.35.
    9. Ils ont délivré Schadrac, Méschac et Abed-Nego de la fournaise ardente – Dan 3.13-28.
    10. Ils fermèrent la gueule des lions et sauvèrent Daniel – Dan 6.16-22.
  3. Les anges au service de Jésus-Christ :
    1. Un ange a averti Zacharie de la naissance de Jean-Baptiste – Luc 1.11,12.
    2. Un ange est apparu à Marie et lui dit qu’elle enfantera Jésus – Luc 1.26-38.
    3. Un ange est apparu à Joseph en rapport avec Jésus – Matt 1.20.
    4. Ils ont annoncé aux bergers la naissance de Jésus – Luc 2.8-13.
    5. Ils soutinrent Jésus quand il fut tenté – Matt 4.11 ; 22.43.
    6. Ils ont gardé la tombe de Jésus-Christ et ont proclamé, les premiers, sa résurrection d’entre les morts – Matt 28.2-7.
    7. Ils ont proclamé que Jésus reviendrait – Act 1.9-11.
    8. Ils reviendront avec Jésus dans une flamme de feu – 2 Th 1.7-11 ; Matt 16.27 ; Marc 8.38.
    9. Ils l’aideront quand il séparera les justes des injustes – Matt 13.41,42.
    10. Jésus est de beaucoup supérieur aux anges – Héb 1.4-14.
  4. L’enseignement de Jésus sur les anges :
    1. Les anges sont au ciel – Matt 22.30.
    2. Le peuple de Dieu a ses anges – Matt 18.10.
    3. Les anges se réjouissent quand un pécheur se repent – Luc 15.10.
    4. Ils entendront la confession et le reniement des hommes – Luc 12.8.
    5. Ils portent les justes au paradis – Luc 16.22.
    6. Ils assisteront Dieu au jour du jugement – Matt 13.41 ; 25.31.
    7. Les anges seront moissonneurs au dernier jour – Matt 13.39.
    8. Ils sépareront les bons des mauvais – Matt 13.41,49.
    9. Ils ne connaissent pas l’heure du retour du Seigneur.
    10. Satan a ses anges – Matt 25.41.
  5. Les anges sont au service de l’Église :
    1. Les anges ont libéré les apôtres de la prison – Act 5.19 ; 12.7.
    2. Ils ont frappé Hérode, un adversaire de l’Église – Act 12.2,3.
    3. Ils se tenaient près de Paul et le fortifiaient – Act 27.23,24.
    4. Ils assisteront les sauvés – Héb 1.14 ; Matt 18.10.
    5. Les chrétiens jugeront les anges – 1 Cor 6.3.
    6. Ils se réjouissent quand un seul pécheur se repent – Luc 15.7-10.
    7. Jésus n’est pas venu pour sauver les anges mais les hommes – Héb 2.16.
    8. Les chrétiens ne doivent pas rendre de culte aux anges – Col 2.18 ; Apoc 19.10 ; 22.9.

haut de page

© Éditions CEB


LES APPELÉS (VOCATION)

  1. Comment Dieu nous appelle-t-il ?
    1. Selon son dessein – Rom 8.28.
    2. Selon sa grâce – 2 Tim 1.9.
    3. Par Christ qui est puissance de Dieu – 1 Cor 1.24.
    4. Par l’Évangile – 2 Th 2.14.
    5. Par l’Esprit et l’épouse qui disent viens ! – Apoc 22.17.
  2. Quelle est la nature de notre appel ?
    1. Non pas selon la puissance de l’homme – 1 Cor 1.26.
    2. La vocation céleste de Dieu – Php 3.14.
    3. Une sainte vocation – 2 Tim 1.9.
    4. En paix – 1 Cor 7.15.
    5. Certains refusent l’appel – Matt 22.3-6.
    6. Beaucoup sont appelés, peu sont élus – Matt 22.14.
    7. Nous devons affermir notre vocation – 2 Pi 1.10.
  3. À quoi sommes-nous appelés ?
    1. À entrer dans la lumière – 1 Pi 2.9.
    2. Pour appartenir à Jésus-Christ – Rom 1.6.
    3. Pour communier avec Christ – 1 Cor 1.9.
    4. À la sainteté – 1 Th 4.7.
    5. À la liberté – Gal 5.13.
    6. À sa gloire et à sa vertu – 2 Pi 1.3.
    7. À la vie éternelle – 1 Tim 6.12.
    8. À une seule espérance – Éph 4.4.
    9. Au festin de noces – Apoc 19.9.
    10. À vivre d’une manière digne – Éph 4.1.
    11. À souffrir – 1 Pi 2.21.
    12. À suivre l’exemple du Christ – 1 Pi 2.21.

haut de page

© Éditions CEB


L’AUTORITÉ – LE POUVOIR

  1. L’autorité de Dieu :Dieu est le créateur et tout ce qui existe lui appartient. Il a pouvoir ou autorité sur les hommes les anges et toute la création – Gen 1.1 ; Ps 24.1 ; 135.5,6 ; Dan 4.34,35 (version « Colombe » vv 31,32) ; Act 14.15-17 ; 17.24-28 ; 1 Pi 4.19 Apoc 1.8 ; 4.8-11.
  2. L’autorité de Jésus-Christ :
    1. Il enseignait comme quelqu’un qui avait l’autorité ou le pouvoir – Matt 7.24-29 ; 11.27 ; Jean 6.46,68.
    2. L’autorité ou le pouvoir de Christ venait de Dieu le Père – Jean 5.19 ; 7.16 ; 8.28 ; 12.49 ; Matt 17.5.
    3. Dieu parle par le Christ qui a toute autorité – Héb 1.1,2 ; Matt 28.18 ; Act 2.36 ; 4.12 ; 10.36 ; Php 2.9-11 ; Éph 1.20-23 ; 1 Pi 3.22 ; Apoc 17.14 ; 19.16.
  3. L’autorité des apôtres :
    1. Jésus leur a donné le pouvoir par le Saint-Esprit – Jean 14.26 ; 15.26 ; 16.12-14 ; Act 1.8.
    2. Les paroles des apôtres sont les paroles de Dieu – Gal 1.8-12 ; 1 Cor 14.37 ; 1 Th 2.13.
    3. Ceux qui rejettent les apôtres, rejettent le Christ et Dieu – Matt 10.40 ; Luc 10.16 ; 1 Th 4.8 ; Gal 1.8,9.
  4. Quelques autres exemples de l’autorité :
    1. Dans les familles :
      1. Le mari a autorité sur sa femme – 1 Cor 11.3 ; 1 Tim 2.12 ; Éph 5.22 ; 1 Pi 3.1-6.
      2. Les parents ont autorité sur leurs enfants – 1 Tim 3.4, 12 ; Éph 6.1-3.
    2. Les autorités civiles :
      1. Elles sont autorisées par Dieu – Rom 13.1-6 ; Jean 19.11.
      2. Les chrétiens doivent se soumettre à ceux qui ont l’autorité – Rom 13.1 ; 1 Pi 2.13-17 ; Matt 22.17, 21.
      3. Mais ils doivent obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes en ce qui concerne la foi – Act 4.19 ; 5.29.
    3. L’autorité de Satan : Il a pouvoir sur ceux qui pratiquent l’injustice, mais ce pouvoir est détruit par le Christ – Luc 22.53 ; Col 1.13 ; Héb 2.14,15 ; 1 Jean 3.8 ; Act 26.18 ; Rom 16.20 ; 1 Pi 2.9 ; 1 Cor 10.13.

haut de page

© Éditions CEB


L’AVÈNEMENT DU CHRIST

  1. Jésus reviendra certainement :
    1. De la même manière qu’il est monté au ciel – Act 1.11.
    2. « Je reviendrai » – Jean 14.3.
    3. Il viendra à la rencontre de son peuple – 1 Th 4.13,14.
    4. « Et tout œil le verra » – Apoc 1.7.
  2. Comment reviendra-t-il ?
    1. Sur les nuées – Act 1.11 ; Marc 13.26.
    2. Un jour inconnu – Matt 24.36 ; 25.13.
    3. De façon à surprendre – 1 Th 5.2,3.
    4. Sans avertissement – Luc 17.26-30.
  3. Que fera le Christ quand il reviendra ?
    1. Il ressuscitera les morts – Jean 5.28,29.
    2. Il jugera le monde – Matt 25.31-46 ; Act 17.31.
    3. Il punira les injustes – Matt 13.41,42, 49,50 ; 2 Th 1.7-9.
    4. Il recevra son peuple au ciel – Matt 25.34 ; 13.43 ; Jean 14.1-3 ; Php 3.20,21 ; 1 Th 4.17,18.
  4. En espérant son retour, que devons-nous faire ?
    1. Ne pas dormir, être sobres et veiller – 1 Th 5.6.
    2. Veiller et prier, ne pas se laisser inquiéter par les choses du monde – Luc 21.34-36.
    3. Se purifier – 1 Jean 3.3 2 Pi 3.14.
    4. Se conduire saintement et avec piété comme espérant son retour – 2 Pi 3.11,12.
    5. Prêcher la voie du salut à tous afin qu’ils se préparent aussi – Rom 1.14-16 ; 1 Th 2.7-9 ; Col 1.28,29.

haut de page

© Éditions CEB


LE BAPTÊME

  1. Qui doit être baptisé ?
    1. Ceux qui ont été enseignés – Matt 28.19.
    2. Ceux qui croient – Marc 16.15,16.
    3. Ceux qui sont conscients d’avoir péché – Act 2.37.
    4. Ceux qui se repentent – Act 2.38.
    5. Ceux qui ont reçu sa parole ont été baptisés – Act 2.41.
    6. « Quand ils eurent cru […] se firent baptisés » – Act 8.12.
    7. Ils entendirent, crurent et furent baptisés – Act 18.8.
  2. Comment les gens sont-ils baptisés dans le Nouveau Testament ?
    1. « …beaucoup d’eau » est requis – Jean 3.23.
    2. Jésus fut baptisé par Jean dans le Jourdain – Marc 1.9.
    3. Jésus, quand il fut baptisé, sortit de l’eau – Marc 1.10.
    4. Ils descendirent tous deux dans l’eau – Act 8.38.
    5. Ils sortirent de l’eau – Act 8.39.
    6. Ils étaient ensevelis avec Christ par le baptême – Rom 6.4.
    7. Ensevelis et ressuscités avec Christ dans le baptême – Col 2.12.
      Note : Le mot baptême vient du grec et signifie plonger, immerger. Il ne signifie pas asperger, verser.
  3. Pourquoi doit-on être baptisé ?
    1. Ceux qui croient et sont baptisés seront sauvés – Marc 16.16 ; 1 Pi 3.21.
    2. Pour le pardon des péchés – Act 2.38.
    3. Être baptisé et lavé de ses péchés – Act 22.16.
    4. Pour marcher en nouveauté de vie – Rom 6.4.
    5. Afin que le corps du péché soit détruit – Rom 6.6.
    6. Pour naître de nouveau d’eau et naître d’Esprit – Jean 3.3-5.
    7. Le baptême de la régénération et du renouvellement du Saint-Esprit – Tite 3.5.
    8. Afin d’être en Christ – Rom 6.3 ; Gal 3.27.
    9. Pour revêtir le Christ – Gal 3.27.
    10. Pour obéir à Dieu – Matt 28.19 ; Act 10.48.
  4. Après avoir été baptisé, que doit-on faire ?
    1. Il faut persévérer dans l’enseignement et la doctrine des apôtres – Act 2.42.
    2. Il ne faut pas abandonner l’assemblée – Héb 10.25.
    3. Il faut grandir en grâce et en connaissance – 1 Pi 2.2 ; 2 Pi 3.18.
    4. Il faut rejeter l’homme du péché – Col 3.5-9 ; Éph 4.24.
    5. Revêtir l’homme nouveau – Col 3.10-14 ; Rom 13.14 ; Éph 4.24.
    6. Il faut vivre de manière à être digne de l’Évangile – Php 1.27.
    7. Il faut se préserver des souillures du monde – Jac 1.27.
    8. Il faut être prêt à toute bonne œuvre – Tite 3.1 ; 3.8,14.
    9. Il faut prendre garde de tomber – 1 Cor 10.12.
    10. Il faut suivre la doctrine de Dieu dans sa façon de vivre – Tite 2.1-12 ; 1 Pi 3.3,4.

haut de page

© Éditions CEB


CHUTER – SE DÉTOURNER DE DIEU

  1. Le peuple de Dieu peut s’éloigner et être séparé de Dieu :
    1. Mon peuple est enclin à s’éloigner – Os 11.7.
    2. Certains sont déchus de la grâce – Gal 5.4.
    3. Ils doivent prendre garde de tomber – 1 Cor 10.12.
  2. Ils sont avertis qu’ils doivent demeurer en Christ et ne pas rejeter leur foi :
    1. Ils doivent demeurer en Christ – Jean 15.1-6.
    2. Prenez garde qu’il n’y ait parmi vous quelqu’un au cœur incrédule qui se détourne du Dieu vivant – Héb 3.12-14.
    3. Ce que vous avez entendu doit demeurer en vous – 1 Jean 2.24.
  3. Ceux qui se détournent de Dieu seront punis sévèrement :
    1. Leur punition sera plus grande que celle de ceux qui n’ont jamais connu le chemin de la justice – 2 Pi 2.20-22.
    2. Ils crucifient encore le Fils de Dieu – Héb 6.4-6.
    3. Ils recevront une punition plus grande que la mort sans miséricorde – Héb 10.26-31.
    4. Ils seront battus de plusieurs coups – Luc 12.47,48.
  4. Notre responsabilité envers ceux qui se sont éloignés :
    1. Les avertir – Éz 3.17-21 ; 2 Tim 4.2.
    2. Prier pour eux – Luc 22.32 ; Jean 17.11,15.
    3. Les supporter – 1 Th 5.14.
    4. Les exhorter – Héb 3.12,13.
    5. Les redresser – Gal 6.1 ; Jac 5.19,20.
    6. S’éloigner de ceux qui ne se repentent pas – 2 Th 3.6 ; 1 Cor 5.9-13.
    7. Continuer à l’avertir comme un frère – 2 Th 3.14,15.

haut de page

© Éditions CEB


LE CIEL OU LA DEMEURE CÉLESTE

  1. Le ciel est la demeure de Dieu :
    1. Il regarde de sa demeure sainte, les cieux – Deut 26.15.
    2. Le Dieu des cieux – Jon 1.9.
    3. Votre Père qui est dans les cieux – Matt 5.16,45 ; 7.21 Marc 11.25.
    4. Le ciel est le trône de Dieu – Matt 5.34 ; 23.22.
    5. Ses anges sont dans les cieux – Matt 24.36 ; 22.30 ; 18.10 ; Luc 2.15.
    6. L’armée des cieux se prosterne devant lui – Néh 9.6.
    7. Il y a de la joie dans le ciel pour celui qui se repent – Luc 15.7, 10.
  2. Jésus-Christ vient des cieux :
    1. Il est descendu du ciel – Jean 3.13 ; 6.38.
    2. Après sa résurrection, il est remonté au ciel – Marc 16.19 ; Luc 24.51 ; Act 1.11 ; 1 Pi 3.22 ; Héb 1.3 ; 8.1.
    3. Il reviendra des cieux – 1 Th 1.10 ; 4.16 ; 2 Th 1.7.
  3. Les fidèles de l’Ancien Testament habiteront les cieux :
    1. C’est par la foi qu’ils étaient étrangers et pèlerins sur la terre – Héb 11.13-15.
    2. Ils désiraient une habitation céleste – Héb 11.16.
    3. Abraham, Isaac, Jacob et les prophètes de Dieu seront dans le royaume des cieux – Matt 8.11 ; Luc 13.28.
  4. Les chrétiens fidèles vivront dans les cieux à jamais :
    1. Ils ont part à la vocation céleste – Héb 3.1.
    2. Notre cité est dans les cieux – Php 3.20.
    3. Leurs noms sont écrits dans les cieux – Luc 10.20 ; Héb 12.23.
    4. Ils ont l’espérance des cieux – Col 1.5.
    5. Un héritage leur est réservé dans les cieux – 1 Pi 1.4.
    6. Ils amassent des trésors dans les cieux – Matt 6.20.
    7. Un trésor inépuisable dans les cieux – Luc 12.33 ; Matt 19.21 ; Marc 10.21.
    8. Une grande récompense dans les cieux – Matt 5.12 ; Luc 6.23.
    9. Celui-là seul qui fait la volonté du Père entrera dans les cieux – Matt 7.21.
    10. Il entrera dans le royaume céleste – 2 Tim 4.18.
    11. L’entrée dans le royaume éternel lui est réservée – 2 Pi 1.11.
    12. Nous avons, dans le ciel, un édifice – 2 Cor 5.1.
    13. Jésus est allé aux cieux pour nous y préparer une place – Jean 14.1-6.
    14. Il n’y aura ni faim, ni soif, ni aucun autre problème dans les cieux – Apoc 7.16,17 ; 21.4.
    15. Les souffrances du temps présent ne peuvent se comparer à la gloire des cieux – Rom 8.18 ; 2 Cor 4.16-18.
    16. Les corps doivent être transformés pour être incorruptibles comme le corps du Christ – 1 Cor 15.50-54 ; 1 Jean 3.2 ; Php 3.20,21.

haut de page

© Éditions CEB


LE CŒUR

  1. La fonction du cœur :
    1. Les hommes parlent selon l’abondance du cœur – Matt 12.34, Luc 6.45.
    2. Les choses mauvaises sortent du cœur des hommes – Marc 7.21-23.
    3. Ils pensent dans leurs cœurs – Marc 2.8.
    4. Ils décident dans leurs cœurs – Luc 21.14 ; Act 11.23 ; 2 Cor 9.7.
    5. Leur cœur est lent – Luc 24.25.
    6. Ils sont troublés dans leur cœur – Jean 14.1.
    7. La parole est semée dans leur cœur – Luc 8.11,12.
    8. Ils sont vivement touchés dans leur cœur – Act 2.37.
    9. Ils sont furieux dans leur cœur – Act 5.33 ; 7.54.
    10. Le Christ habite vos cœurs par la foi – Éph 3.17.
    11. Là où est ton trésor, là aussi est ton cœur – Matt 6.21 ; Luc 12.34.
  2. La nature d’un cœur méchant :
    1. Un cœur qui débite des projets iniques – Prov 6.18.
    2. Un cœur pervers – Prov 11.20.
    3. Un cœur plein de méchanceté – Eccl 9.3.
    4. Un cœur plein du désir de faire le mal – Eccl 8.11.
    5. Un cœur tortueux par-dessus tout – Jér 17.9.
    6. Un cœur éloigné de Dieu – Ésa 29.13 ; Matt 15.8.
    7. Il n’applique pas son cœur à chercher l’Éternel – 2 Chr 12.14.
    8. Leur cœur sans intelligence, plongé dans les ténèbres – Rom 1.21.
    9. Un cœur égaré – Ps 95.10.
    10. Le cœur se détourne de Dieu – Deut 29.18 ; Jér 17.5.
    11. Un cœur impénitent – Rom 2.5.
    12. Un cœur mauvais et incrédule – Héb 3.12.
    13. Un cœur endurci – Éph 4.18.
    14. Incirconcis de cœur – Lév 26.41 ; Act 7.51.
    15. Un cœur trompé – Ésa 44.20 ; Jac 1.26.
    16. Un cœur partagé – Os 10.2.
    17. Un cœur dur – Éz 3.7 Marc 10.5.
    18. Le cœur s’élève – Prov 18.12 ; Jér 48.29.
    19. Un cœur cupide – Jér 22.17 ; 2 Pi 2.14.
    20. Un cœur insensé – Prov 12.23.
    21. Un cœur qui s’irrite contre Dieu – Prov 19.3.
    22. Un cœur indocile et rebelle – Jér 5.23.
    23. Un cœur de pierre – Éz 36.26 ; 11.19.
    24. Adultère dans son cœur – Matt 5.28.
  3. Les caractéristiques d’un cœur bon :
    1. Un cœur préparé à chercher Dieu – 2 Chr 19.3.
    2. Un cœur ferme, confiant en Dieu – Ps 112.7.
    3. Un cœur pur – Ps 24.4 ; Matt 5.8.
    4. Un cœur honnête et bon – Luc 8.15.
    5. Un cœur brisé – Ps 34.19 ; 51.19.
    6. Un cœur obéissant – Rom 6.17.
    7. Plein de la Parole de Dieu – Ps 119.11.
    8. Un cœur circoncis – Deut 30.6 ; Rom 2.29.
    9. Un cœur qui désire Dieu – Ps 84.3 ; 27.8.
    10. Un cœur fidèle – Néh 9.8.
    11. Un cœur doux et humble – Matt 11.29.
  4. Dieu…
    1. sonde continuellement les cœurs – 1 Chr 29.17 ; Jér 12.3 ; Apoc 2.23.
    2. connaît les secrets des cœurs – Ps 44.22 ; Jér 20.12 ; Héb 4.12 ; Luc 16.15.
    3. sonde les cœurs – Rom 8.27.
    4. regarde au cœur – 1 Sam 16.7.
    5. ouvre le cœur – Act 16.14.
    6. donne un cœur nouveau – Éz 36.26 ; 18.31.
    7. fait briller la lumière dans les cœurs – 2 Cor 4.6.
    8. fortifie les cœurs – Ps 27.14.
    9. affermit le cœur – 1 Th 3.13.
    10. envoie dans nos cœurs l’Esprit de son Fils – Gal 4.6.
  5. Les hommes doivent…
    1. préparer leur cœur à la venue de Dieu – 1 Sam 7.3.
    2. donner leur cœur à Dieu – Prov 23.26.
    3. appliquer leur cœur à comprendre – Prov 2.2.
    4. diriger leur cœur – Prov 23.19.
    5. croire dans leur cœur – Rom 10.9.
    6. servir Dieu de tout leur cœur – Deut 11.13.
    7. purifier leur cœur – Jac 4.8.
    8. avoir un cœur compatissant – Éph 4.32.
    9. garder son cœur plus que toute chose – Prov 4.23.
    10. marcher devant Dieu de tout leur cœur – 1 Ro 2.4.

haut de page

© Éditions CEB


LA COLÈRE

  1. Les gens de colère excitent l’injustice :
    1. Un homme violent excite la colère – Prov 15.18 ; 29.22.
    2. Celui qui est prompt à la colère fait des sottises – Prov 14.17.
    3. La colère d’un roi est un message de mort – Prov 16.14.
    4. La colère repose dans le sein des insensés – Eccl 7.9.
    5. La colère est une œuvre de la chair – Gal 5.19,20.
    6. La colère de l’homme n’accomplit pas la justice de Dieu – Jac 1.20.
  2. Le peuple de Dieu doit éviter la colère :
    1. Si vous vous mettez pas en colère, ne péchez point – Éph 4.26.
    2. Que le soleil ne se couche pas sur votre colère – Éph 4.26.
    3. La colère d’un chrétien doit disparaître – Éph 4.31.
    4. Éloignez la colère de votre cœur – Col 3.8.
    5. Éloignez-vous de la vengeance – Rom 12.19.
    6. Soyez lents a vous mettre en colère – Jac 1.19.
    7. Les chrétiens doivent prier sans colère – 1 Tim 2.8.
    8. Les anciens doivent être lents à se mettre en colère – Tite 1.7.
    9. Celui qui est, sans raison, en colère contre son frère commet un péché – Matt 5.22.
    10. Que les pères n’irritent pas leurs enfants – Éph 6.4.
  3. Celui qui est lent à la colère excelle :
    1. Une réponse douce calme la colère – Prov 15.1.
    2. Celui qui est lent à la dispute apaise les querelles – Prov 15.18.
    3. L’homme sage est lent à la colère – Prov 19.11.
    4. Celui qui est lent à la colère fait preuve d’une grande intelligence – Prov 14.29.
    5. Celui qui est lent à la colère est mieux qu’un héros – Prov 16.32.
    6. Celui qui est maître de lui-même est meilleur que celui qui prend les villes – Prov 16.32.
  4. Exemples de coléreux :
    1. Caïn – Gen 4.5.
    2. Balaam – Nomb 22.27.
    3. Saül – 1 Sam 20.30.
    4. Naaman – 2 Ro 5.11,12.
    5. Jonas – Jon 4.1-4.
    6. Hérode – Matt 2.16.
  5. Parfois la colère est justifiée :
    1. Moïse était en colère à cause de la dureté du Pharaon – Ex 11.8.
    2. Moïse était en colère à cause de l’idolâtrie d’lsraël – Ex 32.19.
    3. Néhémie était en colère à cause du mauvais traitement fait aux pauvres – Néh 5.1-6.
    4. Jésus était en colère à cause de la dureté de cœur des Pharisiens – Marc 3.5.
    5. Si vous vous mettez en colère ne péchez point – Éph 4.26.

haut de page

© Éditions CEB


COLÈRE OU JUGEMENT DE DIEU

  1. La colère de Dieu est sur les incroyants et les impies :
    1. La colère de Dieu se révèle contre toute impiété et injustice des hommes – Rom 1.18.
    2. Elle est maintenant sur les incroyants – Jean 3.36.
    3. Elle est sur les fils de la rébellion – Éph 5.6 ; Col 3.6.
    4. Les impénitents s’amassent un trésor de colère – Rom 2.5.
    5. Les Juifs désobéissants ont été atteints par sa colère – 1 Th 2.15,16.
    6. C’est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant – Héb 10.31.
  2. Exemples de la colère de Dieu sur son peuple infidèle :
    1. La destruction de Sodome et Gomorrhe – Gen 18.20,21 ; 19.1-29 ; 2 Pi 2.6 ; Jude 7 ; Luc 17.29, 32.
    2. Les anges qui ont péché – 2 Pi 2.4 ; Jude 6.
    3. Le monde au temps de Noé – Gen 6.5-7, 13 ; 2 Pi 2.5 ; Luc 17.27.
    4. Nadab et Abihu – Lév 10.1,2.
    5. Les enfants d’Israël dans le désert – Héb 3.17.
    6. La destruction de Ninive – Nah 1.2-6.
  3. Le dernier jour sera le jour de la colère de Dieu.
    1. Le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu – Rom 2.5-9.
    2. Le jour du jugement où tous les impies rendront compte – Jude 15.
    3. Le jour de la colère de Dieu et de l’Agneau – Apoc 6.16,17.
    4. La colère du Dieu tout-puissant – Apoc 19.15.
    5. Un châtiment éternel – Apoc 20.10 ; 21.8.
  4. L’amour de Dieu nous a envoyé Jésus-Christ afin de nous délivrer de la colère à venir.
    1. Nous sommes sauvés par lui de la colère – Rom 5.9.
    2. Il nous délivre de la colère à venir – 1 Th 1.10.
    3. Il ne nous a pas destinés à la colère mais au salut – 1 Th 5.9.
    4. Il nous a réconciliés avec Dieu par sa mort – Col 1.21,22.
    5. Il appelle continuellement les pécheurs à se délivrer de sa colère en étant réconciliés avec lui – 2 Cor 5.18-20.

haut de page

© Éditions CEB


CONDUITE (COMPORTEMENT)

  1. Les chrétiens doivent se conduire d’une manière digne de leur vocation – Éph 4.1.
    1. Digne de Dieu – 1 Th 2.12.
    2. Digne du Seigneur – Col 1.10.
    3. Dans l’Esprit – Gal 5.16, 25 ; Rom 8.4.
    4. Comme des saints – Tite 2.3.
    5. Digne de l’Évangile – Php 1.27.
    6. En nouveauté de vie – Rom 6.4 ; 2 Cor 5.17.
    7. En vérité – 2 Jean 4 ; 3 Jean 4.
    8. Dans le Seigneur – Col 2.6.
    9. Par la foi – 2 Cor 5.7.
    10. Pour plaire à Dieu – 1 Th 4.1.
  2. Marcher dans l’amour – Éph 5.2 :
    1. Marcher selon l’amour les uns pour les autres – Rom 14.15.
    2. Se conduire avec sagesse avec ceux du dehors – Col 4.5 ; Éph 5.15.
    3. Se conduire honnêtement envers ceux du dehors – 1 Th 4.12 ; 1 Pi 2.12.
    4. Pratiquer les bonnes œuvres – Éph 2.10.
    5. Avec un cœur doux et paisible – 1 Pi 3.4.
    6. De façon à être un exemple pour les autres – 2 Timothée 3.10 ; 1 Tim 4.12.
    7. Marcher comme Jésus a marché – 1 Jean 2.6.
  3. Comme des enfants de la lumière – Éph 5.8.
    1. Marcher avec Dieu – Gen 5.24 ; 6.9.
    2. Dans toutes ses voies – Jos 22.5.
    3. Marcher à la lumière de l’Éternel – Ésa 2.5.
    4. Marcher à la clarté de la face de l’Éternel – Ps 89.16.
    5. Marcher humblement avec ton Dieu – Mich 6.8.
    6. Marcher selon ses commandements – 2 Jean 6.
    7. Marcher dans la lumière – 1 Jean 1.7.
    8. Marcher honnêtement en plein jour – Rom 13.13.
    9. Votre manière de vivre chaste et réservé – 1 Pi 3.2 ; 1.15.
    10. La sainteté et la piété de votre conduite – 2 Pi 3.11.
    11. Vivre pour la justice – 1 Pi 2.24.
    12. Vivre selon la sagesse, la justice et la piété – Tite 2.12.
  4. Vous ne devez plus marcher comme les païens – Éph 4.17.
    1. Selon les conseils des méchants – Ps 1.1.
    2. Dans vos offenses et vos péchés – Éph 2.1,2.
    3. Dans la dissolution, les convoitises et l’ivrognerie – 1 Pi 4.3.
    4. Dans la luxure et l’impudicité – Rom 13.13 ; Jude 18.
    5. Selon la chair – Rom 8.4 ; 13.14.
    6. Des querelles et de la jalousie – Rom 13.13.
    7. Dans les mauvaises compagnies – 1 Cor 15.33.
    8. Dans les ténèbres – Jean 8.12 ; 1 Jean 1.6.
    9. Marcher avec orgueil – Dan 4.37.
    10. Comme des enfants désobéissants – 1 Pi 1.14.
    11. Dans le désordre – 2 Th 3.6, 11.
    12. Les choses honteuses – 2 Cor 4.2 « Prenez donc garde de vous conduire avec circonspection. » –Éph 5.15.

haut de page

© Éditions CEB


CONFESSER LA FOI EN CHRIST

  1. Confesser le Christ est parfois difficile.
    1. Ceux qui confessaient le Christ étaient exclus de la synagogue par les Juifs – Jean 9.22.
    2. Certains chefs craignaient de confesser Christ à cause des Pharisiens – Jean 12.42,43.
    3. Même affligés, les chrétiens doivent continuer à confesser le Christ – Matt 10.32,33.
    4. Ceux qui ont honte de Christ seront rejetés – Marc 8.38.
    5. Si nous Le renions, nous serons reniés par Lui aussi – Matt 10.33 ; 2 Tim 2.12.
  2. Cependant Dieu désire continuellement que tous confessent le Christ.
    1. Ceux qui confessent le Christ comme le Seigneur seront sauvés – Rom 10.9,10.
    2. Dieu habite en ceux qui confessent que Jésus est le Fils de Dieu – 1 Jean 4.15.
    3. Celui qui confesse le Fils a aussi le Père – 1 Jean 2.23.
    4. L’esprit qui confesse le Christ venu dans la chair est de Dieu – 1 Jean 4.2.
    5. Les chrétiens doivent demeurer fermes dans leur confession – Héb 3.1 ; 4.14.
    6. Toute langue doit confesser que Jésus-Christ est le Seigneur – Php 2.11.
  3. Christ confessera ceux qui l’auront confessé :
    1. Il les confessera devant son Père – Matt 10.32.
    2. Il les confessera devant les anges de Dieu – Luc 12.8.
    3. Celui qui vaincra sera confessé devant Dieu – Apoc 3.5.
  4. Exemples de confessions de Christ :
    1. Nathanaël – Jean 1.49.
    2. Pierre – Jean 6.68,69 ; Matt 16.13-18.
    3. L’aveugle de naissance – Jean 9.25, 35-38.
    4. Marthe – Jean 11.27.
    5. Étienne – Act 7.52, 59.
    6. Paul – Act 9.29.
    7. Timothée – 1 Tim 6.12.
    8. Quelques chrétiens de Pergame – Apoc 2.13.

haut de page

© Éditions CEB


CONFESSER LES PÉCHÉS

  1. Dieu voulait que les enfants d’Israël confessent leurs péchés.
    1. Ceux qui offraient un sacrifice de culpabilité – Lév 5.5,6.
    2. Dieu se réconcilie avec ceux qui confessent leurs péchés – Lév 26.40-42 ; Os 5.15.
    3. Jérémie exhorte le peuple à confesser leurs péchés – Jér 3.13.
    4. Daniel confesse ses péchés et ceux de son peuple – Dan 9.1-20.
    5. Celui qui confesse et délaisse le péché obtient miséricorde – Prov 28.13.
  2. Les chrétiens doivent aussi confesser leurs péchés.
    1. Si nous confessons nos péchés, Dieu nous les pardonnera – 1 Jean 1.9.
    2. Celui qui refuse de confesser ses péchés se ment à lui-même – 1 Jean 1.8, 10.
    3. Confessez vos péchés les uns aux autres – Jac 5.16.
  3. Ceux qui confessent leurs péchés doivent :
    1. En accepter les conséquences – Lév 26.41.
    2. Avoir un cœur humble – Jér 3.25 ; Ésa 64.6,7 ; Luc 18.13.
    3. Laisser leurs péchés – Prov 28.13 ; Éz 18.30,31.
    4. Prier pour obtenir miséricorde – Ps 51.3 ; 1 Jean 1.9.
  4. Exemples de ceux qui ont confessé leurs péchés :
    1. Néhémie – Néh 9.16-38.
    2. Daniel – Dan 9.1-20.
    3. David – Ps 32.5 ; 51.4.
    4. Jérémie – Jér 14.20.
    5. Ceux qui furent baptisés par Jean – Matt 3.6.
    6. Pierre – Luc 5.8.
    7. Le publicain – Luc 18.13.
    8. Le fils prodigue – Luc 15.21.

haut de page

© Éditions CEB


LA CONNAISSANCE

  1. Plusieurs ne connaissent pas Dieu.
    1. Certains l’ont connu mais ne l’ont pas glorifie – Rom 1.21.
    2. Le monde, dans sa sagesse, n’a pas connu Dieu – 1 Cor 1.21.
    3. Les païens qui ne connaissent pas Dieu – 1 Th 4.5.
    4. Certains ne se soucient pas de connaître Dieu – Rom 1.28.
    5. Certains confessent connaître Dieu mais ils le renient par leurs œuvres – Tite 1.16.
    6. Certains sont détruits parce qu’il leur manque la connaissance – Os 4.6.
    7. Une punition éternelle attend ceux qui ne connaissent pas Dieu – 2 Th 1.8,9.
  2. Les hommes ont besoin de connaître Dieu et Jésus-Christ.
    1. La crainte de l’Éternel est le commencement de la science – Prov 1.7.
    2. Tous les enfants de Dieu le connaissent – Héb 8.11.
    3. « Je sais en qui j’ai cru. » – 2 Tim 1.12.
    4. « Connaître l’amour de Dieu. » – Éph 3.19.
    5. Tous les trésors de la sagesse et de la science sont cachés dans le Christ – Col 2.3.
    6. Croissant par la connaissance de Dieu – Col 1.10.
    7. Celui qui connaît Dieu garde ses commandements – 1 Jean 2.4.
  3. Connaissance des Écritures :
    1. Connaître les Écritures dès l’enfance – 2 Tim 3.15.
    2. Plusieurs sont dans l’erreur parce qu’ils ne connaissent pas les Écritures – Matt 22.29 ; Marc 12.24.
    3. Dieu veut que tous les hommes parviennent à la connaissance de la vérité – 1 Tim 2.4.
    4. Ceux qui connaissent la vérité sont affranchis – Jean 8.32.
    5. Être remplis de la connaissance de sa volonté – Col 1.9.
    6. Croître dans la connaissance de notre Seigneur – 2 Pi 3.18.
    7. Joindre à la vertu la science – 2 Pi 1.5.
    8. La connaissance sans la charité produit l’orgueil – 1 Cor 8.1.

haut de page

© Éditions CEB


LA CONSCIENCE

  1. Le travail de la conscience :
    1. La conscience n’est pas là pour nous dire ce qui est bien ou ce qui est mal, mais pour juger si nos actes sont justes ou non selon nos connaissances et nos convictions.
    2. Elle accuse ou défend – Rom 2.15.
    3. Si elle ne nous condamne pas, cela nous rassure devant Dieu – 1 Jean 3.19-21.
    4. Elle rend témoignage de nos actions – Rom 9.1.
    5. Quand des gens qui connaissent la vérité pèchent, leur conscience souffre :
      1. Adam et Ève – Gen 3.8.
      2. David – 1 Sam 24.5,6 ; 2 Sam 24.10.
      3. Saul – 1 Sam 24.16-22 ; 26.21-25.
      4. Judas – Matt 27.3-5.
      5. Hérode – Marc 6.14-29.
      6. Le peuple le jour de la Pentecôte – Act 2.37.
    6. En fait, quelqu’un qui a été enseigné dans l’erreur continuera à avoir bonne conscience même en faisant le mal – Act 23.1 ; 26.9.
    7. La conscience doit donc être formée selon la volonté de Dieu écrite dans les Saintes Écritures.
  2. Une bonne conscience :
    1. Le but du commandement c’est une bonne conscience – 1 Tim 1.5.
    2. Une conscience pure – 2 Tim 1.3.
    3. Une conscience sans reproche devant Dieu et les hommes – Act 24.16.
    4. Une bonne conscience en toutes choses – Héb 13.18.
    5. Être soumis par acquit de conscience – Rom 13.5.
    6. Souffrir à cause de la conscience – 1 Pi 2.19.
    7. Avoir une bonne conscience au milieu de nos malfaiteurs – 1 Pi 3.16.
    8. Mais la conscience peut être faible parce qu’elle est habituée à des enseignements et des pratiques erronés – 1 Cor 8.1-13 ; 10.24-33.
  3. Une mauvaise conscience :
    1. Garder la foi et une bonne conscience –1 Tim 1.19,20.
    2. Certains ont la conscience marquée au fer rouge – 1 Tim 4.2.
    3. Leurs consciences sont souillées – Tite 1.15,16.
    4. Ils durcissent leurs cœurs – Éph 4.17-19 ; Héb 3.13,15.
  4. Purifier la conscience :
    1. Les sacrifices de l’Ancien Testament étaient impuissants à purifier la conscience – Héb 9.9.
    2. Le sang du Christ a purifié les consciences des œuvres mortes – Héb 9.14.
    3. Les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience – Héb 10.22.
    4. Le baptême est l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu – 1 Pi 3.21.
    5. La conscience des chrétiens est purifiée jour après jour par le sang – 1 Jean 1.7,9.
    6. Mais si quelqu’un pèche volontairement et fait taire sa conscience, il recevra une punition terrible – Héb 10.26-31.

haut de page

© Éditions CEB


LE CORPS

  1. Le corps peut devenir un instrument d’iniquité.
    1. Le corps du péché – Rom 6.6.
    2. Le corps mortel – Rom 6.12.
    3. Le corps est mort à cause du péché – Rom 8.10.
    4. Ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps – Rom 1.24.
    5. L’impudique pèche contre son propre corps – 1 Cor 6.18.
    6. Les œuvres de la chair séparent l’homme de Dieu – Gal 5.19-21.
    7. Il faut mettre à mort les œuvres de la chair – Rom 8.12,13 ; Gal 5.24.
    8. Le corps doit être tenu assujetti – 1 Cor 9.27.
    9. Le corps peut être jeté dans la géhenne – Matt 5.29.
  2. Mais le corps peut aussi être un instrument de vertu.
    1. Le corps n’est pas pour l’impudicité mais pour le Seigneur –1 Cor 6.13.
    2. Le chrétien glorifie Dieu dans son corps – 1 Cor 6.20.
    3. Christ est glorifié dans le corps de son peuple – Php 1.20.
    4. Le corps est présenté comme un sacrifice vivant – Rom 12.1.
    5. Votre corps est le temple du Saint-Esprit – 1 Cor 6.19.
    6. Il y aura la rédemption de notre corps – Rom 8.23.
    7. Le corps du chrétien sera transformé – Php 3.20,21 ; 1 Jean 3.2.
    8. Le chrétien ne doit pas s’inquiéter des besoins de son corps – Luc 12.22.
    9. Le chrétien orne son cœur plutôt que son corps – 1 Pi 3.3,4.
  3. Jésus et son corps :
    1. Jésus a choisi le corps de l’homme et était comme lui en toutes choses – Jean 1.14 ; Héb 2.14-18 ; 4.15.
    2. Il connut la faim, la soif et la douleur – Luc 4.2 ; Jean 19.28 ; 1 Pi 2.21 ; 3.18 ; 4.1.
    3. Il a librement offert son corps pour purifier l’humanité – Héb 10.10.
    4. Il a porté nos péchés en son corps – 1 Pi 2.4.
    5. Son corps fut enseveli – Matt 27.58-60 ; Marc 15.46.
    6. Son corps fut ressuscité d’entre les morts – Act 2.31,32 ; Luc 24.39.
    7. Pendant le repas du Seigneur, le pain symbolise son corps – Marc 14.22 ; Luc 22.19 ; 1 Cor 11.24 ; 10.16.
    8. Quiconque prend le repas du Seigneur d’une manière indigne profane Son corps – 1 Cor 11.27.
  4. L’Église du Seigneur est le corps du Christ.
    1. L’Église est comparée à un corps – Rom 12.4,5 ; 1 Cor 12.12.
    2. L’Église est le corps du Christ – Éph 1.22,23 ; Col 1.18.
    3. Nous avons été appelés à former un seul corps – Col 3.15.
    4. Nous avons été baptisés pour former un seul corps – 1 Cor 12.13 ; Rom 6.3,4.
    5. Christ est le sauveur du corps – Éph 5.23 ; Act 20.28.
    6. Les pécheurs sont réconciliés avec Dieu dans le corps du Christ – Éph 2.16.

haut de page

© Éditions CEB


LA COURONNE

  1. Les couronnes étaient portées pour signifier son rôle de dirigeant.
    1. Le grand dragon (Satan) portait sur ses têtes sept couronnes – Apoc 12.3.
    2. La bête qui monta de la mer portait sur ses cornes dix couronnes – Apoc 13.1.
    3. Cependant, les deux avaient usurpé leur autorité. Seul Jésus-Christ peut être le Roi des rois et seigneur des seigneurs. Il a plusieurs couronnes – Apoc 17.14 ; 19.16 ; notez aussi Matt 28.18 ; Éph 1.20-23 ; 1 Pi 3.22.
  2. Les couronnes étaient portées par les vainqueurs des jeux et des guerres, aux moments des fêtes et des mariages.
    1. Christ, le Conquérant, portait une couronne d’or – Apoc 6.2 ; 14.14.
    2. Il était couronné de gloire et d’honneur – Héb 2.9.
    3. Les chrétiens espèrent la couronne de vie – Apoc 2.10 ; Jac 1.12 ; la couronne de justice – 2 Tim 4.8 ; la couronne de gloire – 1 Pi 5.4.
    4. Les couronnes de fleurs et de lauriers se fanent vite mais les chrétiens ont l’espoir d’une couronne incorruptible – 1 Cor 9.25.
    5. Mais un homme n’est pas couronné à moins d’avoir combattu selon les règles – 2 Tim 2.5.
    6. Mais notre couronne peut nous être enlevée – Apoc 3.11.
    7. Ceux qui seront sauvés jetteront leurs couronnes devant le trône et glorifieront Dieu qui a préparé le salut – Apoc 4.10,11.
  3. Jésus-Christ a été couronné d’une couronne d’épines avant sa crucifixion.
    1. Matt 27.29.
    2. Marc 15.17.
    3. Jean 19.2.

haut de page

© Éditions CEB


LA CRAINTE

  1. Le respect et la crainte respectueuse devant Dieu à cause de son caractère :
    1. Pourquoi le peuple de Dieu doit-il le craindre ?
      1. Parce qu’Il est juste et saint – Apoc 15.4.
      2. Parce qu’Il est le plus grand – Deut 10.12,17.
      3. Parce qu’Il ne fait acception de personne – Deut 10.17, 20.
      4. À cause de sa puissance – 1 Sam 12.24.
      5. À cause de sa miséricorde – Ps 130.4.
      6. À cause de ses œuvres – Jos 4.23,24.
      7. À cause de son jugement – Apoc 14.7.
      8. Parce qu’Il a le pouvoir de jeter dans la géhenne – Luc 12.5.
    2. Comment le peuple de Dieu peut-il craindre ?
      1. Le commencement de la sagesse, c’est la crainte – Prov 9.10.
      2. Craignez Dieu et glorifiez-le – Apoc 14.7.
      3. La crainte de l’Éternel est pure – Ps 19.10.
      4. Craindre l’Éternel, c’est haïr le mal – Prov 8.13.
      5. Servir Dieu avec piété et crainte – Héb 12.28.
      6. On achève sa sanctification dans la crainte de Dieu – 2 Cor 7.1.
      7. Le pécheur n’a pas la crainte de Dieu – Ps 36.2 ; Prov 1.29 ; Rom 3.18.
      8. Les chrétiens travaillent avec crainte et tremblement – Php 2.12.
      9. Pendant votre pèlerinage conduisez-vous avec crainte – 1 Pi 1.17.
      10. Défendez-vous avec douceur et respect – 1 Pi 3.15.
      11. Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu – Éph 5.21.
      12. Crains l’Éternel et suis ses commandements – Prov 3.7 ; 14.2.
    3. Exemples de personnages ayant craint Dieu.
      1. Abraham – Gen 22.12.
      2. Joseph – Gen 39.9.
      3. Noé – Héb 11.7.
      4. L’Église primitive – Act 9.31.
      5. Les Gentils qui priaient le Seigneur étaient appelés : « Ceux qui craignent Dieu » – Act 10.2 ; 13.16,26.
    4. Les bénédictions pour ceux qui craignent Dieu :
      1. Sa bonté est grande pour ceux qui le craignent – Ps 103.11, 13.
      2. Celui qui craint Dieu et qui pratique la justice lui est agréable – Act 10.35.
      3. Craindre Dieu c’est ne plus pécher – Ex 20.20.
      4. La crainte de l’Éternel est une source de vie – Prov 14.27.
      5. L’Éternel aime ceux qui le craignent – Ps 147.11.
      6. Par la crainte de l’Éternel, on se détourne du mal – Prov 16.6.
      7. Heureux l’homme qui craint l’Éternel – Ps 112.1.
      8. Par sa conduite réservée (traduction littérale : dans la crainte), la femme se pare de la parole de Dieu – 1 Pi 3.1-3.
  2. Les hommes craintifs :
    1. Pilate a livré Jésus parce qu’il craignait le peuple – Jean 19.10.
    2. La crainte de certains à l’égard des Juifs les ont empêchés de suivre Jésus – Jean 7.13 ; 9.22 ; 12.42,43.
    3. Christ nous dit que nous ne devons avoir aucune crainte – Jean 14.27.
    4. Nous ne devons pas craindre ceux qui tuent le corps – Matt 10.28.
    5. Nous ne devons pas craindre ni nous inquiéter parce que Dieu est avec nous – Ésa 41.10 ; 43.1.
    6. Que peuvent faire contre nous les hommes si Dieu nous aide – Ps 56.4 ; Héb 13.5,6 ; Ps 118.6.
    7. Ceux qui sont avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont contre nous – 2 Ro 6.16.
    8. Les craintifs seront jetés dans l’étang de feu – Apoc 21.7,8 ; Matt 10.31-33.
  3. La peur des pécheurs à cause du jugement et de la punition :
    1. Les pécheurs craignent le jugement de Dieu :
      1. Adam s’est caché parce qu’il craignait – Gen 3.8-10.
      2. Belschatsar connut une grande crainte – Dan 5.5, 6.
      3. Félix était effrayé – Act 24.25.
      4. Certains se cacheront pour éviter la terreur de l’Éternel – Ésa 2.19 ; Apoc 6.15-17.
      5. Une mauvaise conscience effraie – Prov 28.1 ; Lév 26.17, 36.
    2. Les chrétiens qui sont faibles sont avertis par les exemples des autres :
      1. Il faut reprendre ceux qui pèchent afin que les autres éprouvent de la crainte – 1 Tim 5.20.
      2. Voyant que certains ont fauté, les chrétiens doivent craindre – Rom 11.20.
      3. Craignez qu’aucun de vous ne vienne trop tard – Héb 4.1.
      4. Ceux qui ont péché volontairement doivent craindre le jugement – Héb 10.26-31.
    3. Cependant ceux qui aiment Dieu de tout leur cœur ne connaissent pas la peur :
      1. Christ nous a délivrés de l’esclavage de la crainte de la mort – Héb 2.14,15.
      2. Les chrétiens n’ont pas reçu un esprit d’esclavage et de peur – Rom 8.15.
      3. Dieu ne nous a pas donné un esprit de timidité – 2 Tim 1.7.
      4. L’amour parfait bannit la crainte – 1 Jean 4.18.

haut de page

© Éditions CEB


LA CROISSANCE SPIRITUELLE DU CHRÉTIEN

  1. Tous les chrétiens doivent croître en force spirituelle.
    1. Ils doivent rejeter toute malice – 1 Pi 2.1.
    2. Ils doivent désirer le lait spirituel nécessaire à leur croissance pour le salut – 1 Pi 2.2.
    3. Ils doivent croître dans la grâce et la connaissance du Seigneur – 2 Pi 3.18.
    4. Les yeux de leur connaissance doivent s’illuminer – Éph 1.18.
    5. Ils doivent être les imitateurs de Dieu – Éph 5.1.
    6. Ils doivent joindre les vertus chrétiennes à leur foi – 2 Pi 1.5-11.
    7. Ils doivent être renouvelés dans l’esprit de leur intelligence – Éph 4.23.
    8. Ils doivent être transformés par le renouveau de leur intelligence – Rom 12.1, 2.
    9. Ils doivent être transformés à l’image du Seigneur – 2 Cor 3.18.
  2. Croître en force spirituelle :
    1. Nous devons nous souvenir de la grandeur du salut – 1 Tim 1.12-16 ; 2 Pi 1.9 ; 1 Pi 1.18,19.
    2. Nous devons être constants dans la prière :
      1. L’exemple de Daniel – Dan 2.17,18 ; 6.10 ; 9.3-19.
      2. L’exemple de Jésus – Marc 1.35 ; Luc 3.21 ; 6.12 ; 22.41-46 ; Jean 11.41,42 ; Héb 5.7.
      3. L’exemple de l’Église primitive – Act 2.42 ; 3.1 ; 4.24-31 ; 6.4 ; 12.5 ; 13.3.
      4. L’exemple de Paul – Éph 1.15-19 ; 3.14-19 ; 6.18 ; Php 4.6,7 ; Col 4.2.
    3. Nous devons remplir nos cœurs des paroles de Dieu – Ps 119.9, 11 ; Jean 17.17 ; Act 17.11 ; 20.32 ; 1 Pi 2.2.
    4. Nous devons nous souvenir que nous sommes des exemples pour les autres – Matt 5.13-16 ; Php 2.15,16 ; Tite 2.9,10 ; Matt 18.6 ; 1 Cor 10.31-33.
    5. Nous ne devons pas succomber à cause des autres chrétiens – Rom 3.3,4 ; 2 Tim 2.11-13.

haut de page

© Éditions CEB


LA CROIX DU CHRIST

  1. La mort sur la croix était méprisable aux yeux des hommes.
    1. C’était une mort honteuse aux yeux des Grecs – 1 Cor 1.23.
    2. C’était folie et scandale pour les Juifs – 1 Cor 1.23 ; Deut 21.23 ; Gal 3.13 ; 1 Pi 2.8.
  2. Jésus a souffert la croix pour nous.
    1. Il a donné librement sa vie – Jean 10.18.
    2. Il est devenu malédiction pour nous (à notre place) – Gal 3.13.
    3. Il a souffert la croix à cause de la joie qui lui était réservée – Héb 12.2.
  3. La prédication de la croix est la puissance qui sauve le monde.
    1. Jésus est mort pour nos péchés – 1 Cor 15.1-4.
    2. Les paroles qui paraissent insensées deviennent la puissance de Dieu pour sauver les pécheurs – 1 Cor 1.18,23,24.
  4. Notre gloire réside dans la croix du Christ :
    1. Nous ne devons rien savoir d’autre que Jésus crucifié nous a sauvés – 1 Cor 2.2.
    2. Nous ne devons nous glorifier que dans la croix du Christ – Gal 6.14.

haut de page

© Éditions CEB


DÉCHOIR DE LA GRÂCE

(Peut-on être perdu une fois sauvé ?)

  1. Dieu garde son peuple par sa grâce.
    1. Ils sont gardés par Jésus-Christ – Jude 1.
    2. Par la puissance de Dieu, vous qui êtes gardés par la foi – 1 Pi 1.5.
    3. Ceux qui entendent la parole de Christ et le suivent sont gardés dans sa main – Jean 10.27,28.
    4. Le Seigneur a le pouvoir d’affermir ses serviteurs – Rom 14.4.
    5. Dieu donne aux chrétiens qui sont tentés le moyen de s’en sortir – 1 Cor 10.13.
    6. Dieu fait grâce aux humbles – 1 Pi 5.5-7 ; Jac 4.6.
    7. Nous sommes châtiés par Dieu afin de ne pas être condamnés avec le monde – 1 Cor 11.32 ; Héb 12.5-12.
  2. Le peuple de Dieu peut perdre sa foi et être perdu.
    1. Quelques-uns abandonneront la foi – 1 Tim 4.1.
    2. Ceux qui cherchent la justification dans la loi sont déchus de la grâce – Gal 5.4.
    3. Ceux qui perdent la foi se détournent de Dieu – Héb 3.12.
    4. Efforçons-nous afin que personne ne tombe en suivant un exemple de désobéissance – Héb 4.11.
    5. Que celui qui croit être debout, prenne garde de tomber – 1 Cor 10.12.
    6. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez – Rom 8.12,13.
    7. Vous êtes avertis, prenez garde de déchoir de votre fermeté – 2 Pi 3.17.
    8. Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce – Héb 12.15.
    9. Celui qui sème pour la chair, moissonnera la corruption – Gal 6.7-9.
    10. Ceux qui foulent aux pieds le Fils de Dieu seront détruits – Héb 10.29.
    11. Celui qui ne demeure pas en Christ sera jeté au feu – Jean 15.1-6.
    12. Ceux qui refusent d’entendre celui qui parle ne pourrons s’échapper (être sauvés) – Héb 12.25.

N. B. Tous ces avertissements ont été écrits pour les chrétiens.

haut de page

© Éditions CEB


DIEU, LE PÈRE

Les hommes sur la terre peuvent savoir que Dieu existe en « voyant sa création »- Rom 1.19-23 ; Ps 19.1-4. Cependant, ils ne peuvent pas connaître son caractère ou sa volonté sans sa révélation laquelle se trouve dans la Bible. Dieu s’est révélé lui-même dans les écrits des prophètes et plus spécialement par Son Fils Jésus-Christ – Héb 1.1-3 ; Jean 14.9.

  1. Les caractéristiques de Dieu :
    1. Dieu est éternel – Ps 102.24-27 ; 90.14 ; Ex 3.13,14 ; Ésa 57.15 ; Jér 10.10 ; 1 Tim 1.17 ; Apoc 1.8 ; 4.8,9.
    2. Dieu est le créateur de toutes choses – Gen 1.1 ; Néh 9.6 ; Ps 8.3 ; Eccl 12.1 ; Act 17.24 ; Héb 11.3 ; 1 Pi 4.19 ; Apoc 4.11.
    3. Dieu est omniscient (sait tout) – Job 37.16 ; Ps 147.4,5 ; 139.24 ; 1 Chr 28.9 ; Matt 10.29,30 ; Rom 11.33-36.
    4. Dieu est omniprésent (est partout) – Jér 23.23,24 ; Ps 139.8-12,23,24 ; Héb 4.13 ; Act 17.28,29 ; Jér 16.17.
    5. Dieu est omnipotent (tout-puissant) – Gen 1.3,11 ; Ps 33.8,9 ; Jér 32.17 ; Ésa 40.21-31 ; Matt 19.26 ; Apoc 11.17 ; Héb 13.5,6.
    6. Dieu est invariable – Mal 3.6 ; 1 Sam 15.29 ; Nombres 23.19 ; Jac 1.17.
    7. Dieu est fidèle – Deut 7.9 ; Ps 100.5 ; 1 Cor 1.9 ; 10.13 ; 1 Th 5.23,24 ; 2 Th 3.3 ; Héb 10.23 ; 6.17,18 ; 1 Jean 1.9 ; Rom 3.3-5 ; Tite 1.2 ; 2 Tim 2.11-13 ; 1 Pi 4.19.
    8. Dieu est jaloux – Ex 20.5 ; 34.14 ; Jos 24.19 ; Deut 4.24 ; Héb 10.31 ; 12.29 ; Matt 6.33 ; Jac 4.4 ; Col 3.1,2.
    9. Dieu sonde les cœurs – 1 Chr 28.9 ; 1 Rois 8.39 ; 1 Sam 16.7 ; Act 1.24 ; Rom 8.27 ; Luc 16.15 ; Apoc 2.23.
    10. Dieu est impartial – Deut 10.17 ; 2 Chr 19.7 ; Act 10.34, 35 ; Rom 2.11 ; Gal 2.6 ; Éph 6.9 ; Col 3.25 ; 1 Pi 1.17.
    11. Dieu est miséricordieux – Deut 4.31 ; Ex 34.6 ; Ps 116.5 ; 145.8,9 ; Matt 5.45 ; Luc 6.36 ; 15.11-24 ; Rom 2.4 ; Tite 3.4,5.
    12. Dieu est saint – Ésa 6.3 ; Apoc 4.8 ; Jac 1.13 ; 1 Jean 1.5 ; Lév 11.45 ; 1 Pi 1.15,16.
    13. Dieu est amour – 1 Jean 4.7,8,19 ; Rom 5.8 ; Éph 2.4-7 ; Jean 3.16 ; Héb 12.6,7 ;1 Jean 3.1.
  2. Le Nouveau Testament enseigne qu’il n’y a qu’un seul Dieu tel que présenté dans l’Ancien Testament et enseigne aussi Dieu en trois personnes, « Le Père, le Fils et le Saint-Esprit ».
    1. Cette vérité fut révélée spécialement dans la venue de Jésus-Christ et du Saint-Esprit.
    2. Les Écritures qui démontrent cette vérité sont :
      1. Matt 1.18-23 ; Luc 1.35.
      2. Matt 3.16,17 ; Marc 1.9-11 ; Jean 1.32-34.
      3. Jean 14.7-23.
      4. Jean 16.5-15.
      5. Matt 28.19.
      6. Éph 2.18 ; 3.2-5,14,17 ; 4.4-6 ; 5.18-20.
      7. 1 Cor 12.4-6.
      8. 2 Cor 13.13.
      9. Héb 2.3,4 ; 6.4-6 ; 10.29-31.
      10. 1 Pi 1.2 ; 4.13-19.
      11. 1 Jean 5.3-8.
      12. Jude 20,21.
      13. Apoc 1.4-6.
  3. Jésus-Christ révèle Dieu parfaitement.
    1. Jésus fut appelé Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
      1. La Parole qui était avec Dieu au commencement (et qui était Dieu), devint chair et fit connaître le Père – Jean 1.1,2,14,18.
      2. Le Fils révèle le Père – Matt 11.25-27.
      3. Celui qui voit le Fils voit le Père – Jean 14.7-11.
      4. « Il est l’image du Dieu invisible » – Col 1.15.
      5. Il est le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne – Héb 1.3.
    2. Comment voyons-nous Dieu en Jésus-Christ ?
      1. Jésus nous montre que Dieu aime toujours les pécheurs et qu’Il veut les sauver – Marc 2.15-17 ; Matt 23.37 ; Luc 23.34.
      2. Jésus montre que Dieu cherche les pécheurs même s’ils ne Le connaissent pas – Luc 19.10 ; Jean 9.35 ; Rom 8.32 ; 1 Jean 4.10.
      3. Jésus enseigne que Dieu prend soin de chacun et qu’Il se réjouit quand une seule personne se repent – Luc 15.1-32.

haut de page

© Éditions CEB


LE DON DU SAINT-ESPRIT

  1. Le Saint-Esprit est généreusement donné aux sauvés.
    1. Le Saint-Esprit est envoyé dans nos cœurs quand Dieu pardonne nos péchés – Act 2.38 ; 5.32 ; Gal 4.6 ; Rom 5.5.
    2. Le Saint-Esprit habite le chrétien comme étant le saint temple de Dieu – 1 Cor 6.19 ; Éph 2.22. Voyez aussi Jean 4.13,14 ; 7.37-39 ; 2 Cor 13.14.
  2. Le Saint-Esprit est la preuve et l’assurance de notre rédemption.
    1. L’assurance d’être fils de Dieu et la preuve du pardon :
      1. Gal 4.6 ; voir Jean 14.18.
      2. 2 Cor 1.22 ; 5.5 ; 1 Jean 3.24 ; 4.13.
      3. Éph 1.14 ; 4.30.
      4. Rom 8.16 – L’Esprit lui-même se joint à notre esprit pour témoigner que nous sommes enfants de Dieu (Traduction de Jérusalem).
    2. Le ministère de l’Esprit en nous :
      1. Il nous aide dans nos faiblesses et prie pour nous – Rom 8.26 ; voir aussi Éph 6.18 ; Jude 20.
      2. Nous vivons dans l’Esprit qui guide nos pas – Gal 5.25.
      3. Il place en nous le « fruit de l’Esprit » – Gal 5.22,23.
      4. Il nous aide à faire mourir les actions du corps – Rom 8.12,13.
      5. Il change nos caractères. Il nous sanctifie (met à part) quand nous sommes sauvés – 2 Th 2.13 ; 1 Pi 1.2. Petit à petit, il nous sépare du monde et nous change tout au long de notre vie – 2 Cor 3.18 ; Rom 12.2 ; Matt 17.2 ; Col 3.10.
      6. Il nous donne joie et paix – Act 13.52 ; Rom 14.17.
      7. Nous sommes pleins d’espérance par la puissance du Saint-Esprit – Rom 15.13.
      8. Il nous aide à conserver la vérité qui nous a été donnée – 2 Tim 1.14.
      9. Il ressuscitera nos corps mortels – Rom 8.11.
    3. Le Saint-Esprit dans la lettre aux Éphésiens :
      1. Il nous scelle quand nous sommes sauvés – Éph 1.13.
      2. Par Lui, nous avons accès auprès du Père – Éph 2.18.
      3. Il nous édifie en une habitation de Dieu – Éph 2.22.
      4. Il nous révèle la volonté de Dieu par les apôtres et les prophètes – Éph 3.5.
      5. Il nous fortifie dans notre homme intérieur – Éph 3.16.
      6. On conserve l’unité de l’esprit par le lien de la paix – Éph 4.3.
      7. Il doit nous remplir, nous éloigner du péché et nous donner la joie – Éph 5.18,19.
      8. Il nous donne son épée qui est l’épée de Dieu – Éph 6.17.
      9. Il nous aide dans nos prières – Éph 6.18.

haut de page

© Éditions CEB


LES DONS DE DIEU

  1. Tout ce qui est bon et parfait est un don de Dieu.
    1. Toute grâce excellente et parfaite vient du Père qui ne change pas – Jac 1.17.
    2. Il donne la pluie et les saisons fertiles même aux païens – Act 14.17 ; Matt 5.45.
  2. Les dons temporels dans cette vie :
    1. La pluie et les saisons fertiles (fruits) – Lév 26.4,5 ; Ésa 30.23 ; Act 14.17.
    2. Toutes bonnes choses – Ps 34.10 ; 1 Tim 6.17 ; Jac 1.17.
    3. La nourriture et le vêtement – Matt 6.25-33.
    4. Nous devons demander notre nourriture quotidienne – Matt 6.11.
    5. Nous devons nous souvenir que toutes choses viennent de Dieu – Deut 8.7-20.
    6. Nous devons rendre grâce en tout temps – 1 Tim 2.1 ; Php 4.6 ; 1 Th 5.18.
  3. Les dons divins d’une nature spirituelle :
    1. Jésus-Christ – Jean 3.16 ; 6.32,33 ; 2 Cor 9.15.
    2. Le Saint-Esprit – Act 2.38 ; 5.32 ; Luc 11.13.
    3. La grâce – Jac 4.6 ; 1 Pi 5.5.
    4. La repentance – Act 11.18 ; Rom 2.4.
    5. Le repos – Matt 11.28 ; 2 Th 1.7 ; Apoc 14.13.
    6. La sagesse – Prov 2.9 ; Jac 1.5.
    7. La gloire – Ps 84.11 ; Jean 17.22.
    8. La vie éternelle – Jean 6.27 ; Rom 6.23.
    9. Toutes choses – Rom 8.32.
  4. Jésus-Christ est le don par excellence de Dieu.
    1. Il a été donné comme alliance avec le peuple et la lumière des nations – Ésa 42.6.
    2. Il n’a pas épargné son propre Fils – Rom 8.32.
    3. Il a donné son Fils parce qu’il a tant aimé – Jean 3.16.
    4. Le Christ nous fut donné comme propitiation pour nos péchés – 1 Jean 4.10.
    5. Il est le pain vivant du ciel – Jean 6.32,35,50,51.
    6. Le don de Dieu est la vie éternelle en Christ – Rom 6.23.
    7. Christ est le don ineffable de Dieu – 2 Cor 9.15.
  5. Le Saint-Esprit est donné à ceux qui obéissent à Dieu.
    1. Le Père donne le Saint-Esprit à ses enfants – Luc 11.13 ; 1 Th 4.8.
    2. Le croyant qui se repent et est baptisé reçoit le Saint-Esprit comme un don – Act 2.38.
    3. Il est donné à ceux qui obéissent à Dieu – Act 5.32.
    4. Il est envoyé dans leur cœur parce qu’ils sont ses fils – Gal 4.6.
    5. Par le Saint-Esprit, l’amour est répandu dans leurs cœurs – Rom 5.5.
  6. Mais le Saint-Esprit est absolument incapable d’aider ceux qui refusent son ministère.
    1. Les chrétiens sont instruits qu’ils doivent :
      1. être remplis du Saint-Esprit – Éph 5.18 ; Col 3.16 ; Luc 11.13.
      2. marcher selon l’Esprit – Gal 5.16-18.
      3. semer pour l’Esprit – Gal 6.7-9.
      4. vivre selon l’Esprit – Rom 8.1-13.
      5. être conduits par l’Esprit de Dieu – Rom 8.14 ; voir aussi Deut 8.14,15.
      6. porter les fruits de l’Esprit – Gal 5.22,23.
    2. Les chrétiens sont exhortés à :
      1. ne pas attrister l’Esprit – Éph 4.30, voir aussi les versets 25-32 où nous pouvons voir comment l’Esprit peut être attristé.
      2. ne pas éteindre l’Esprit – 1 Th 5.19 ; lire aussi 1 Th 4.4-8 ; 5.6-8 ; 5.14-22.
      3. ne pas outrager l’Esprit de la grâce – Héb 10.26-29 ; voir aussi Héb 4.4-6 ; Luc 11.24-26 ; 2 Pi 2.20-22. À cause de la duperie du péché, les chrétiens peuvent pécher sans en être conscients et graduellement, s’éloigner de Dieu – Héb 3.12,13 ; Jug 16.20.
    3. Il pourvoit aux nécessités physiques des siens – Matt 6.25-34.
    4. Il donne à ceux qui demandent, cherchent et frappent – Matt 7.7-10.
    5. Il donne de bonnes choses à ceux qui les demandent – Matt 7.11.
    6. Il donne tout ce qui contribue à la vie et à la piété – 2 Pi 1.3.
    7. « L’eau vive » est un don de Dieu – Jean 4.10-14.
    8. Le salut est un don de Dieu – Éph 2.8,9.
    9. Les chrétiens ont goûté aux dons célestes – Héb 6.4.
    10. Il donne la sagesse à ceux qui la demandent avec foi – Jac 1.5-8.
    11. Il fait grâce aux humbles – Jac 4.6.
    12. Il donne le repos à ceux qui sont fatigués – Matt 11.28 ; Apoc 14.13.

haut de page

© Éditions CEB


DOUCEUR ET GENTILLESSE

  1. De grands exemples de douceur :
    1. Moïse était plus patient que tous les hommes de son temps – Nombres 12.3.
    2. Paul – 1 Th 2.7.
    3. Jésus est le plus grand exemple de douceur – Matt 11.29 ; 21.5 ; 2 Cor 10.1.
  2. Les chrétiens doivent :
    1. rechercher la douceur – 1 Tim 6.11.
    2. se revêtir de douceur – Col 3.12.
    3. recevoir la parole avec douceur – Jac 1.21.
    4. se défendre avec douceur – 1 Pi 3.15.
    5. être pleins de douceur avec tous les hommes – Tite 3.2.
    6. redresser avec douceur – 2 Tim 2.25.
    7. redresser leurs frères avec un esprit de douceur – Gal 6.1.
    8. se conduire avec la douceur de la sagesse – Jac 3.13.
    9. considérer la douceur comme un fruit de l’Esprit – Gal 5.22.
    10. Les femmes chrétiennes doivent se parer d’un esprit doux et paisible – 1 Pi 3.4.

haut de page

© Éditions CEB


L’ÉGLISE DU CHRIST

  1. L’Église dans le Nouveau Testament.
    1. Le mot Église signifie un corps de gens appelé hors de chez eux en assemblée, une assemblée convoquée. Ce n’est pas une association de personnes pour partager leurs idées, mais un ensemble de gens convoqués pour entendre la voix de Dieu.
    2. Ce mot est employé selon trois sens dans le Nouveau Testament :
      1. Église universelle – Matt 16.18 ; Éph 1.22,23 ; Col 1.18.
      2. Assemblée locale – Rom 16.1 ; Gal 1.2 ; 1 Cor 1.2 ; 16.19.
      3. Assemblée locale en réunion – 1 Cor 14.19,23.
    3. Il n’est jamais employé dans le Nouveau Testament pour désigner un regroupement plus étendu que l’Église locale mais moins étendu que l’Église universelle.
    4. Dans le Nouveau Testament ce mot ne désigne jamais un bâtiment.
    5. Il y a un seul corps – l’Église dans le Nouveau Testament – Éph 1.22,23 ; 2.16 ; 4.4 ; Rom 12.4,5.
  2. La gloire et la grandeur de l’Église :
    1. C’était le dessein éternel de Dieu – Éph 3.8-11.
    2. C’est la plénitude de Christ – Éph 1.22,23.
    3. C’est le corps réconcilié avec Dieu – Éph 2.11-18.
    4. C’est l’habitation de Dieu en Esprit – Éph 2.18-22.
    5. C’est le temple du Saint-Esprit de Dieu – 1 Cor 3.16,17 ; 2 Cor 6.14-16.
    6. C’est la famille de Dieu – Éph 2.19 ; 5.1,2 ; 1 Tim 3.15.
    7. C’est l’épouse du Christ – Éph 5.22-33.
    8. C’est l’armée de Dieu – Éph 6.10-17.
    9. Elle paraîtra glorieuse devant Christ – Éph 5.27 ; 2 Cor 11.2.
    10. C’est le corps dont Christ est le sauveur- Éph 5.23.
  3. L’Église appartient à Christ :
    1. Il est son bâtisseur – Matt 16.18.
    2. Il en est la fondation – 1 Cor 3.11 ; Éph 2.20.
    3. C’est Son corps – Éph 1.23 ; Col 1.24.
    4. Il en est la tête – Éph 1.22 ; 5.23.
    5. Il l’a rachetée par Son sang – Act 20.28.
    6. Elle est soumise à Christ – Éph 5.24 ; Rom 7.4.
    7. Elle est sanctifiée et purifiée par Christ – Éph 5.26,27.
    8. Il y ajoute les sauvés – Act 2.41,47 ; 5.14.
    9. Il en est le Sauveur – Éph 5.23.
    10. Elle est la plénitude du Christ – Éph 1.23.

haut de page

© Éditions CEB


LES ÉLUS – ÉLECTION

  1. L’élection d’Israël :
    1. Dieu a choisi (élu) Abraham et l’a mis à part afin de le bénir, lui et ses descendants – Gen 12.1-7 ; 15.1-19 ; 22.15-18 ; Néh 9.7,8.
    2. Il a choisi les enfants d’Israël, les a délivrés de l’esclavage et les a conduits en Terre promise – Ex 3.6-10 ; Deut 6.21-23 ; Ps 105.
    3. Dieu les a choisis à cause de sa grâce, non pas à cause de la bonté ou de la puissance d’Israël – Deut 7.6-8 ; 9.4-6 ; Éz 16.3-6.
    4. Israël a été choisi afin qu’il soit le peuple saint et qu’il témoigne de la puissance de Dieu chez les païens – Ésa 43.10-12, 20,21 ; Ps 79.13.
    5. La responsabilité d’Israël à cause de son élection par Dieu :
      1. Israël devait louer l’Éternel – Ps 147.19,20.
      2. Israël devait garder sa loi – Lév 18.4,5.
      3. Israël ne devait pas faire ce que font les gentils – Lév 18.2,3 ; 20.22-27 ; Deut 14.1,2.
      4. Ils devaient se confier à Dieu dans les moments troublés – Ésa 41.8-14.
      5. Mais Israël a conçu de l’orgueil à cause de ce choix, il s’est rebellé et a été puni – Mich 2.1-11 ; Amos 3.2 ; 5.27.
    6. Dieu a choisi plusieurs chefs pour Israël :
      1. Moïse – Ps 106.23.
      2. Aaron – Ps 105.26.
      3. Les prêtres et les lévites – Deut 18.1-5.
      4. Les prophètes – Jér 1.5.
      5. Les rois – 1 Sam 10.24 ; 2 Sam 6.21 ; 1 Chr 28.5.
      6. Les messagers de l’Éternel – Ésa 42.1-7 ; Matt 12.18-20.
    7. Les bénédictions qui découlaient de ce choix leur furent enlevées parce qu’Israël était infidèle et désobéissant – Jér 6.30 ; 7.29.
  2. L’élection dans le Nouveau Testament :
    1. Jésus est celui que le Père a choisi – Luc 9.35 ; Ésa 42.1 ; Luc 23.35 ; 1 Pi 2.4,6.
    2. L’Église a remplacé Israël comme peuple choisi par Dieu – Matt 21.43 ; Gal 3.8,14, 27-29 ; Éph 2.11-22 ; 3.6-12 ; Rom 2.28,29 ; 1 Pi 2.9,10.
    3. Plusieurs chefs furent choisis par Jésus ou par l’Église :
      1. Les apôtres – Luc 6.13 ; Act 1.24 ; 9.15.
      2. Les diacres – Act 6.5.
      3. Les autres messagers – Act 15.22,25.
      4. Le frère qui était choisi pour visiter les Églises – 2 Cor 8.18-21.
  3. L’élection des chrétiens :
    1. L’élection du chrétien vient de la grâce de Dieu, non pas des œuvres – Rom 11.5 ; 2 Tim 1.9 ; Rom 4.5 ; 5.6-8.
    2. Dieu nous a élus en Christ avant la fondation du monde – Éph 1.4-11 ; 2 Th 2.13 ; Rom 8.29.
    3. Le but de notre élection est que nous soyons semblables à Christ – Rom 8.29 ; Éph 1.4 ; 2 Cor 3.18 ; Php 3.21.
    4. Les chrétiens rendent leur élection certaine en demeurant dans la foi – 2 Pi 1.5-10 ; Col 1.23.
    5. Tout comme les Israélites, les chrétiens peuvent perdre les bénédictions de leur élection en étant infidèles et désobéissants – Jean 15.16 ; Rom 11.20-22 ; 8.12,13 ; 2 Pi 2.20-22.

haut de page

© Éditions CEB


LES ENFANTS

  1. La Bible dit des enfants :
    1. Qu’ils sont un don de Dieu – Gen 33.5.
    2. Qu’ils sont un héritage de l’Éternel – Ps 127.
    3. Les petits-enfants sont la couronne des vieillards – Prov 17.6.
    4. Leur droiture est connue par leurs actions – Prov 20.11.
  2. La responsabilité des parents envers leurs enfants :
    1. Leur enseigner avec diligence et constance la Parole de Dieu – Deut 6.6,7.
    2. Leur enseigner la crainte de Dieu – Deut 31.12,13.
    3. Leur enseigner les Écritures dès leur enfance – 2 Tim 3.15.
    4. Leur enseigner la voie à suivre afin qu’ils ne s’en détournent pas – Prov 22.6.
    5. Ils doivent les corriger quand ils désobéissent – Prov 13.24 ; 22.15 ; 23.13,14 ; 29.15-17 ; Héb 12.5-9.
    6. Ils doivent leur donner un bon exemple – 2 Tim 1.5.
  3. La responsabilité des enfants :
    1. Se rappeler leur Créateur – Eccl 12.1.
    2. Craindre l’Éternel – Prov 24.21.
    3. Obéir à Dieu – Deut 30.2.
    4. Écouter l’enseignement de leurs parents – Prov 1.8,9.
    5. Respecter et obéir à leurs parents – Éph 6.2 ; Héb 12.9.
    6. Prendre à cœur leurs instructions – Prov 6.20 ; Éph 6.1 ; Col 3.20.
    7. Les soutenir et prendre soin d’eux – 1 Tim 5.4.
    8. Ne pas suivre les mauvais exemples de leurs parents – Éz 20.18.
  4. Les enfants pervers :
    1. Ils méprisent leur père et leur mère – Prov 15.5,20.
    2. Ils maudissent leur père – Prov 30.11.
    3. Ils font honte à leurs parents- Prov 19.26.
    4. Ils sont la calamité de leurs parents – Prov 19.13.
    5. Ils leur causent du chagrin – Prov 17.25.
    6. Ils méprisent leurs aînés – Job 19.18.
  5. De certaines façons, ils sont des exemples pour les adultes :
    1. Les adultes doivent recevoir le royaume de Dieu comme un petit enfant – Marc 10.15 ; Luc 18.17.
    2. Le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent – Matt 19.14 ; Marc 10.14.
    3. Ceux qui ne se repentent pas et qui ne deviennent pas comme un petit enfant n’hériteront pas du royaume des cieux – Matt 18.3.
    4. Ils doivent être humbles comme de petits enfants – Matt 18.4.
    5. Face au mal (mauvaises intentions – vouloir du mal), ils doivent être comme des enfants – 1 Cor 14.20.
  6. Les chrétiens sont les enfants de Dieu :
    1. Ils sont nés de nouveau, nés d’eau et d’Esprit – Jean 3.3,5.
    2. Ceux qui reçoivent le Christ sont les enfants de Dieu – Jean 1.12.
    3. Ils sont enfants de Dieu par la foi – Gal 3.26,27.
    4. Ceux qui pratiquent la justice sont les enfants de Dieu – 1 Jean 3.10.
    5. Ceux qui sont conduits par l’Esprit sont les enfants de Dieu – Rom 8.14.
    6. L’Esprit témoigne à nos esprits que nous sommes enfants de Dieu – Rom 8.16 ; voir la Bible de Jérusalem.
    7. Ils sont appelés enfants de Dieu et le sont – 1 Jean 3.1.
    8. Ils sont des enfants de lumière – Jean 12.36 ; Éph 5.8 ; 1 Th 5.5.
    9. Ils sont des enfants bien-aimés – Éph 5.1.
    10. Ils sont des enfants obéissants – 1 Pi 1.14.
    11. Ils sont enfants de la résurrection – Luc 20.36.
    12. Certains deviennent enfants de la rébellion – Éph 5.6 ; Col 3.6.
    13. Certains deviennent les enfants de la malédiction – 2 Pi 2.14.

haut de page

© Éditions CEB


L’ENVIE – LA JALOUSIE

  1. Dieu cherche à prévenir l’envie parmi son peuple :
    1. Ceux qui rejettent Dieu sont pleins d’envie – Rom 1.29.
    2. Certains vivent dans la méchanceté et l’envie – Tite 3.3.
    3. Il y avait de la jalousie et des disputes dans l’Église de Corinthe – 1 Cor 3.3.
    4. Quand la jalousie et l’ambition personnelle existent, toutes sortes de mauvaises actions existent aussi – Jac 3.14-16.
    5. Nous ne devons pas marcher par la jalousie – Rom 13.13.
    6. Rejetons toute malice et envie – 1 Pi 2.1 ; 2 Cor 12.20.
    7. Ne nous envions pas les uns les autres – Gal 5.26.
    8. L’amour n’est pas envieux – 1 Cor 13.4.
  2. Exemples d’envie ou de jalousie :
    1. Caïn – Gen 4.4,5 ; 1 Jean 3.12.
    2. Saul – 1 Sam 18.1-9.
    3. Les principaux sacrificateurs – Marc 15.10.
    4. Les sadducéens – Act 5.17.
    5. Les Juifs – Act 13.45 ; 17.5.
    6. Certains prêchent le Christ par envie ou par esprit de dispute – Php 1.15.

haut de page

© Éditions CEB


L’ESCLAVAGE

  1. L’esclavage physique :
    1. Israël fut délivrée de son esclavage en Égypte – Ex 20.2 ; Deut 4.20 ; 5.15 ; 6.21 ; Ps 78 ; 105.
    2. Israël possédait des esclaves en terre de Canaan – Ex 21.1-11 ; Lév 25.35-46 ; Deut 15.12-15.
    3. Le christianisme n’a pas détruit l’esclavage physique par la violence et les batailles mais par l’enseignement qui change le cœur des gens – Éph 6.5-9 ; Col 3.22 ; 4.1 ; 1 Tim 6.1,2 ; Philémon 8-21.
  2. Il y a un autre esclavage beaucoup plus terrible :
    1. L’esclavage du péché – Jean 8.34 ; Rom 6.16.
    2. De ceux qui sont sous la puissance de Satan par crainte de la mort – Héb 2.14,15.
    3. Les pièges du diable – 1 Tim 3.7 ; 2 Tim 2.26.
    4. Des liens de l’iniquité – Act 8.23.
    5. Esclaves de faux dieux – Gal 4.8.
    6. Sous l’esclavage des rudiments du monde – Gal 4.3.
    7. Esclaves de la corruption – 2 Pi 2.19.
    8. Asservis à toutes sortes de convoitises et de voluptés – Tite 3.3.
    9. Des faux frères qui essaient d’asservir les chrétiens – Gal 2.4.
  3. Jésus est venu comme une rançon pour ceux qui vivaient sous l’esclavage du péché :
    1. Selon les Écritures, le Messie (Christ) viendrait pour libérer le peuple – Ésa 61.1,2 ; 42.6,7.
    2. Jésus-Christ a accompli les Écritures – Luc 4.18-21 ; Jean 8.36 ; Éph 4.8.
    3. Jésus en se donnant a pris la forme d’un serviteur – Php 2.7.
    4. Jésus nous a amené la liberté – Gal 5.2 ; Jean 8.36.
    5. Christ nous a affranchis en nous apportant la vérité – Jean 8.32 ; Rom 8.2.
    6. Les chrétiens sont affranchis du péché – Rom 6.18,22.
    7. Les chrétiens n’ont pas reçu un esprit de servitude – Rom 8.15.
  4. Aussi, ceux qui furent affranchis sont les serviteurs de Dieu :
    1. Ayant été rachetés à un grand prix, tous les chrétiens appartiennent à Dieu – 1 Cor 6.19,20 ; Apoc 1.5,6 ; 2.20 ; 7.3 ; 22.3.
    2. Ils sont les esclaves de Dieu :
      1. Esclaves de Dieu – Rom 6.22.
      2. Le Christ – notre Seigneur et Maître – Jean 13.13-16.
      3. Serviteurs les uns des autres – Php 2.5-9 ; Matt 20.27 ; Marc 10.44.
    3. Des messagers envoyés de Christ sont Ses serviteurs – 2 Cor 4.5 ; Gal 1.10 ; Jac 1.1 ; 2 Pi 1.1 ; Jude 1 ; Apoc 1.1.

haut de page

© Éditions CEB


L’ÉVANGILE DU CHRIST

  1. L’Évangile est décrite dans la Bible comme :
    1. La dispensation de la grâce – Éph 3.2.
    2. L’Évangile de paix – Éph 6.15.
    3. L’Évangile de Dieu – Rom 1.1 ; 1 Th 2.8.
    4. L’Évangile de son Fils – Rom 1.9.
    5. L’Évangile de Christ – 2 Cor 2.12 ; 1 Th 3.2.
    6. L’Évangile de la grâce de Dieu – Act 20.24.
    7. L’Évangile du royaume – Matt 24.14.
    8. L’Évangile de votre salut – Éph 1.13.
    9. L’Évangile de la gloire de Christ – 2 Cor 4.4.
    10. Le mystère de Christ – Éph 3.4.
    11. La parole de Dieu – 1 Th 2.13.
    12. La parole de sa grâce – Act 14.3 ; 20.32.
    13. La parole de salut – Act 13.26.
    14. La parole de réconciliation – 2 Cor 5.19.
    15. La parole de vérité – Éph 1.13.
    16. La parole de foi – Rom 10.8.
    17. La parole de vie – Php 2.16.
    18. Le ministère de l’Esprit – 2 Cor 3.8.
    19. La doctrine qui est selon la piété – 1 Tim 6.3-6.
    20. L’Évangile éternel – Apoc 14.6.
  2. L’Évangile est la bonne nouvelle de Jésus-Christ et du salut qui est en Lui.
    1. Le Sauveur est né pour tous les hommes – Luc 2.10,11.
    2. Il est mort pour les pécheurs et est ressuscité d’entre les morts – Rom 4.25 ; 1 Cor 15.1-4.
    3. L’Évangile avait été promis longtemps auparavant par Dieu dans les écrits inspirés des prophètes – Rom 1.1,2.
    4. La vie et l’immortalité ont été mises en évidence par l’Évangile – 2 Tim 1.10.
    5. L’Évangile ne vient pas des hommes mais par la révélation de Jésus-Christ – Gal 1.11,12.
    6. C’est une puissance de Dieu pour sauver les hommes – Rom 1.16 ; Marc 16.15,16.
  3. Parce qu’ils se sont repentis l’Évangile du Christ a sauvé :
    1. Ceux qui l’ont crucifié – Act 2.22-41.
    2. Ceux qui pratiquaient la sorcellerie – Act 8.5-13 ; 19.18,19.
    3. Ceux qui étaient pieux – Act 8.26-40 ; 10.1-11,18.
    4. Ceux qui persécutaient l’Église – Act 9.1-19 ; 22.1-16.
    5. Les païens – Act 16.30-34.
    6. Ceux qui adoraient les idoles – 1 Th 1.8-10.
    7. Tout genre de pécheurs – 1 Cor 6.9-11.
  4. Certains n’obéissent pas à l’Évangile :
    1. Il fut rejeté par plusieurs Juifs – Act 13.46 ; 1 Th 2.15,16.
    2. Certains altèrent l’Évangile ou en tordent le sens – Gal 1.6,7.
    3. L’Évangile est voilé pour les incrédules et pour ceux qui périssent – 2 Cor 4.3,4.
    4. Ceux qui prêchent un autre Évangile sont anathèmes (condamnés) – Gal 1.8,9.
    5. Ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile seront punis – Marc 16.16 ; 2 Th 1.8,9.
    6. Par nos façons de vivre nous pouvons faire obstacle à l’Évangile – 1 Cor 9.12.
  5. Notre responsabilité envers l’Évangile :
    1. Nous ne devons pas en avoir honte – Rom 1.16.
    2. Notre manière de vivre doit être digne de l’Évangile – Php 1.27.
    3. Nous devons marcher droit selon la vérité de l’Évangile – Gal 2.14.
    4. Nous ne devons pas nous détourner de l’espérance de l’Évangile – Col 1.23.
    5. Nous devons souffrir pour l’Évangile – 2 Tim 1.8 ; 3.12.
    6. Il nous est personnellement nécessaire de prêcher l’Évangile – Rom 1.14 ;1 Cor 9.16.
    7. Nous devons annoncer l’Évangile – Rom 1.1 ; 15.16 ; Php 1.22 ; 4.3.
    8. Quiconque perd sa vie à cause de l’Évangile sera sauvé par l’Évangile – Marc 8.35 ; 10.29.

haut de page

© Éditions CEB


LES ÉVÊQUES – LES ANCIENS

  1. Évêques, anciens, presbytres, pasteurs sont diverses appellations pour désigner les mêmes hommes.
    1. Act 20.17-28. « Paul envoya chercher à Éphèse les anciens de l’Église » – verset 17. Il les appelle « évêques » et leur dit de « paître (travail du pasteur ou berger) l’Église » – verset 28.
    2. 1 Pi 5.1,2 « aux anciens qui sont parmi vous » – v. 1.
      1. « Paissez le troupeau de Dieu » – verset 2.
      2. « qui est sous votre garde » – verset 2.
    3. Tite 1.5-7 :
      1. « tu établisses des anciens dans chaque ville » v. 5.
      2. « que l’évêque soit irréprochable » – verset 7.
      3. « comme économe de Dieu » – verset 7.
  2. Il y avait plusieurs anciens ou évêques dans chaque Église :
    1. « Ils firent nommer des anciens dans chaque Église » – Act 14.23.
    2. « Ils le firent parvenir aux anciens » – Act 11.30.
    3. « Qu’il appelle les anciens de l’Église » – Jac 5.14.
    4. « Envoya chercher à Éphèse les anciens de l’Église » – Act 20.17.
    5. « aux évêques et aux diacres » – Php 1.1.
    6. « Avec l’imposition des mains de l’assemblée des anciens » – 1 Tim 4.14.
    7. « Voici les exhortations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous » – 1 Pi 5.1.
      Notez : Les Écritures n’autorise nulle part un seul ancien ou un seul pasteur (berger) sur une assemblée ou sur plusieurs assemblées.
  3. Le travail des évêques de l’Église :
    1. Ils veillent sur le troupeau de Dieu – Act 20.28.
    2. Comme économes de Dieu, ils prennent soin de son peuple – Tite 1.7 ; voir aussi Héb 13.17.
    3. Comme pasteurs, ils font paître le troupeau de Dieu – 1 Pi 5.2 ; Act 20.28.
    4. Ils réfutent les contradicteurs – Tite 1.9.
    5. Ils exhortent les chrétiens selon la saine doctrine – Tite 1.9.
  4. La responsabilité de l’Église envers ses anciens :
    1. Elle doit les reconnaître et les respecter – 1 Th 5.12,13.
    2. Elle doit imiter leur conduite – Héb 13.17.
    3. Elle doit leur obéir et leur être soumise – Héb 13.17.
    4. Elle doit les juger dignes d’un double honneur – 1 Tim 5.17,18.
    5. Elle ne doit pas accepter d’accusations contre eux à moins de deux ou trois témoignages – 1 Tim 5.19.
    6. Si l’un d’eux pèche, elle doit le reprendre devant tous – 1 Tim 5.20.
  5. Les qualifications des anciens. Étudiez soigneusement les Écritures :
    1. 1 Tim 3.1-7.
    2. Tite 1.5-9.
    3. 1 Pi 5.1-3.

Notez : L’Église doit étudier avec soin les qualifications des anciens selon la Bible, puis chercher parmi les chrétiens ceux qui sont aptes à remplir cette charge. Ceux-ci doivent être choisis par toute l’assemblée (et nommés par un évangéliste, prédicateur ou des évangélistes). Lisez Act 14.23 ; 6.1-6 ; 20.28 ; 1 Tim 3.1-7 ; Tite 1.5-9. Ceux qui ne possèdent pas les qualifications selon la Parole de Dieu ne doivent pas être choisis !

haut de page

© Éditions CEB


LES EXEMPLES

  1. Nous sommes prévenus par plusieurs exemples de ceux qui ont fait le mal.
    1. Les anges qui ont fait le mal – 2 Pi 2.4 ; Jude 6.
    2. Caïn – Gen 4.13-15.
    3. Le peuple au temps de Noé – Gen 6.2 ; 2 Pi 2.5 ; Luc 17.26,27.
    4. Le peuple de Sodome – Gen 13.13 ; 19.13 ; 2 Pi 2.6 ; Jude 7 ; Luc 17.28,29.
    5. Ésaü – Héb 12.16,17 ; Gen 25.27-34.
    6. Balaam – 2 Pi 2.15 ; Jude 11 ; Apoc 2.14.
    7. Le prophète de Juda – 1 Rois 13.11-34.
    8. Les enfants d’Israël – 1 Cor 10.12 ; Héb 3.15-19 ; Jude 5.
    9. Démas – 2 Tim 4.10.
    10. Diotrèphe – 3 Jean 9.
    11. Les scribes et les Pharisiens – Matt 23.1-12.
  2. Nous sommes fortifiés par les bons exemples – Héb 12.1 :
    1. Abraham : un exemple de foi – Héb 11.8-10,17,19 ; Rom 4.16-23.
    2. Job : un exemple d’endurance – Jac 5.11 ; Job 1.20-22 ; 2.9,10.
    3. Joseph : un exemple de sainteté et de pardon – Gen 39.8-10 ; 50.15-21.
    4. Moïse, un exemple d’humilité – Nomb 12.3.
    5. David : un exemple d’adoration – Ps 23,24.
    6. Daniel un exemple de courage – Dan 6.7-10,22.
    7. Pierre : un exemple de hardiesse – Act 4.19,20 ; 5.29.
    8. Paul : un exemple d’abnégation – Php 1.21 ; 1 Cor 9.19-23 ; 10.33 ; 11.1 ; 2 Cor 12.15.
    9. Jean : un exemple d’amour – 1 Jean 3.14-18 ; 4.17-21.
  3. Jésus, un exemple en toutes choses :
    1. Confiance – Luc 23.46 ; 1 Pi 2.22,23.
    2. Endurance – Héb 12.1-3 ; 1 Pi 2.21.
    3. Humilité – Jean 13.4-17 ; Php 2.5-8.
    4. Piété – Marc 1.35 ; Luc 22.41-44.
    5. Courage – Luc 9.51 ; 11.39-52.
    6. Zèle – Jean 2.13-17.
    7. Abnégation – 2 Cor 8.9 ; Php 2.7.
    8. Amour – Jean 15.13 ; 10.11 ; Gal 2.20.
    9. Miséricorde – Luc 23.34 ; 1 Tim 1.12-17.
  4. Les chrétiens doivent aussi être de bons exemples :
    1. Les anciens dans l’Église – 1 Pi 5.3 ; Héb 13.7 ; 1 Tim 3.7.
    2. Les enseignants – 2 Tim 2.2 ; Jac 3.1.
    3. Les prédicateurs – 2 Th 3.9 ; 1 Tim 4.12.
    4. Les parents – 2 Tim 1.5 ; Éph 6.4.
    5. Les serviteurs – Tite 2.9,10.
    6. Les femmes – 1 Pi 3.1-4.
    7. Tous les chrétiens – Matt 5.13-16 ; Php 2.14-16 ; 1 Pi 2.11,12 ; 1 Cor 10.32 ; Col 4.5,6.

haut de page

© Éditions CEB


LES FÊTES

  1. Fêtes des Juifs :
    1. La Pâque – fête des pains sans levain ; elle commémore la délivrance des Juifs de l’esclavage égyptien – Ex 12.1-20 ; 13.6-10 ; Luc 22.15 ; Marc 14.12-16 ; Jean 2.13 ; 6.4 ; 11.55 ; 13.1.
    2. La Pentecôte – la fête des prémices (première récolte) appelée aussi “fêtes des semaines” – Ex 23.16 ; Lév 23.15-21 ; Nombres 28.26 ; Deut 16.16 ; Act 2.1 ; 20.16 ; 1 Cor 16.8.
    3. La fête des Tabernacles – fête des moissons à la fin de l’année – Ex 23.16 ; Lév 23.33-36 ; Deut 16.13-17 ; Jean 7.2.
    4. La fête des trompettes – Nomb 29.1 ; Lév 23.24.
    5. La fête des expiations – Lév 23.26-31 ; Ex 30.10 ; Héb 9.7-28.
    6. La fête des Purim – en souvenir de la délivrance des Juifs au temps d’Esther – Esth 9.17-28.
    7. La fête de la Dédicace – Jean 10.22 – En souvenir de la purification du temple après les trois ans d’occupation par les Syriens, cette fête a été instituée par Judas Macchabée et ses frères en 164 av. J.-C.
    8. Jésus et ses disciples ont célébré ces fêtes parce qu’ils vivaient sous la loi – Luc 2.41 ; 22.8 ; Jean 4.45 ; 5.1 ; 7.2 ; 12.20.
  2. Autres idées concernant les fêtes :
    1. Le cœur content connaît une fête perpétuelle – Prov 15.15.
    2. Dieu n’aime pas les fêtes préparées dans l’iniquité – Ésa 1.11-12 ; Amos 5.21-24 ; 8.10.
    3. Les fêtes qui provoquent des excès et l’ivrognerie sont prohibées – Rom 13.13 ; Luc 21.34 ; Gal 5.21 ; Éph 5.18 ; 1 Pi 4.3 ; Prov 23.20.
    4. Christ est notre Pâque – 1 Cor 5.7.
    5. Célébrons la fête avec de la pureté et de la vérité – 1 Cor 5.8.

haut de page

© Éditions CEB


LA FIDÉLITÉ

  1. Dieu est un Dieu de fidélité :
    1. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde – Deut 7.9,10.
    2. C’est un Dieu fidèle et sans iniquité – Deut 32.4.
    3. Sa fidélité dure de génération en génération – Ps 100.5.
    4. Il ne ment pas, ni ne manque à sa parole – Nomb 23.19,20.
    5. Dieu est fidèle, celui qui nous a appelés – 1 Cor 1.9.
    6. Dieu est fidèle et ne permet pas que nous soyons tentés au-delà de nos forces – 1 Cor 10.13.
    7. Il est fidèle en nous sanctifiant et en nous conservant irrépréhensibles – 1 Th 5.23,24.
    8. Il est fidèle en nous affermissant et nous préservant du démon – 2 Th 3.3.
    9. Celui qui a fait la promesse est fidèle – Héb 10-23.
    10. Il est fidèle pour nous pardonner – 1 Jean 1.9.
    11. Les chrétiens qui remettent leurs âmes au fidèle Créateur – 1 Pi 4.19.
  2. Mais la fidélité de Dieu ne garantit pas notre fidélité.
    1. Dieu est fidèle même si chaque homme est un menteur – Rom 3.3,4.
    2. Les Israélites ont rejeté Dieu, ce Dieu qui est fidèle, et se sont perdus dans le désert – 1 Cor 10.1-10.
    3. La chute des enfants d’Israël doit nous servir d’exemple – Héb 3.6-19 ; 4.1-11.
    4. Les chrétiens attristent le Saint-Esprit et sont insolents à son égard quand ils font le mal – Éph 4.25-32 ; Héb 10.25-31.
    5. Dieu préserve ceux qui lui sont fidèles – Ps 31.23.
    6. Dieu qui est fidèle rejettera de son peuple les infidèles – 2 Tim 2.11-13.
  3. Ces paroles sont certaines :
    1. Tous ses commandements ne sont que fidélité – Ps 119.86.
    2. Les blessures d’un ami prouvent sa fidélité – Prov 27.6.
    3. Les paroles de Jésus sont certaines et véritables – Apoc 21.5 ; 22.6.
    4. Les anciens de l’Église doivent s’attacher à la vraie parole – Tite 1.9.
    5. Cette parole est certaine :
      1. Que Jésus est venu sur la terre pour sauver les pécheurs – 1 Tim 1.15.
      2. La piété est utile en toutes choses – 1 Tim 4.8,9.
      3. La charge d’évêque est une œuvre excellente – 1 Tim 3.1.
      4. Ceux qui sont fidèles doivent s’appliquer à pratiquer de bonnes œuvres – Tite 3.8.
      5. Si nous mourrons avec lui, nous vivrons avec lui – 2 Tim 2.11.
      6. Si nous persévérons, nous régnerons – 2 Tim 2.12.
      7. Si nous le renions, il nous reniera – 2 Tim 2.12.
      8. Si nous sommes infidèles, il demeure fidèle – 2 Tim 2.13.
  4. Personnes fidèles :
    1. Moïse était fidèle dans toute sa maison – Nombres 12.7 ; Héb 3.2,5.
    2. Abraham était fidèle – Néh 9.8 ; Gal 3.9.
    3. Daniel était fidèle à son roi – Dan 6.4.
    4. Paul était jugé comme fidèle – 1 Tim 1.12.
    5. Timothée qui est un enfant fidèle dans le Seigneur – 1 Cor 4.17.
    6. Sylvain qui est un frère fidèle – 1 Pi 5.12.
    7. Tychique qui est un ministre fidèle – Éph 6.21.
    8. Onésime, un frère fidèle – Col 4.9.
    9. Épaphras, un fidèle ministre du Christ – Col 1.7.
    10. Les administrateurs doivent rester fidèles – 1 Cor 4.2.
    11. Confie la parole de Dieu à des hommes fidèles – 2 Tim 2.2.
    12. Les femmes des diacres doivent être fidèles en toutes choses – 1 Tim 3.11.
    13. Serviteurs, montrez toujours une parfaite fidélité – Tite 2.10.
    14. Celui qui est fidèle dans les moindres choses, l’est aussi dans les grandes – Luc 16.10.
    15. Les élus et les fidèles vaincront Satan – Apoc 17.14.
  5. La récompense des fidèles :
    1. Celui qui est fidèle en peu de choses se verra confier la responsabilité des grandes – Luc 19.17.
    2. Celui qui est fidèle dans les choses d’autrui recevra ce qui est à lui – Luc 16.12.
    3. Celui qui est fidèle dans les choses justes, c’est à lui qu’on confiera les choses véritables – Luc 16.11.
    4. Celui qui est fidèle recevra la couronne de vie – Apoc 2.10.
    5. Les fidèles entreront dans la joie du Seigneur – Matt 25.21.

haut de page

© Éditions CEB


LA FOI

  1. Que devons-nous croire ?
    1. En Dieu – Marc 11.22 ; Héb 11.6.
    2. En Christ – Jean 14.1 ; 8.24.
    3. Dans les écrits de Moïse – Jean 5.46,47 ; Act 24.14.
    4. Dans les écrits des prophètes – Act 26.22,23,27 ; 2 Pi 1.20,21.
    5. Dans l’Évangile – Marc 1.15 ; 16.15,16.
    6. Dans les promesses de Dieu – Rom 4.20,21 ; Héb 11.13.
  2. Les caractéristiques de la foi :
    1. La foi est précieuse – 2 Pi 1.1.
    2. Elle est sainte – Jude 20.
    3. Elle travaille – 1 Th 1.3 ; Gal 5.6.
    4. Elle est liée à la repentance – Marc 1.15.
    5. Elle vient par la parole de Dieu – Rom 10.17 ; Jean 20.30,31.
    6. Christ est le chef et le consommateur de la foi – Héb 12.2.
    7. Elle est morte sans les œuvres – Jac 2.19-26.
    8. Elle apporte le salut aux hommes – Act 16.31 ; Éph 2.8.
    9. Elle donne joie, paix et espérance – Rom 5.1 ; 15.13 ; 1 Pi 1.8.
    10. Elle exclut l’orgueil – Rom 3.27 ; 4.2 ; Éph 2.9.
    11. Elle est mise continuellement à l’épreuve – Héb 11.17 ; Jac 1.3 ;1 Pi 1.7.
    12. Elle agit comme un bouclier contre les traits enflammés du Malin – Éph 6.16.
    13. Elle triomphe du monde – 1 Jean 5.4.
  3. La foi nous apporte les bénédictions de Dieu :
    1. Justification – Rom 3.28 ; 5.1 ; Gal 2.16.
    2. Salut – Éph 2.8 ; Act 16.31.
    3. Sainteté – Act 15.9 ; 26.18.
    4. Pardon des péchés – Act 10.43.
    5. Elle nous approche de Dieu – Rom 5.1,2 ; Éph 3.12.
    6. Nous donne le Saint-Esprit – Gal 3.14 ; Éph 1.13.
    7. Paix – Rom 5.1.
    8. Joie – Rom 15.13.
    9. Espérance – 1 Pi 1.8.
    10. Puissance de Dieu – 1 Pi 1.5.
    11. Victoire – 1 Jean 5.4.
    12. Vie éternelle – Jean 3.16 ; 1 Jean 5.13.
    13. Les promesses de Dieu – Héb 6.12 ; Gal 3.22.
  4. C’est par la foi que le peuple de Dieu :
    1. vit – Gal 2.20.
    2. subsiste – Rom 11.20 ; 2 Cor 1.24.
    3. marche – Rom 4.12 ; 2 Cor 5.7.
    4. obtient un témoignage favorable – Héb 11.2.
    5. se fortifie – Act 16.5.
    6. résiste à Satan – 1 Pi 5.9.
    7. éteint les flèches de Satan – Éph 6.16.
    8. triomphe du monde – 1 Jean 5.4.
  5. Les chrétiens doivent donc :
    1. être pleins de foi – Act 6.5 ; 11.24.
    2. avoir une foi sincère – 1 Tim 1.5 ; 2 Tim 1.5.
    3. exceller en foi – 2 Cor 8.7.
    4. persévérer dans la foi – Act 14.22 ; Col 1.23.
    5. être fortifiés dans la foi – Rom 4.20.
    6. demeurer fermes dans la foi – 1 Cor 16.13 ; Col 1.23.
    7. garder la foi et une bonne conscience – 1 Tim 1.19.
    8. prier pour augmenter leur foi – Luc 17.5.
    9. s’approcher de Dieu dans la plénitude de leur foi – Héb 10.22.
    10. montrer leur foi par les œuvres – Jac 2.17-26.
    11. s’examiner pour savoir s’ils sont dans la foi – 2 Cor 13.5.
    12. accueillir celui qui est faible dans la foi – Rom 14.1.
    13. prendre le bouclier de la foi – Éph 6.16.
    14. combattre le bon combat de la foi – 1 Tim 6.12.
    15. garder la foi – 2 Tim 4.7.
    16. demander avec foi – Jac 1.6.
    17. joindre la vertu à la foi – 2 Pi 1.5.
    18. combattre pour la foi – Jude 3.
  6. Exemples de foi :
    1. Abel – Héb 11.4.
    2. Énoch – Héb 11.5.
    3. Noé – Héb 11.7.
    4. Abraham – Rom 4 ; Héb 11.8-10, 17-19.
    5. Moïse – Héb 11.24-28.
    6. Caleb – Nomb 13.30 ; 14.24.
    7. Rahab – Héb 11.31 ; Jac 2.25.
    8. Schadrac, Méschac, Abed-Nego – Dan 3.13-30.
    9. Daniel – Dan 6.
    10. Pierre – Matt 16.16 ; Jean 6.68,69.
    11. Marthe – Jean 11.27.
    12. Étienne – Act 6.5.
    13. Barnabas – Act 11.24.
    14. Paul – 2 Tim 1.12 ; 4.7.

haut de page

© Éditions CEB


LA GRÂCE

  1. Dieu est un Dieu de grâce :
    1. Le Dieu de toute grâce – 1 Pi 5.10.
    2. Son trône est le trône de la grâce – Héb 4.16.
    3. L’Esprit de la grâce – Héb 10.29.
    4. La bonne nouvelle de la grâce – Act 20.24.
    5. La richesse de la grâce en Jésus-Christ – Éph 2.7.
    6. La gloire de sa grâce – Éph 1.6.
    7. La parole de sa grâce – Act 14.3 ; 20.32.
    8. Sa grâce est source de salut pour tous – Tite 2.11.
  2. La grâce de Dieu est :
    1. une grande grâce – Act 4.33.
    2. riche – Éph 1.7 ; 2.7.
    3. éminente – 2 Cor 9.14.
    4. diverse – 1 Pi 4.10.
    5. suffisante – 2 Cor 12.9.
    6. abondante – Rom 5.15.
    7. véritable – 1 Pi 5.12.
    8. glorieuse – Éph 1.6.
    9. puissante – 1 Cor 15.10.
  3. La grâce est lÀ cause ou le fondement de :
    1. l’élection – Rom 11.5.
    2. l’appel – Gal 1.15.
    3. la justification – Rom 3.24 ; Tite 3.7.
    4. le pardon des péchés – Éph 1.7.
    5. le salut – Act 15.11 ; Éph 2.5,8.
    6. la consolation éternelle et une bonne espérance – 2 Th 2.16.
  4. La grâce du Christ :
    1. La grâce de Dieu est venue par le Christ – Jean 1.17.
    2. La grâce a été accordée en Jésus-Christ – 1 Cor 1.4 ; Rom 3.24.
    3. Le Christ est plein de grâce – Jean 1.14.
    4. Ses paroles étaient paroles de grâce – Luc 4.22.
    5. La grâce de Christ surabonde pour les pécheurs – 1 Tim 1.14,15.
    6. Il s’est donné lui-même à cause de sa grâce – 2 Cor 8.9.
    7. Par la grâce de Dieu, Jésus est mort pour chaque homme – Héb 2.9.
  5. Les enfants de Dieu :
    1. reçoivent la grâce de Christ – Jean 1.16.
    2. sont sous la grâce – Rom 6.14.
    3. sont justifiés par la grâce, non pas par les œuvres de la loi – Gal 2.21 ; 5.4.
    4. ont la force par la grâce – 1 Cor 15.10.
    5. reçoivent la grâce au moment où ils en ont besoin – Héb 4.16.
    6. sont héritiers de la grâce de la vie – 1 Pi 3.7.
  6. Responsabilités de ceux qui reçoivent la grâce de Dieu :
    1. Ne pas la recevoir en vain – 2 Cor 6.1.
    2. Abonder dans la grâce – 2 Cor 9.8.
    3. Être affermis par la grâce – Héb 13.9.
    4. Se fortifier dans la grâce – 2 Tim 2.1.
    5. Croître dans la grâce – 2 Pi 3.18.
    6. Parler avec la grâce – Col 4.6 ; Éph 4.29.
    7. S’humilier pour recevoir la grâce – Jac 4.6 ; 1 Pi 5.5.
    8. Se réjouir à la vue de la grâce – Act 11.23.
    9. Louer Dieu en chantant sous l’inspiration de la grâce – Col 3.16.
    10. Veiller afin de ne pas se priver de la grâce de Dieu – Héb 12.15.
    11. Ne pas tourner la grâce de Dieu en dissolution – Jude 4 ; Rom 6.1,15.

haut de page

© Éditions CEB


AVOIR HONTE

  1. Je n’ai point honte de l’Évangile – Rom 1.16.
  2. N’ayez pas honte de témoigner du Seigneur – 2 Tim 1.8.
  3. Je n’ai point honte de souffrir pour lui – 2 Tim 1.12.
  4. Le chrétien n’a pas honte quand il souffre – 1 Pi 4.16.
  5. Je n’aurai honte de rien – Php 1.20.
  6. Quiconque a honte du Christ, Jésus aura honte de lui – Marc 8.38 ; Matt 10.33 ; Luc 9.26.

haut de page

© Éditions CEB


L’HUMILITÉ

  1. Dieu désire que tous les hommes s’humilient :
    1. Être humble comme les petits enfants – Matt 18.4.
    2. L’humilité pour prévenir les conflits – Php 2.34.
    3. Il bénit ceux qui s’humilient – 2 Chr 7.14.
    4. Il est avec l’homme humilié – Ésa 57.15 ; 66.2.
    5. Il réconforte les humbles – 2 Cor 7.6.
    6. Dieu humilie les hommes afin qu’ils puissent suivre ses voies – Deut 8.2,3.
    7. Dieu élèvera celui qui s’abaisse – Matt 23.12 ; Luc 14.11 ; 18.14 ; Prov 29.23.
    8. Il ne veut pas une simple apparence d’humilité – Col 2.18,23.
  2. L’exemple du Christ :
    1. Lavant les pieds des apôtres – Jean 13.1-17.
    2. Abandonnant sa gloire et prenant la forme d’un serviteur – Php 2.5-8.
    3. Il appelle ceux qui sont fatigués et chargés. Il est doux et humble de cœur – Matt 11.28-30.
  3. Les enfants de Dieu :
    1. Doivent montrer de l’humilité et de la douceur – Éph 4.2.
    2. Doivent se revêtir de l’humilité – Col 3.12 ; 1 Pi 3.8.
    3. Qu’ils marchent humblement – Mich 6.8.
    4. Doivent servir le Seigneur avec humilité – Act 20.19.
    5. Doivent manifester l’amour par l’humilité – 1 Cor 13.4.
    6. Doivent s’humilier et ils seront élevés – Jac 4.10 ; 1 Pi 5.6.

haut de page

© Éditions CEB


L’IDOLÂTRIE

  1. L’idolâtrie consiste :
    1. À faire des images taillées ou toute chose semblable – Ex 20.4 ; Deut 5.8.
    2. À se prosterner devant d’autres dieux – Deut 30.17 ; Ps 81.10.
    3. À aller auprès d’autres dieux et les servir – Deut 8.19 ; Ex 23.13.
    4. À parler au nom d’autres dieux – Deut 8.20.
    5. Craindre d’autres dieux et leur offrir des sacrifices – 2 Rois 17.35.
    6. À adorer Dieu avec des images coulées dans la fonte – Ex 32.4-6 ; Ps 106.19,20.
    7. À adorer des anges – Col 2.18.
    8. À adorer le soleil, la lune et les étoiles – Deut 4.19 ; 17.3.
    9. À adorer les esprits mauvais – Apoc 9.20.
    10. À manger les victimes des sacrifices offerts aux morts – Ps 106.28.
    11. À porter leurs idoles dans leur cœur – Éz 14.34.
    12. Dans la convoitise qui est une adoration d’idoles – Éph 5.5 ; Col 3.5.
    13. À avoir pour dieu leur ventre – Php 3.19.
    14. À changer la vérité de Dieu en mensonge – Rom 1.25.
    15. À être coupable de divination et de désobéissance – 1 Sam 15.23.
  2. L’idolâtrie était défendue aux Israélites :
    1. Ex 20.4 ; 34.17.
    2. Lév 19.4 ; 26.1.
    3. 2 Ro 15.4,5 ; 21.11.
    4. Éz 14.6.
  3. L’adoration des idoles est un acte insensé et mauvais :
    1. L’adoration des créatures au lieu du Créateur – Rom 1.19-25.
    2. Les païens se laissent entraîner par les idoles muettes – 1 Cor 12.2.
    3. Les idoles ne peuvent voir, entendre ou marcher – Apoc 9.20.
    4. Les idoles ou les images n’ont aucun pouvoir pour aider ceux qui les adorent – Ésa 44.2-20 ; Ps 115.4-7.
    5. Ceux qui fabriquent des idoles leur ressemblent – Ps 115.8 ; Os 9.10.
    6. Offrir des sacrifices aux idoles c’est être en communion avec les démons – 1 Cor 10.19,20.
    7. Adorer des idoles c’est commettre un adultère spirituel – Deut 31.16 ; Jug 2.17 ; Osée 1.2.
    8. Les païens adoraient des idoles abominables – 1 Pi 4.3.
    9. Les idoles sont des choses vaines – Act 14.15.
  4. Les chrétiens sont avertis de ne pas adorer les idoles.
    1. Ils doivent s’abstenir de la souillure des idoles – Act 15.20.
    2. C’est une œuvre de la chair – Gal 5.19.
    3. Les Thessaloniciens se sont convertis en abandonnant les idoles – 1 Th 1.9.
    4. Fuyez l’idolâtrie – 1 Cor 10.7,14 ; 1 Jean 5.21.
    5. Ne vous tenez pas en compagnie des idolâtres – 1 Cor 5.10,11.
    6. Certains sont faibles parce qu’ils étaient habitués aux idoles – 1 Cor 8.4,7.
    7. Il n’y a aucun rapport entre le temple de Dieu et les idoles – Jos 24.14,15,23 ; 1 Rois 18.21 ; 2 Cor 6.16.
  5. Châtiment pour ceux qui adorent les idoles :
    1. Ils n’entreront pas dans le royaume de Dieu – Gal 5.19-21 ; 1 Cor 6.9,10 ; Apoc 21.27 ; 22.15.
    2. Leur part sera dans l’étang de feu – Apoc 21.8.

haut de page

© Éditions CEB


L’IMMORALITÉ – L’INCONDUITE

  1. Ce péché conduit le pécheur à pécher sans aucun sentiment de honte ou de contrôle.
    1. Ceux qui endurcissent leur cœur en se donnant à la dissolution – Éph 4.17-19.
    2. Ils considèrent la bonne conduite comme « étrange » – 1 Pi 4.34.
    3. Ils calomnient ceux qui ne vivent pas comme eux – 1 Pi 4.4.
    4. Ils tentent les autres par leurs convoitises de la chair – 2 Pi 2.18.
    5. Ces hommes vivent sans frein dans leurs dissolutions – 2 Pi 2.7 ; Jude 7.
  2. La dissolution est souvent associée avec des péchés comme :
    1. La cupidité et la convoitise – Marc 7.22 ; Éph 4.19 ; 2 Pi 2.2,3.
    2. L’adultère et la luxure – Marc 7.22 ; 2 Pi 2.18 ; 2 Cor 12.21 ; Gal 5.19 ; 2 Pi 2.7 ; Jude 7.
    3. L’ivrognerie – Gal 5.19-21 ; 1 Pi 4.3 ; Rom 13.13.
    4. La débauche, l’orgie, la jalousie et les querelles – Rom 13.13.
    5. Les orgies, beuveries et l’idolâtrie – 1 Pi 4.3,4.

haut de page

© Éditions CEB


L’IMPURETÉ

  1. Les pécheurs s’abandonnent à l’impureté.
    1. Les païens se livraient à l’impureté – Rom 1.24.
    2. Ils sont esclaves de l’impureté – Rom 6.19.
    3. Ils ont perdu tout sentiment et se livrent à l’impureté – Éph 4.19.
    4. L’impureté est une œuvre de la chair – Gal 5.19.
    5. Ils ne se repentent pas de l’impureté – 2 Cor 12.21.
  2. Mais les chrétiens sont appelés à la sanctification.
    1. Dieu ne nous appelle pas à l’impureté – 1 Th 4.7.
    2. La prédication ne doit pas reposer sur des motifs impurs – 1 Th 2.3.
    3. Les chrétiens doivent faire mourir l’impureté – Col 3.5.
    4. L’impureté ne doit même pas être nommée au milieu des chrétiens – Éph 5.3.
    5. Une personne impure n’hérite pas du royaume de Dieu – Éph 5.5.

haut de page

© Éditions CEB


INIMITIÉ – ENNEMIS

  1. Les personnes peuvent être ennemies de Dieu.
    1. Les gens qui pratiquent l’iniquité créent une inimitié entre eux et Dieu – Rom 5.10 ; Col 1.21.
    2. L’amour du monde est inimitié contre Dieu – Jac 4.4.
    3. L’affection de la chair est inimitié contre Dieu – Rom 8.7.
    4. Un ennemi de toute justice – Act 13.10.
    5. Les ennemis de la croix de Christ – Php 3.18.
    6. Satan est le grand ennemi de Dieu et de son peuple – Matt 13.28,39 ; Luc 10.19 ; 1 Pi 5.8 ; Apoc 12.10.
    7. Christ a réconcilié les hommes avec Dieu par sa mort – Col 1.21,22 ; Éph 2.14-16.
    8. Christ doit régner jusqu’à ce qu’il ait mis tous ses ennemis sous ses pieds – 1 Cor 15.21-26 ; Act 2.35 ; Héb 1.13.
  2. L’inimitié ou la haine parmi le peuple :
    1. La haine est défendue parce que c’est une des œuvres de la chair – Gal 5.20.
    2. Certains détesteront les chrétiens à cause de leur foi – Matt 10.36 ; Gal 4.16.
    3. Aimez vos ennemis – Matt 5.43-45 ; Rom 12.20.
    4. Ne regardez pas comme un ennemi le frère qui s’égare – 2 Th 3.15.

haut de page

© Éditions CEB


L’IVROGNERIE

  1. L’ivrognerie est un péché.
    1. Le vin fait perdre les sens – Os 4.11.
    2. Ne vous enivrez pas de vin – Éph 5.18.
    3. L’ivrognerie est une œuvre de la chair – Gal 5.19-21.
    4. C’est la volonté des païens qui ne connaissent pas Dieu – 1 Pi 4.3.
    5. Les ivrognes n’entreront pas dans le royaume de Dieu – 1 Cor 6.10.
    6. Les ivrognes ne peuvent être choisis comme évêques de l’Église – 1 Tim 3.2,8.
    7. On ne doit pas marcher dans l’ivrognerie – Rom 13.13.
  2. L’ivrognerie conduit. . .
    1. à la souffrance – Prov 21.17 ; 23.21.
    2. aux querelles – Prov 23.29,30.
    3. aux plaintes et aux blessures – Prov 23.29.
    4. aux erreurs en rendant justice – Ésa 28.7.
    5. à des choses honteuses – Ésa 28.8.
    6. aux égarements – Prov 20.1.
    7. L’ivrognerie empêche de participer à l’œuvre de l’Éternel – Ésa 5.11,12.
    8. L’ivrognerie appesantit le cœur – Luc 21.34.
  3. Exemples d’ivrognerie :
    1. Noé – Gen 9.21.
    2. Les filles de Lot ont enivré leur père – Gen 19.31-35.
    3. Nabal – 1 Sam 25.36.
    4. David enivra Urie – 2 Sam 11.13.
    5. Ben-Hadad – 1 Ro 20.16.
    6. Belschatsar – Dan 5.4.
    7. Quelques Corinthiens – 1 Cor 11.21.
  4. La punition des ivrognes.
    1. Malheur à celui qui fait boire son prochain – Hab 2.15.
    2. Le vin finit par mordre comme un serpent – Prov 23.31,32.
    3. Le chrétien ne doit avoir aucune relation avec les ivrognes – 1 Cor 5.11.
    4. Ils n’entreront pas dans le royaume de Dieu – 1 Cor 6.10 ; Gal 5.21.
    5. Ils seront punis avec les hypocrites – Matt 24.48-51.

haut de page

© Éditions CEB


LA JALOUSIE

  1. La jalousie est parfois une bonne chose.
    1. Dieu est jaloux – Il ne veut pas que les hommes adorent un autre dieu – Ex 20.5 ; 34.14 ; Deut 4.24.
    2. L’Éternel était jaloux pour son pays – Joël 2.18.
    3. Il était jaloux pour Jérusalem et pour Sion – Zach 1.14.
    4. Élie était jaloux pour l’Éternel – 1 Ro 19.10,14.
    5. Un époux peut être jaloux de son épouse – Nomb 5.14,29 ; Prov 6.34.
    6. Aux Corinthiens, Paul dit : « . . . je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, » – 2 Cor 11.2,3.
  2. Mais la jalousie est une chose mauvaise quand elle dérègle le jugement des hommes.
    1. Rachel était jalouse de Léa – Gen 30.1.
    2. Les Philistins étaient jaloux d’Isaac – Gen 26.14.
    3. Les frères de Joseph étaient jaloux – Gen 37.11 ; Act 7.9.
    4. On ne doit pas envier (être jaloux) les méchants – Prov 24.19.
    5. On ne doit pas envier (être jaloux de) les insensés, les méchants – Ps 73.3 ; 37.1.

haut de page

© Éditions CEB


JÉSUS-CHRIST

  1. Christ : les prophéties – l’accomplissement :
    1. Né d’une femme – Gen 3.15 ; Gal 4.4 ; 1 Tim 2.15.
    2. La postérité d’Abraham – Gen 12.3 ; 22.18 ; Gal 3.16 ; Act 3.25,26.
    3. Né d’une vierge – Ésa 7.14 ; Matt 1.18-25 ; Luc 1.26-35.
    4. Né à Bethléhem – Michée 5.1 ; Matt 2.1-6 ; Luc 2.4-6 ; Jean 7.42.
    5. De la tribu de Juda – Gen 49.9 ; Mich 5.1 ; Matt 1.2 ; Héb 7.14 ; Apoc 5.5.
    6. Descendant de David – 2 Sam 7.12-16 ; Ps 89.4,5 ; Ésa 9.6,7 ; Jér 23.5 ; Matt 1.1,6 ; Jean 7.42 ; Apoc 5.5 ; 22.16.
    7. Ses souffrances – Ps 2.2,7,17 ; Ésa 50.6 ; 53.1-12 ; Zacharie 13.7 ; Matt 26.31 ; Luc 24.26 ; Jean 1.29 ; Act 8.32-35.
    8. Sa mort sur la croix – Ps 22.16 ; Matt 20.18,19 ; Jean 3.14 ; 12.32,33 ; Php 2.8.
    9. Son ensevelissement – Ps 16.10 ; Jonas 2.1 ; Matt 12.40 ; 16.4 ; 27.63 ; Jean 2.18-22 ; Act 2.27-32.
    10. Sa résurrection – Ps 2.1-9 ; 110.1,2 ; Marc 16.19 ; Act 2.33-36 ; Éph 1.20-23 ; 1 Pi 3-22.
  2. Christ est nommé :
    1. Le dernier Adam – 1 Cor 15.45.
    2. L’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin – Apoc 22.13.
    3. L’Amen – Apoc 3.14.
    4. L’Apôtre – Héb 3.1 ; Jean 3.17 ; 5.36 ; 6.29.
    5. Le Médiateur – 1 Tim 2.5 ; Héb 12.24.
    6. L’Avocat – 1 Jean 2.1.
    7. Le Roi – Matt 2.2 ; 21.15 ; Jean 18.37 ; Apoc 17.14 ; 19.16.
    8. Le Seigneur – Act 2.36 ; Rom 10.9 ; Php 2.11.
    9. Le bon Berger – Jean 10.1-14 ; Héb 13.20 ; 1 Pi 2.25 ; 5.4.
    10. Emmanuel – Ésa 7.14 ; Matt 1.23.
    11. L’Admirable – Ésa 9.5.
    12. Le Conseiller – Ésa 9.5.
    13. Dieu – Ésa 9.5 ; Jean 1.1,2 ; 20.28 ; 1 Jean 5.20 ; Act 20.28.
    14. Le Père éternel – Ésa 9.5.
    15. Le Prince de la paix – Ésa 9.5.
    16. Le Témoin fidèle – Apoc 1.5 ; 3.14.
    17. Le Prince – Matt 2.6 ; Act 5.31 ; Héb 2.10.
    18. Souverain Sacrificateur – Héb 3.1 ; 4.14 ; 7.26 ; 8.1.
    19. La Tête de l’Église – Col 1.18 ; Éph 1.22,23 ; 5.23.
    20. L’Agneau – Jean 1.29 ; Act 8.32-35 ; Apoc 5.6 ; 7.14 ; 1 Pi 1.18,19.
    21. Le Lion – Apoc 5.5.
    22. Le Prince de la vie – Act 3.15.
    23. La Résurrection et la Vie – Jean 11.25 ; 5.28,29 ; 10.10 ; 20.31.
    24. Le Sauveur – 1 Jean 4.14 ; Php 3.20 ; Éph 5.23 ; Act 4.12.
    25. L’Oint (le Messie) – Dan 9.25 ; Jean 1.41 ; 4.25.
    26. La Parole – Jean 1.1,2 ; 1 Jean 1.1 ; Apoc 19.13.
    27. Jésus – Matt 1.21,25 ; Luc 2.21 ; Act 13.23 ; 10.38 ; Héb 2.9.
    28. Cet Homme – Jean 19.5 ; Act 2.22 ; 1 Tim 2.5.
    29. Fils de David – Matt 1.1 ; Luc 1.32 ; 2 Tim 2.8 ; Apoc 5.5 ; 22.16.
    30. Fils de Dieu – Marc 1.1 ; Matt 16.16 ; Jean 11.27 ; 1 Jean 5.11-13 ; 4.15.
    31. Fils de l’homme – Dan 7.13,14 ; Marc 2.27,28 ; Matt 12.31,32 ; Luc 19.10 ; Act 7.56.
    32. Le Serviteur de Dieu – Ésa 42.14 ; 53.11 ; Marc 10.45 ; Matt 12.14-21.
    33. Le Médecin – Matt 9.11-13 ; Marc 2.17 ; Luc 5.30-32 ; 4.23.
    34. Le Prophète – Deut 18.18,19 ; Jean 1.21 ; Luc 4.24 ; 13.33 ; Act 3.22-26 ; 7.37 ; Matt 21.11 ; Héb 1.1.
    35. La Pierre – Marc 12.10 ; Act 4.11 ; Rom 9.32,33 ; 1 Pi 2.6,7 ; Éph 2.20.
    36. L’Époux – Matt 9.14,15 ; 2 Cor 11.2 ; Éph 5.22,23 ; Apoc 19.7 ; 21.9.
    37. Le Pain de vie – Jean 6.35-68 ; Apoc 2.17.
    38. La Lumière du monde – Jean 8.12 ; 9.5 ; 12.35,36,46 ; 3.19-21.
    39. Le Chemin (voie) – Jean 14.6, voir Éph 2.18 ; Héb 10.19,20 ; Act 9.2, 19.9.
    40. La Vérité – Jean 14.6 ; 1.14 ; 8.32 ; 18.27 ; 1 Jean 5.20.
    41. La Vie – Jean 14.6 ; 1.4 ; 5.26 ; 11.25 ; 1 Jean 5.11-13, 20.
    42. Le Juge – Jean 5.22,27 ; 12.47,48 ; Act 10.42 ; 17.31 2 Tim 4.1 ; 2 Cor 5.10 ; Matt 25.31-46.
    43. Le Juste – Act 3.14 ; 7.52 ; 22.14 ; 1 Pi 3.18 ; 1 Jean 2.1.
  3. Les caractéristiques du Christ :
    1. Saint – Luc 1.35 ; Apoc 3.7 ; Act 3.14.
    2. Juste – Ésa 53.11 ; Act 3.14 ; 22.14 ; 1 Jean 2.1.
    3. Sans fraude – Ésa 53.9 ; 1 Pi 2.22.
    4. Sans péché – Jean 8.46 ; 2 Cor 5.21 ; Héb 4.15 ; 7.26 ; 1 Jean 3.5.
    5. Sans tache – 1 Pi 1.19 ; Héb 7.26 ; 9.14.
    6. Fidèle – Ésa 11.5 ; 2 Th 3.3 ; 2 Tim 2.13.
    7. Il est vrai – Jean 1.14 ; 7.18 ; 1 Jean 5.20 ; Apoc 3.7.
    8. Il obéit au Père – Jean 4.34 ; 6.38 ; 15.10 ; Héb 5.8.
    9. Humble de cœur – Ésa 53.7 ; Matt 11.29 ; Php 2.8.
    10. Compatissant – Luc 7.13 ; 19.41 ; Héb 2.17 ; 4.15.
    11. Patient – 1 Tim 1.16.
    12. Aimant – Jean 13.1 ; 15.13 ; 10.15.
    13. S’est dépouillé lui-même – Matt 8.20 ; 2 Cor 8.9.
    14. Il pardonne – Luc 23.34.
  4. Le Christ est devenu homme.
    1. Né d’une femme – Luc 1.30,31 ; Matt 1.18-25 ; Gal 4.4.
    2. Fait de chair et de sang – Jean 1.14 ; Héb 2.14.
    3. Il avait la vie physique – Matt 26.38 ; Luc 23.46.
    4. Il grandissait en sagesse et en stature – Luc 2.52.
    5. Il connut la faim – Matt 4.2 ; 21.18.
    6. Il connut la soif – Jean 4.7 ; 19.28.
    7. Il connut la fatigue – Jean 4.6.
    8. Il dormait – Matt 8.24 ; Marc 4.38.
    9. Il a pleuré – Luc 19.41 ; Jean 11.35.
    10. Un homme de douleur et de souffrance – Ésa 53.3 ; 4 ; Luc 22.44 ; Jean 11.33 ; 12.27.
    11. Il fut injurié – Matt 26.67 ; Luc 22.63-65 ; 23.11 ; 1 Pi 2.23.
    12. Il fut battu – Matt 27.26 ; Jean 19.1.
    13. Il fut crucifié sur la croix – Luc 23.33 ; Jean 19.18.
    14. Mis au tombeau – Matt 27.59,60 ; Marc 15.46.
    15. S’est dépouillé lui-même – Php 2.6-8.
    16. Fut tenté comme nous en toutes choses –Héb 4.15.
    17. Mais était sans péché – Héb 4.15 ; 1 Jean 3.5.
    18. Celui qui nie que Jésus est venu en chair est l’antichrist – 1 Jean 4.20 ; 3 ; 2 Jean 7.
  5. Jésus est Dieu – sa divinité – Les paroles concernant Dieu le Père furent aussi dites concernant le Christ.
    1. Jéhovah (le Seigneur) – Ésa 40.3 ; Matt 3.3 ; Jean 1.23.
    2. Le commencement et la fin – Ésa 44.6 ; 48.12 ; Apoc 1.8,17 ; 22.13.
    3. L’Éternel des armées – Ésa 6.1-3 ; 8.13,14 ; voir Jean 12.40,41.
    4. L’éternel Créateur – Ps 102.25-28 ; Héb 1.8-12 ; Jean 1.1-3.
    5. Il ne change pas – Ps 102.28 ; Eccl 3.14 ; Héb 13.8.
    6. Roi de gloire – Ps 24.7,10 ; 1 Cor 2.8 ; Jac 2.1.
    7. Dieu tout-puissant – Ésa 1.24 ; 9.6 ; Tite 2.13.
    8. Père éternel – Ésa 63.16 ; 9.6 ; Matt 5.16.
    9. Le vrai Dieu – Jér 10.10 ; 1 Jean 5.20.
    10. Le Seigneur de tous – Ésa 45.23 ; Act 10.34,35 ; Rom 10.12 ; Php 2.10,11.
    11. Seigneur des seigneurs et Roi des rois – Deut 10.17 ; Ps 136.3 ; 1 Tim 6.15 ; Apoc 17.14 ; 19.16.
    12. Le Juge – Eccl 12.14 ; 1 Cor 4.5 ; 2 Cor 5.10.
    13. Source de bénédictions spirituelles – 2 Th 2.16,17 ; 2 Cor 13.11.
    14. La justice – Jér 23.5,6 ; 1 Cor 1.30.
    15. Le Rédempteur – Ésa 44.6 ; Marc 10.45 ;1 Tim 2.6 ; Héb 9.15 ; 1 Pi 1.18,19.
    16. Le Berger – Ps 23.1 ; Ésa 40.10,11 ; Jean 10.11,14 ; 1 Pi 2.25 ; Héb 13.20.
    17. Il doit être honoré comme le Père – Jean 5.23.
    18. Il était adoré exactement comme Dieu le Père – Matt 28.17 ; Apoc 5.12-14.
    19. « Mon Seigneur et mon Dieu » – Jean 20.28.
  6. L’œuvre du Christ – Jésus est venu sur la terre :
    1. Pour révéler le Père.
      1. Lui seul pouvait révéler le Père – Matt 11.25-27.
      2. Il était au commencement avec Dieu mais s’est fait chair pour faire connaître le Père – Jean 1.1,2,14,18.
      3. Celui qui a vu le Fils, a vu le Père – Jean 14.7-9.
      4. Il est l’image de Dieu – Col 1.15.
      5. Il est l’empreinte de sa personne – Héb 1.3.
      6. Il montra que Dieu est un Père d’amour – Matt 6.25-34 ; 10.29-31.
      7. Il montra que Dieu lui-même prend soin de chacun – Luc 15 ; Matt 18.10-14.
    2. Pour ôter des péchés – 1 Jean 3.5.
      1. Le sang des animaux ne pouvait effacer les péchés – Héb 10.4.
      2. Mais les fidèles de l’Ancien Testament étaient pardonnés – Ésa 1.18 ; Ps 103.12 ; Mich 7.19.
      3. Dieu pouvait le faire parce qu’il savait que Jésus allait mourir pour eux aussi – 1 Pi 1.18-21 ; Act 2.23 ; 13.27-40 ; Héb 9.15.
      4. Jésus s’est donné une seule fois pour le pardon des péchés – Jean 1.29 ; 1 Cor 15.14 ; Éph 1.7 ; Héb 9.14,28.
    3. Pour détruire les œuvres du diable – 1 Jean 3.8.
      1. Les œuvres du diable.
        1. meurtre – détruire la vie – Jean 8.44.
        2. mensonge – pour détruire la lumière et la vérité – Jean 8.44.
        3. L’impie – pour détruire la loi – 2 Th 2.8.
      2. Jésus a détruit l’œuvre de Satan.
        1. Il a détruit les ténèbres en faisant jaillir la lumière – Jean 1.4 ; 8.12.
        2. Il a détruit la mort en donnant la vie – Jean 1.4 ; 10.10 ; 17.3.
        3. Il a détruit le mensonge en enseignant la vérité – Jean 14.6 ; 8.32.
        4. Il a détruit la haine en montrant l’amour – Jean 13.34,35.
    4. Pour devenir un Souverain Sacrificateur de pardon et de fidélité :
      1. Étant Dieu, il s’est fait chair – Jean 1.1,2,14.
      2. Ayant souffert lui-même, Il peut aider ceux qui sont tentés – Héb 2.17,18.
      3. Il fut en tout point tenté comme nous le sommes – Héb 4.14-16.
      4. Il est notre avocat auprès du Père – 1 Jean 2.1,2.
      5. Il intercède pour nous – Rom 8.34 ; Héb 7.25.
    5. Trois œuvres qu’il poursuit continuellement.
      1. Comme Roi des rois, Il gouverne et règne sur son peuple – Act 2.32-36 ; Apoc 1.5 ; 17.14 ; 19.16.
      2. Il parle dans les Saintes Écritures comme le Prophète de Dieu – Act 3.22,23 ; Matt 17.5 ; Héb 1.1,2 ; 12.25.
      3. Il intercède pour son peuple comme Souverain Sacrificateur – Rom 8.34 ; Héb 7.25 ; 1 Jean 2.1.
  7. La résurrection du Christ.
    1. Jésus avait annoncé sa résurrection – Jean 2.19-22 ; Matt 16.21 ; 17.9 ; Jean 10.18.
    2. Les quatre Évangiles certifient qu’Il est ressuscité d’entre les morts – Matt 28 ; Marc 16 ; Luc 24 ; Jean 20,21.
    3. Ses apôtres prêchaient continuellement sa résurrection – Act 2.22-36 ; 3.15 ; 4.10 ; 5.30,31 ; 13.30,31 ; 26.8,23.
    4. La signification de la résurrection du Christ pour nous.
      1. C’est la preuve qu’il est le Fils de Dieu – Rom 1.4.
      2. Nous sommes justifiés à cause de sa résurrection – Rom 4.25 ; 10.9.
      3. Nous naissons de nouveau à une nouvelle espérance – 1 Pi 1.3-5.
      4. Sa résurrection nous assure de notre propre résurrection à la vie éternelle – 1 Cor 15.50-58 ; 1 Th 4.14-18.
      5. Sans la résurrection, nous serions des pécheurs sans espérance de Dieu – 1 Cor 15.12-19.

haut de page

© Éditions CEB


LA JOIE

  1. L’Évangile, un message de joie :
    1. À cause de la naissance du Christ – Luc 2.10.
    2. Les mages se sont réjouis de voir l’étoile de Jésus – Matt 2.10.
    3. La joie de sa résurrection – Matt 28.8.
    4. Les apôtres étaient joyeux quand Jésus est ressuscité des morts – Luc 24.41 ; Jean 20.20.
    5. Ils se sont réjouis quand Jésus est monté aux cieux – Luc 24.52.
  2. La joie de recevoir l’Évangile :
    1. Zachée a reçu Jésus avec joie – Luc 19.6.
    2. Certains reçoivent l’Évangile avec la joie du Saint-Esprit – 1 Th 1.6.
    3. Les prédicateurs apportaient la joie dans les villes – Act 8.8.
    4. L’eunuque après son baptême a poursuivi sa route dans la joie – Act 8.39.
    5. Les païens ayant entendu la Parole de Dieu se réjouirent – Act 13.48.
  3. La joie de croire :
    1. La joie et la paix dans la foi – Rom 15.13.
    2. La joie par le Saint-Esprit – Rom 14.17.
    3. La joie est un fruit de l’Esprit – Gal 5.22.
    4. Réjouissez-vous d’une joie ineffable – 1 Pi 1.8.
  4. La joie d’être chrétiens :
    1. La joie et la consolation au sujet des frères – Phm 7.
    2. La grande joie des sentiments entre Paul et les Philippiens – Php 4.10.
    3. La joie entre les chrétiens – 2 Jean 12.
  5. La joie au milieu des tribulations :
    1. La joie au milieu des épreuves de toutes sortes – Jac 1.2.
    2. La joie au milieu de beaucoup de tribulations – 1 Th 1.6.
    3. Joyeux d’avoir été jugés dignes de souffrir à cause de Son nom – Act 5.41.
    4. La joie de participer aux souffrances de Christ – 1 Pi 4.13.
    5. La joie des chrétiens qui ne peut être ravie par le monde – Jean 16.21,22.
  6. L’Évangile est prêchée afin que le monde puisse vivre dans la joie.
    1. Une grande joie pour tout le peuple – Luc 2.10.
    2. Jésus donne une joie parfaite à ses disciples – Jean 15.11 ; 17.13.
    3. Jean a écrit afin que la joie des chrétiens soit parfaite – 1 Jean 1.4.
  7. La joie d’accomplir l’œuvre de Dieu :
    1. Les démons se soumettent au nom du Seigneur – Luc 10.17.
    2. La joie de voir la grâce de Dieu – Act 11.23.
    3. La grande joie de la conversion des autres – Act 15.3.
    4. La joie causée par les chrétiens fidèles – 1 Th 2.19,20 ; 3.9 ; Php 4.1.
    5. La joie de savoir que les chrétiens marchent dans la vérité – 2 Jean 4 ; 3 Jean 4.
    6. La joie pour un pécheur qui se repent – Luc 15.7,10,32.
  8. La joie éternelle du Seigneur :
    1. La joie de l’avènement du Christ – 1 Pi 4.13.
    2. La joie du Seigneur – Matt 25.21.

haut de page

© Éditions CEB


LE JUGEMENT

  1. Le jugement de Dieu :
    1. Les jugements de Dieu sont véritables et justes – Apoc 16.7 ; 19.2 ; 1 Pi 2.23.
    2. Dieu amènera toute œuvre en jugement – Eccl 12.16 ; Rom 3.5,6.
    3. Il jugera le cœur des hommes – Rom 2.6.
    4. Félix était effrayé quand il entendit parler du jugement à venir – Act 24.25.
    5. Connaissant la crainte du Seigneur, nous persuadons les hommes – 2 Cor 5.11.
  2. Le jugement du Christ :
    1. Le Père a remis tout jugement au Christ – Jean 5.22.
    2. Christ a été établi par Dieu pour juger les vivants et les morts – Act 10.42.
    3. Dieu jugera le monde par Christ – Act 17.31.
    4. Le Seigneur, le Juge juste – 2 Tim 4.8.
    5. Il s’assiéra sur le trône de sa gloire et jugera toutes les nations – Matt 25.31-33.
    6. La Parole jugera le monde au dernier jour – Jean 12.48.
    7. Il n’a pas été envoyé seulement pour juger mais pour sauver le monde – Jean 3.17 ; 12.47.
    8. Sa venue aura pour effet de séparer les fidèles des infidèles – Matt 10.34.
    9. Jésus a dit. « Je suis venu dans ce monde pour un jugement » – Jean 9.39.
  3. Il existe un jugement actuellement :
    1. Satan fut jugé quand Jésus est mort sur la croix – Jean 12.31 ; 16.8-11.
    2. La colère de Dieu est révélée contre tous les hommes injustes et infidèles – Rom 1.18 ; Jean 3.36.
    3. Il a livré ceux qui pèchent délibérément dans l’endurcissement de leur cœur – Rom 1.24,26,28.
    4. Celui qui ne croit pas au Christ est, d’une certaine manière, déjà jugé – Jean 3.18.
    5. Ceux qui préfèrent les ténèbres à la lumière sont jugés – Jean 3.19.
    6. Le peuple de Dieu est continuellement jugé et puni afin qu’il ne soit pas condamné avec le monde – 1 Cor 11.31,32 ; Héb 12.6-11.
  4. Mais le jugement à venir se fera au dernier jour :
    1. Le Seigneur viendra avec ses saintes myriades pour exécuter son jugement sur tous – Jude 14,15.
    2. Il viendra avec les anges de sa puissance pour punir les mauvais – 2 Th 1.7-9.
    3. Les cieux passeront et la terre brûlera – 2 Pi 3.10.
    4. Le ciel et la terre s’enfuiront de la présence de Dieu – Apoc 20.11.
    5. Tous les morts ressusciteront et seront jugés – Apoc 20.12-15.
    6. Toutes les nations seront assemblées devant lui – Matt 25.31,32.
    7. Chaque personne devra rendre compte pour elle-même – Rom 14.12.
  5. Le jour du jugement est appelé :
    1. Le jour de Dieu – 2 Pi 3.12.
    2. Le jour du Seigneur – 2 Pi 3.10.
    3. Le jour du Seigneur Jésus – 1 Cor 5.5.
    4. Le jour de Christ – Php 2.16.
    5. Ce jour-là – 2 Th 1.10.
    6. Le dernier jour – Jean 12.48.
    7. Le grand jour – Jude 6.
    8. Le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement – Rom 2.5.
    9. Le grand jour de sa colère – Apoc 6.17.
    10. Le grand jour du Dieu tout-puissant – Apoc 16.14.
    11. Le jour du jugement – 1 Jean 4.17.
  6. Tout le monde sera jugé :
    1. Les vivants et les morts – 2 Tim 4.1 ; 1 Pi 4.5.
    2. Les anges seront jugés – 2 Pi 2.4 ; Jude 6.
    3. Dieu, le Juge de tous – Héb 12.23.
    4. Les impudiques et les adultères – Héb 13.4.
    5. Tous ceux qui n’ont pas cru – 2 Th 2.12.
    6. Il jugera son peuple – Héb 10.30.
    7. Le jugement commencera par la maison de Dieu – 1 Pi 4.17.
    8. Ceux qui enseignent seront jugés plus sévèrement – Jac 3.1.
    9. Il est réservé aux hommes de ne mourir qu’une fois, après quoi vient le jugement – Héb 9.27.
  7. Toute chose sera jugée :
    1. L’œuvre de chacun – Rom 2.6 ; Matt 16.27 ; 25.31-46.
    2. Les cœurs (les secrets) de tous – Rom 2.6 ; 1 Cor 4.5.
    3. Tout ce qui est caché – Marc 4.22.
    4. Toute parole vaine – Matt 12.36.
    5. La moindre des choses – Matt 10.42.
    6. Selon le bien et le mal fait dans son corps – 2 Cor 5.10.
  8. Les chrétiens doivent avoir confiance pour le jour du jugement :
    1. C’est Dieu qui justifie. Qui pourrait les condamner ? – Rom 8.33,34.
    2. Dieu n’oubliera pas leur travail et leur amour – Héb 6.10.
    3. Il peut nous faire paraître devant lui irrépréhensibles – Jude 24.
    4. Ils ne seront pas confus lors de son avènement – 1 Jean 2.28.
    5. Ils auront de l’assurance au jour du jugement – 1 Jean 4.17.
    6. Ceux qui l’ont aimé recevront la couronne de gloire – 2 Tim 4.18.

haut de page

© Éditions CEB


LA JUSTICE

  1. Dieu est le Juste.
    1. Il est un Dieu de justice – Ps 7.9 ; 116.5.
    2. Il est juste et saint – Apoc 16.5.
    3. Père juste – Jean 17.25.
    4. Le juste Juge – 2 Tim 4.8.
  2. Dieu veut que les hommes soient justes.
    1. Il jugera le monde selon la justice – Act 17.31.
    2. Paul discourait sur la justice avec Félix – Act 24.25.
    3. Les chrétiens doivent rechercher la justice – 1 Tim 6.11 ; 2 Tim 2.22.
    4. Ils seront remplis du fruit de justice – Php 1.11 ; Jac 3.18.
  3. Cependant, avec leurs seules bonnes œuvres et seule bonté, les hommes sont incapables d’être justes.
    1. Il n’y a point de juste, ou d’homme sans péché – Ps 14.3 ; Rom 3.10,23.
    2. Personne n’est justifié par les œuvres de la loi – Gal 2.16,21 ; Rom 3.20.
    3. Les Juifs ne sont pas parvenus à la justice parce qu’ils la recherchaient par les œuvres de la loi – Rom 9.31,32.
  4. Nous sommes justifiés par Christ qui est notre justice.
    1. Christ est notre justice – 1 Cor 1.30.
    2. En Christ nous devenons justice de Dieu – 2 Cor 5.21.
    3. La justice qui vient de Dieu par la foi en Christ – Php 3.9.
    4. Nous sommes justifiés par la foi en Jésus-Christ – Gal 2.16.
    5. Nous sommes gratuitement justifiés par sa grâce – Rom 3.24-28.
  5. Ceux qui appartiennent à Dieu :
    1. ont faim et soif de justice – Matt 5.6.
    2. cherchent premièrement la justice de Dieu – Matt 6.33.
    3. doivent pratiquer la justice – 1 Jean 2.29 ; 3.7.
    4. doivent rechercher la justice – 1 Tim 6.11 ; 2 Tim 2.22.
    5. doivent vivre selon la justice – Tite 2.12 ; 1 Pi 2.24.
    6. marchent dans la justice – Luc 1.74,75.
    7. offrent leurs membres comme des instruments de justice – Rom 6.13.
    8. deviennent des esclaves de la justice – Rom 6.16,18.
    9. revêtent la cuirasse de la justice – Éph 6.14.
    10. attendent l’espérance de la justice – Gal 5.5.
    11. considèrent leur propre justice comme un vêtement souillé – Ésa 64.5.
  6. Cependant :
    1. ils ne doivent pas se fier à leur propre justice – Php 3.6-8.
    2. ils ne doivent pas se glorifier eux-mêmes – 1 Cor 1.29-31.
    3. ils ne doivent pas se tenir avec les infidèles – 2 Cor 6.14.
  7. Ainsi, ils auront :
    1. le fruit de la justice – Héb 12.11 ; Éph 5.9.
    2. la confirmation qu’ils sont les enfants de Dieu – 1 Jean 2.29.
    3. l’héritage de l’espérance de la vie éternelle – Tite 3.7.
    4. la gloire – Rom 8.18.
    5. une couronne de justice – 2 Tim 4.8.
    6. Ils resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père – Matt 13.43.

haut de page

© Éditions CEB


LA LANGUE – LES PAROLES – LE LANGAGE

  1. Le pouvoir de la langue :
    1. Il y a un temps pour parler et un temps pour se taire – Eccl 3.7.
    2. La langue possède un pouvoir de vie et de mort – Prov 18.21.
    3. Une personne parle selon l’abondance de son cœur – Matt 12.34.
    4. Celui qui veille sur sa bouche préserve son âme – Prov 21.23.
    5. Les paroles agréables sont comme du miel, douces pour l’âme – Prov 16.24.
    6. Le langage d’un homme le fait reconnaître – Matt 26.73.
    7. Moïse n’est pas rentré en terre de Canaan parce qu’il a parlé légèrement – Ps 106.33.
    8. Ce qui sort de la bouche souille l’homme – Matt 15.18.
    9. Les hommes rendront compte de toutes paroles vaines – Matt 12.36.
    10. Par ses paroles, une personne est justifiée ou condamnée – Matt 12.37.
    11. Quiconque blasphème le Saint-Esprit ne sera pas pardonné – Matt 12.32.
  2. Le peuple de Dieu :
    1. ne doit pas employer de paroles douces et flatteuses (pour séduire) – Rom 16.18 ; Prov 29.5.
    2. ne doit pas dire de paroles trompeuses – 1 Pi 3.10.
    3. ne doit proférer aucune parole mauvaise – Éph 4.29 ; Col 3.8 ; Jac 4.11.
    4. ne doit pas mentir les uns aux autres – Col 3.9.
    5. ne doit pas dire de paroles malhonnêtes ou tenir des propos insensés – Éph 5.4 ; 1 Tim 5.13.
    6. ne fait pas de faux témoignages ni de blasphèmes – Matt 15.18,19 ; Prov 6.19 ; 19.9 ; 25.18.
    7. ne doit pas maudire – Jac 3.9 ; Prov 20.20.
    8. ne fait pas de serment – Jac 5.12.
    9. ne médit pas – 1 Tim 3.11 ; Tite 3.2.
    10. ne dit pas de mensonges – Prov 6.17 ; 12.22 ; 14.5 ; 17.4 ; Éph 4.25.
    11. ne prononce pas de paroles qui sèment la discorde entre frères – Prov 6.19 ; 17.9.
    12. ne dévoile pas inutilement les paroles entendues – Prov 18.8 ; 11.13 ; 20.19 ; 26.20 ; 1 Tim 5.13.
    13. ne laisse parler la colère – Prov 15.1,18 ; 16.32 ; 29.22 ; Jac 1.19,20.
  3. Mais le langage des chrétiens doit :
    1. être fait de paroles de vérité et de bons sens – Act 26.25 ; Éph 4.25.
    2. annoncer la parole de Dieu sans crainte – Php 1.14.
    3. servir à l’édification de ceux qui l’entendent – Éph 4.29.
    4. supporter les faibles – 1 Th 5.14.
    5. consoler ceux qui sont dans l’affliction – 1 Th 4.18.
    6. être accompagné de grâce afin de savoir répondre à chacun – Col 4.6.
    7. doit être irréprochable – Prov 12.18 ; Tite 2.8.
    8. faire entendre des actions de grâce – Éph 5.4 ; Jac 3.9.
    9. être sans murmures ni hésitations – Php 2.14.
    10. être fait de douceur et de respect – 1 Pi 3.15.
    11. être un modèle pour les fidèles – 1 Tim 4.12.

haut de page

© Éditions CEB


LE LIVRE DE LA VIE

  1. Vos noms sont écrits dans les cieux – Luc 10.20.
  2. Leurs noms sont écrits dans le livre de la vie – Php 4.3.
  3. Ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’Agneau – Apoc 21.27.
  4. Ceux qui n’étaient pas écrits dans le livre de vie furent jetés dans l’étang de feu – Apoc 20.12,15.

haut de page

© Éditions CEB


MAÎTRISE DE SOI-TEMPÉRANCE

  1. Le peuple de Dieu doit pratiquer la maîtrise de soi :
    1. Pour garder son cœur plus que toute autre chose – Prov 4.23.
    2. Celui qui est maître de lui-même est plus grand que celui qui est maître des villes – Prov 16.32.
    3. Paul a prêché la maîtrise de soi à Félix – Act 24.25.
    4. Les chrétiens doivent ajouter la maîtrise de soi à leur service – 2 Pi 1.6.
    5. Tout homme qui veut exceller doit s’exercer à la tempérance – 1 Cor 9.25.
  2. Comment pratiquer la tempérance :
    1. Considérer les exemples des hommes et des femmes fidèles.
      1. Joseph – Gen 39.7-10.
      2. Vasthi – Esther 1.9-12.
      3. Daniel – Dan 1.8 ; 6.1-28.
      4. Jésus – Matt 4.1-11.
      5. Paul – 1 Cor 9.27 ; Php 4.13-17.
    2. Éviter les associations dangereuses – Prov 1.10-16 ; 1 Cor 5.6 ; 15.33 ; 1 Tim 5.22 ; 2 Tim 2.22.
    3. Marcher avec un cœur ferme – Dan 1.8 ; Act 11.23.
    4. Étudier la Bible chez soi – 2 Tim 1.5 ; 3.14-17.
    5. Prier sans cesse – 1 Th 5.17 ; Col 4.2 ; Matt 26.41.
    6. Mettre sa confiance dans les promesses de Dieu – Héb 13.5,6 ; 4.14-16 ; 1 Jean 2.1 ; Rom 8.26-39 ; 2 Tim 1.12 ; Jean 10.27-29 ; Apoc 17.14.
    7. Se souvenir du prix élevé du péché – Héb 12.16,17 ; 3.13 ; 11.24-26 ; Matt 27.3-5 ; Rom 6.23 ; Jac 1.14-16.

haut de page

© Éditions CEB


MAL-MÉCHANCETÉ-MALICE

  1. Les caractéristiques des gens mauvais :
    1. Les Israélites firent le mal en s’éloignant de Dieu –Jug 2.11 ; Ps 106.13,21,28.
    2. Ceux qui se rebellent contre Dieu sont remplis de méchanceté – Rom 1.29.
    3. Les œuvres de la chair sont mauvaises – Jean 7.7.
    4. Certains préfèrent les ténèbres parce que leurs œuvres sont mauvaises – Jean 3.19.
    5. À cause de ses mauvaises œuvres, Caïn tua son frère – 1 Jean 3.12.
    6. Vous êtes ennemis de Dieu à cause de vos mauvaises œuvres – Col 1.21.
    7. Celui qui ne pardonne pas est méchant – Matt 18.32.
    8. Le paresseux est mauvais – Matt 25.26.
    9. S’enorgueillir est une chose mauvaise – Jac 4.16.
    10. Toute méchanceté vient du cœur – Matt 12.33-37 ; Luc 6.45.
    11. Le mal vient de la convoitise – Jac 1.13-15.
    12. Les mauvais gens vont de plus en plus dans le mal – 2 Tim 3.13.
  2. Le pardon des méchants :
    1. Dieu a envoyé Jésus pour détourner le peuple de son iniquité – Act 3.26.
    2. Jésus les délivre de ce monde mauvais – Gal 1.4.
    3. Les mauvais doivent cesser de faire le mal – Ésa 1.16.
    4. S’ils arrêtent de pécher, ils vivront – Éz 33.11-15.
    5. Une mauvaise conscience est purifiée par le sang du Christ – Héb 10.22.
  3. Les chrétiens ne doivent pas faire le mal.
    1. Ils doivent être en guerre contre les esprits méchants de ce monde – Éph 6.10-17.
    2. Ils ne doivent dire aucune parole mauvaise – Éph 4.29,31 ; 1 Pi 3.10.
    3. Ils doivent supporter les mauvais traitements – 1 Pi 2.20-23 ; 3.9.
    4. Ils ne doivent pas avoir de mauvais désirs – 1 Cor 10.6.
    5. Pour la malice, soyez enfants – 1 Cor 14.20.
    6. Ils doivent rejeter tout excès de malice – Jac 1.21.
    7. Ils doivent rejeter toute malice – 1 Pi 2.1.
    8. Ils ne doivent pas se servir de leur liberté pour couvrir leur méchanceté – 1 Pi 2.16.
    9. Ils ne doivent pas avoir un cœur mauvais et incrédule, se détournant de Dieu – Héb 3.12.
    10. Ils ont le mal en horreur – Rom 12.9.
    11. Ils surmontent le mal par le bien – Rom 12.21.

haut de page

© Éditions CEB


LE MARIAGE

  1. Le mariage a été institué par Dieu.
    1. Dieu ne voulut pas que l’homme vive seul – Gen 2.1.
    2. Il créa la femme pour être la compagne de l’homme – Gen 2.18-22.
    3. Le premier mariage fut institué par Dieu – Gen 2.23,24 ; Matt 19.4-6.
    4. Dieu a été le premier témoin d’un mariage – Mal 2.4.
    5. Le mariage doit être honoré de tous – Héb 13.4.
    6. Pour éviter l’impudicité (fornication) – 1 Cor 7.1-5.
    7. Pour éviter la convoitise – 1 Cor 7.9.
    8. Ce que Dieu a uni, l’homme ne doit pas le séparer – Matt 19.6.
  2. Péché dans le mariage – Polygamie (plusieurs épouses ou époux).
    1. Au commencement, Dieu donna à Adam une seule épouse – Gen 1.27,28 ; 2.22,23.
    2. Dieu veut que les deux époux ne forment qu’une seul chair – Gen 2.24 ; Matt 19.4,5.
    3. La polygamie a ses origines chez les descendants corrompus de Caïn – Gen 4.19.
    4. Bien que plusieurs hommes de l’Ancien Testament eurent plusieurs épouses, c’était pour eux une cause de difficultés.
    5. Abraham – Gen 16.4-6 ; 21.9,10.
    6. David – 2 Sam 13.1-39 ; 15.16.
    7. Salomon – 1 Ro 11.1-8.
    8. Jésus-Christ rejette la polygamie, enseignant que le mariage doit demeurer tel qu’institué par Dieu – Matt 19.4,5.
    9. Le Saint-Esprit enseigne que chaque homme doit avoir sa propre épouse, et chaque femme son propre époux – 1 Cor 7.2-3.
    10. Quiconque se marie avec une autre personne, ou est marié avec une autre personne pendant la vie de son conjoint commet un adultère – Rom 7.2,3.
    11. L’honneur et la valeur de la femme chrétienne ne permettent pas la polygamie – 1 Pi 3.7 ; Matt 7.12.
  3. Péché dans le mariage – la séparation ou le divorce.
    1. Ceux qui sont mariés ou qui se marient sans péché sont :
      1. Ceux qui n’étaient pas déjà marié – 1 Cor 7.9 ; Gen 2.18.
      2. Les veufs et les veuves – Rom 7.2,3.
      3. Ceux qui sont mariés mais dont le conjoint a été rejeté pour cause d’adultère – Matt 19.9.
        Notez bien – Nous devons reconnaître que parfois un époux ou une épouse peut exposer son conjoint à la tentation de pécher quand il ou elle manque à ses responsabilité envers son partenaire – Éph 5.22,23 ; 1 Cor 7.1-5. Exemple : des époux qui partent au loin et laissent leurs épouses pour une longue période.
    2. Ceux qui pèchent en se mariant sont :
      1. Ceux qui ont un conjoint vivant qui n’a pas été répudié pour cause d’adultère – Matt 19.9 ; Rom 7.2,3.
      2. Ceux qui se marient avec une personne qui fut répudiée non pas pour cause d’adultère – Matt 5.32.
  4. Les responsabilités dans un foyer chrétien :
    1. Responsabilités du mari envers son épouse.
      1. Il doit aimer sa femme comme son propre corps – Éph 5.25-29.
      2. Il doit être heureux avec elle – Prov 5.
      3. Il doit chérir sa femme et en prendre soin – Éph 5.27-31 ; 1 Cor 7.33.
      4. Il ne doit pas s’aigrir contre elle – Col 3.19.
      5. Il doit prendre soin d’elle comme « avec un sexe plus faible », la respecter et l’aider dans sa vie chrétienne « comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. » – 1 Pi 3.7.
      6. Il doit reconnaître « qu’il n’a pas autorité sur propre corps, mais c’est la femme. » – 1 Cor 7.4.
    2. Responsabilités de l’épouse envers son mari :
      1. Elle doit lui être soumise – Gen 3.16 ; Col 3.18 ; Éph 5.22-24.
      2. Elle doit le respecter – 1 Cor 11.3 ; Éph 5.33.
      3. Elle doit travailler avec lui – Tite 2.5.
      4. Elle doit reconnaître qu’elle « n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le mari » – 1 Cor 7.1-5.
      5. Elle doit plaire à son mari – 1 Cor 7.34.
    3. Responsabilités des parents envers leurs enfants :
      1. Ils ne doivent pas provoquer leur colère – Éph 6.4.
      2. Ils ne doivent pas les irriter de peur de les décourager – Col 3.21.
      3. Ils doivent les élever en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur – Éph 6.4 ; Prov 13.24 ; 22.15 ; 23.13,14 ; 29.15,17 ; Héb 12.5-9.
      4. Ils doivent donner de bons exemples – 2 Tim 1.5 ; Php 2.14-16.
      5. Ils doivent leur enseigner la voie de la vérité – Prov 22.6 ; Deut 6.7 ; 2 Tim 3.15 ; Matt 28.19,20.
    4. Responsabilités des enfants envers leurs parents :
      1. Ils leur doivent obéissance – Col 3.20 ; Éph 6.1 ; Luc 2.51-52.
      2. Ils doivent suivre leurs conseils – Prov 6.20-23 ; 30.7 ; 1 Tim 3.4 ; voir aussi Rom 1.30 ; 2 Tim 3.2.

haut de page

© Éditions CEB


MEMBRES DU CORPS

  1. Les membres du corps :
    1. Les chrétiens ne doivent pas livrer leurs membres au péché – Rom 6.13.
    2. Ils doivent livrer leurs membres à Dieu comme instruments pour arriver à la sainteté – Rom 6.13,19.
    3. Les passions amènent la querelle dans les membres – Jac 4.1 ; Rom 7.23.
    4. La langue est un petit membre qui se vante de grandes choses – Jac 3.5,6.
    5. L’impudicité fait des membres du Christ une prostituée – 1 Cor 6.15-19.
    6. Il faut faire mourir les membres qui sont sur la terre – Col 3.5.
    7. Il est mieux de détruire un membre que tout le corps – Matt 5.29.
  2. Les membres du Christ :
    1. Les chrétiens sont membres du corps du Christ – Éph 5.30 ; 1 Cor 6.15.
    2. Ils sont les membres les uns des autres – Éph 4.25 ; 1 Cor 12.27.
    3. Il y a plusieurs membres dans un corps – Rom 12.4.
    4. Tous les membres sont nécessaires dans le corps du Christ – 1 Cor 12.12-24.
    5. Les membres du Christ prennent soin les uns des autres – 1 Cor 12.25,26.

haut de page

© Éditions CEB


LES MIRACLES DE DIEU ACCOMPLIS PAR SES SERVITEURS

  1. Les miracles de Moïse et d’Aaron :
    1. Un bâton de berger changé en serpent – Ex 4.3.
    2. Une main qui se couvre de lèpre – Ex 4.6.
    3. L’eau changée en sang – Ex 4.9 ; 7.20.
    4. La plaie des grenouilles – Ex 8.1-10.
    5. La plaie des poux – Ex 8.12-15.
    6. La plaie des mouches – Ex 8.16-20.
    7. La mort des troupeaux par la peste – Ex 9.3-7.
    8. La plaie des ulcères sur les hommes et les animaux – Ex 9.9-11.
    9. La plaie de la grêle – Ex 9.22-26.
    10. La plaie des sauterelles – Ex 10.12-15.
    11. Des ténèbres si profondes que l’on pouvait les toucher – Ex 10.21-23.
    12. Les premiers nés des hommes et des animaux moururent – Ex 12.29,30.
    13. La mer Rouge se divisa – Ex 14.21,22.
    14. Les Égyptiens furent engloutis par la mer – Ex 14.26-31.
    15. L’eau amère changée en eau douce – Ex 15.22-25.
    16. Faire jaillir l’eau du rocher – Ex 17.4-6 ; Nomb 20.11.
    17. Le peuple fut délivré des serpents brûlants – Nomb 21.8,9.
  2. Les miracles d’Élie :
    1. Il empêcha la pluie par ses prières – 1 Ro 17.1 ; Jac 5.17.
    2. L’huile et la farine de la veuve ne diminuent pas – 1 Ro 17.14-16.
    3. Il ressuscite un enfant – 1 Ro 17.19-23.
    4. Un holocauste consumé par le feu du ciel – 1 Ro 18.30-39.
    5. Les soldats consumés par le feu – 2 Ro 1.9,10.
    6. Il fit pleuvoir – 1 Ro 18.41-45 ; Jac 5.18.
    7. Les eaux se séparèrent – 2 Ro 2.8.
    8. Il monta au ciel dans un tourbillon – 2 Ro 2.11,12.
  3. Les miracles d’Élisée :
    1. Il a divisé les eaux – 2 Ro 2.14.
    2. Il purifia les eaux – 2 Ro 2.19-22.
    3. Il multiplie l’huile de la veuve – 2 Ro 4.1-7.
    4. Il ressuscite un enfant – 2 Ro 4.32-37.
    5. Il guérit Naaman de sa lèpre – 2 Ro 5.10-34.
    6. Guéhazi fut puni par la lèpre – 2 Ro 5.20-27.
    7. Il fit flotter le fer d’une hache – 2 Ro 6.1-7.
    8. Les Syriens devinrent aveugles – 2 Ro 6.18.
    9. Les Syriens recouvrent la vue – 2 Ro 6.20.
    10. Un homme ressuscite – 2 Ro 13.20,21.
  4. Les miracles de Pierre :
    1. Il guérit un boiteux – Act 3.1-8.
    2. Il guérissait les malades et les possédés du démon – Act 5.15,16.
    3. Il guérit Énée – Act 9.32-35.
    4. Il ressuscita Tabitha – Act 9.36-42.
    5. Il guérissait des maladies de toutes sortes – Act 5.14-16.
  5. Les miracles de Paul :
    1. Il rendit Élymas aveugle – Act 13.9-12.
    2. Il guérit un boiteux de naissance – Act 14.8-10.
    3. Il fit sortir le démon d’une femme – Act 16.16-18.
    4. Il ressuscita Eutychus – Act 20.8-12.
    5. La piqûre d’une vipère ne lui fit aucun mal – Act 28.3-6.
    6. Il guérit le père de Publius – Act 28.7,8.
    7. Il guérissait les maladies de toutes sortes – Act 28.9.

haut de page

© Éditions CEB


LES MIRACLES (SIGNES) DE JÉSUS

  1. Miracles (signes) – guérisons des malades :
    1. Le fils d’un officier du roi – Jean 4.46-54.
    2. Il chasse les démons – Marc 1.23-27 ; Matt 8.28-32 ; 9.32,33.
    3. La guérison de la belle-mère de Pierre – Matt 8.14.
    4. La guérison des lépreux – Matt 8.1-4 ; Luc 17.12-14.
    5. Il a guéri un paralytique – Marc 2.3-12.
    6. Il a guéri des membres atrophiés – Matt 12.9-13 ; Jean 5.2-9.
    7. Il fit recouvrer la vue aux aveugles – Matt 9.27-30 ; Marc 8.22-25.
    8. Il guérit des sourds-muets – Marc 7.32-37.
    9. Il guérit une femme infirme – Luc 13.11-13.
    10. Il guérit un hydropique – Luc 14.1-6.
    11. Il a guéri différentes maladies et infirmités – Marc 1.34 ; Matt 4.23,24 ; Luc 7.21,22 ; 6.17-19.
  2. D’autres miracles ou signes :
    1. Il a changé l’eau en vin – Jean 2.1-11.
    2. Il aida des pêcheurs à prendre beaucoup de poissons – Luc 5.4-7 ; Jean 21.5,6.
    3. Il a nourri une multitude – Matt 14.15-21 ; 15.32-38.
    4. Il marcha sur les eaux d’un lac – Marc 6.45-52 ; Jean 6.16-21.
    5. Il apaisa la tempête – Matt 8.23-27 ; Luc 8.22-25.
    6. Il maudit un figuier – Marc 11.12-14 ; Matt 21.18-22.
    7. Il ressuscita des morts – Luc 7.12-15 ; Matt 9.18-26 ; Jean 11.11-44.
    8. Il manifesta sa gloire lors de la transfiguration – Luc 9.28-32 ; Matt 17.1-8 ; 2 Pi 1.16-18.
    9. Il ressuscita d’entre les morts – Luc 24.6 ; Jean 10.17,18.
    10. Il est apparu aux disciples alors que les portes étaient closes – Jean 20.19.
    11. Il est monté au ciel – Act 1.9-11.

haut de page

© Éditions CEB


LA MORT (SÉPARATION)

  1. La mort du corps :
    1. C’est la séparation du corps et de l’âme – Jac 2.26 ; Eccl 12.7.
    2. La mort est entrée dans le monde à cause du péché – Gen 2.17 ; Rom 5.12.
    3. Tous meurent en Adam – 1 Cor 15.21.
    4. Il est réservé aux hommes de ne mourir qu’une seule fois – Héb 9.27 ; Eccl 8.8.
  2. La mort spirituelle :
    1. C’est la séparation d’avec Dieu à cause des péchés – Ésa 59.1,2 ; Éph 2.1,2.
    2. Les pécheurs meurent par leurs offenses – Col 2.13.
    3. Les pécheurs sont étrangers à la vie de Dieu – Éph 4.18.
    4. L’enfant prodigue était « mort » – Luc 15.24,32.
    5. Vivre selon la chair c’est la mort – Rom 8.6.
    6. Celui qui vit dans les plaisirs est mort – 1 Tim 5.6.
    7. Si les chrétiens vivent selon la chair, ils mourront aussi – Rom 8.12,13 ; 6.1,2,16,23.
  3. La mort éternelle :
    1. Le salaire du péché c’est la mort – Rom 6.23.
    2. Les pécheurs sont dignes de (méritent) la mort – Rom 1.32.
    3. La convoitise conduit à la mort éternelle – Jac 1.14.
    4. C’est la seconde mort – l’étang de feu – Apoc 20.14,15 ; 21.8.
    5. C’est la punition éternelle – Matt 25.41,46.
    6. C’est la ruine éternelle – 2 Th 1.7-10.
  4. La mort du Christ :
    1. Il a participé à la mort afin de détruire Satan qui a le pouvoir de la mort – Héb 2.14,15.
    2. Il a souffert la mort à la place de chaque homme – Héb 2.9.
    3. Il a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l’immortalité – 2 Tim 1.10.
    4. Il a vaincu la mort par sa résurrection – Rom 6.9 ; Apoc 1.18.
    5. Il est le prince de la vie – Act 3.15.
    6. Il est le Seigneur des vivants et des morts – Rom 14.9.
    7. Il est la résurrection et la vie – Jean 11.25.
  5. Comme résultat, les chrétiens :
    1. sont libérés de la crainte de la mort – Héb 2.15.
    2. sont libérés de la loi du péché et de la mort – Rom 8.2.
    3. sont passés de la mort à la vie – Jean 5.24 ; 1 Jean 3.14.
    4. ont reçu la vie – Éph 2.1-5 ; Col 2.13.
    5. marchent en nouveauté de vie – Rom 6.3,4.
    6. ont reçu la vie éternelle – Jean 5.24 ; 1 Jean 5.11-13.
    7. qui gardent la parole de Christ ne verront jamais la mort – Jean 8.51 ; 11.25,26.
    8. ne peuvent être séparés de l’amour de Dieu par la mort – Rom 8.38,39.
    9. qui ont vaincu ne connaîtront pas la seconde mort – Apoc 2.11 ; 20.6.
    10. La mort de leurs corps est appelée « sommeil » – 1 Cor 15.18 ; 1 Th 4.13,14.

haut de page

© Éditions CEB


LES ŒUVRES – LE TRAVAIL

  1. Les œuvres de Dieu et de Christ :
    1. Dieu mérite gloire et honneur à cause de ses œuvres – Ps 19.1-3 ; 147 ; 148 ; Apoc 4.8-11.
    2. Jésus est venu pour accomplir l’œuvre de Dieu – Jean 4.34 ; 5.36 ; 10.37,38.
    3. Ses signes et ses miracles sont appelés œuvres – Jean 4.34 ; 5.36.
    4. Il a fini son ministère terrestre mais son œuvre continue d’autres façons, comme :
      1. Ajouter à son l’Église tous ceux qui sont sauvés Act 2.47.
      2. Il demeure avec ses fidèles – Matt 28.20 ; Héb 13.5,6.
      3. Il intercède pour les saints – Rom 8.24 ; Héb 7.25 ; 1 Jean 2.1,2.
      4. A son avènement, il jugera le monde – Act 17.31 ; Matt 16.27 ; 25.31-46.
      5. Dieu agit par ses chrétiens – Éph 3.20 ; Php 1.6 ; 2.13 ; Col 1.29 ; Héb 13.21.
  2. Le travail physique qui aide la famille et les autres :
    1. Dieu donna du travail à l’homme dans le jardin d’Éden – Gen 2.15.
    2. À cause du péché de l’homme, son travail fut augmenté – Gen 3.17-19.
    3. Jésus a travaillé comme charpentier – Marc 6.3.
    4. Paul donna l’exemple par le travail de ses mains – Act 18.3 ; 20.34,35.
    5. Les chrétiens doivent travailler de leurs mains afin de s’aider eux-mêmes et d’aider les autres – Luc 10.7 ; Éph 4.28 ; 1 Th 4.11 ; 1 Tim 5.8 ; 2 Th 3.10,12.
  3. Les caractéristiques des bonnes œuvres :
    1. Par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu – Php 1.11.
    2. Elles doivent être accomplies au nom du Christ – Col 3.17.
    3. Les Écritures nous équipent pour toute bonne œuvre – 2 Tim 3.16,17.
    4. Dieu est glorifié par les œuvres de la foi – Matt 5.16 ; Jean 15.8 ; 1 Pi 2.12.
    5. La foi sans les œuvres est morte – Jac 2.17-26.
    6. L’homme est justifié par les œuvres – Jac 2.19-26.
    7. L’homme n’est pas justifié par les œuvres de la loi mais par ses œuvres d’obéissance – Gal 2.16, 20 ; Éph 2.8,9 ; 2 Tim 1.9.
    8. Les œuvres de ceux qui meurent dans le Seigneur les suivent – Apoc 14.13.
    9. Les méchants renient Dieu par leur œuvres – Tite 1.16.
  4. Les mauvaises œuvres :
    1. Les mauvaises œuvres du siècle présent – Jean 3.19 ; 7.7.
    2. Les mauvaises œuvres des hommes qui vivent sans Christ – Col 1.21 ; Éph 2.1,2 ; 4.17-19.
    3. Les œuvres mortes – Héb 9.14.
    4. Leurs œuvres criminelles – 2 Pi 2.7,8.
    5. Les actes d’impiété – Jude 15.
    6. Les œuvres infructueuses des ténèbres – Éph 5.11 Rom 13.12.
    7. Les œuvres du diable – 1 Jean 3.8 ; Jean 8.41,44.
  5. Les enfants de Dieu :
    1. ont été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres – Éph 2.10.
    2. Les bonnes œuvres que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions – Éph 2.10.
    3. se revêtent de bonnes œuvres – Col 3.12-14.
    4. font beaucoup de bonnes œuvres – Act 9.36.
    5. sont zélés pour les bonnes œuvres – Tite 2.14 ; 3.14.
    6. sont propres à toutes bonnes œuvres – 2 Tim 2.21 ; 3.17 ; Tite 3.1.
    7. sont riches en bonnes œuvres – 1 Tim 6.18 ; 1 Cor 15.58 ; 2 Cor 9.8.
    8. s’affermissent en toute bonne œuvre – 2 Th 2.17.
    9. s’excitent entre eux aux bonnes œuvres – Héb 10.24.
    10. sont des modèles de bonnes œuvres – Tite 2.7.
    11. ne travaillent pas pour être vus des hommes – Matt 6.1-4.
    12. seront jugés selon leurs œuvres – 2 Cor 5.10 ; Matt 25.31-46 ; Apoc 2.23 ; 22.12.
  6. Par leurs bonnes œuvres, les chrétiens honorent la doctrine de Dieu.
    1. Ils doivent rechercher le bien devant tous les hommes – Rom 12.17 ; 2 Cor 8.21.
    2. Les anciens de l’Église doivent recevoir un bon témoignage de ceux du dehors – 1 Tim 3.7.
    3. Les veuves doivent avoir une réputation de bonnes œuvres – 1 Tim 5.10.
    4. Les serviteurs doivent honorer la doctrine de Dieu devant leurs maîtres – Tite 2.10.
    5. Les chrétiens doivent avoir une bonne conduite au milieu des païens – 1 Pi 2.12.
    6. Que les autres glorifient Dieu à cause de vos bonnes œuvres – Matt 5.16.

haut de page

© Éditions CEB


L’ORGUEIL

  1. Les caractéristiques de l’orgueil :
    1. C’est la lampe des méchants – Prov 21.4.
    2. L’orgueil leur sert de collier – Ps 73.6.
    3. Il vient du cœur – Marc 7.22,23.
    4. L’orgueil égare – Abdias 3.
    5. L’orgueil vient avec la honte – Prov 11.2.
    6. Il durcit l’esprit – Dan 5.20.
    7. Il souille l’homme – Marc 7.22,23.
    8. Il est haï de Dieu – Prov 6.16,17.
    9. C’est une abomination devant Dieu – Prov 16.5.
    10. Il précède la ruine – Prov 16.18 ; 18.12.
  2. L’orgueil vient :
    1. d’un désir de se justifier soi-même – Luc 18.11,12.
    2. de la connaissance sans l’amour – 1 Cor 8.1.
    3. de l’autorité ou d’une haute position sans expérience préalable – 1 Tim 3.6.
    4. du pouvoir – Lév 26.19.
    5. du pouvoir des riches – 2 Ro 20.13.
  3. Exemples d’orgueil :
    1. Satan – 1 Tim 3.6.
    2. Nebucadnetsar – Dan 4.30 ; 5.20.
    3. Belschatsar – Dan 5.22,23.
    4. Certains scribes – Marc 12.38,39.
    5. Hérode – Act 12.21-23.
    6. Les Laodicéens – Apoc 3.17.
    7. Diotrèphe – 3 Jean 9.
  4. Le châtiment des orgueilleux :
    1. Les malheurs s’abattent sur eux – Ésa 28.1.
    2. Ils seront abaissés – Ps 18.28.
    3. Ils seront humiliés – Prov 29.23 ; Matt 23.12 Luc 14.11.
    4. Ils seront abattus – Ésa 13.11.
    5. Dieu résiste aux orgueilleux – Jac 4.6.
    6. Ils connaîtront la ruine – Prov 16.18 ; 18.12.
  5. Ceux qui appartiennent à Dieu :
    1. ne doivent pas être hautains – Ésa 2.12 ; Gal 5.26.
    2. ne doivent rien faire pour la gloire – Php 2.3.
    3. ne doivent pas se tourner vers les hautains – Ps 40.5.
    4. se laissent attirer par ce qui est humble – Rom 12.16.
    5. doivent se rappeler qu’ils sont sauvés par la grâce non par leurs bonnes œuvres – Éph 2.8,9.
    6. n’ont aucune raison de se glorifier – 1 Cor 1.29,31 ; Rom 3.27.
    7. possèdent l’amour qui ne s’enfle pas d’orgueil – 1 Cor 13.4.

haut de page

© Éditions CEB


LA PAIX

  1. Dieu est un Dieu de paix.
    1. Dieu de paix – Rom 15.33 ; Php 4.9 ; 1 Th 5.2.3.
    2. Dieu d’amour et de paix – 2 Cor 13.11.
    3. Dieu n’est pas un Dieu de désordre mais de paix – 1 Cor 14.33.
  2. Christ, prince de la paix, donne la paix.
    1. Prince de la paix – Ésa 9.5.
    2. Il donne la paix mais pas comme le monde la donne – Jean 14.27.
    3. Il donne la paix parce qu’il a vaincu le monde – Jean 16.33.
    4. Il donne la paix en tout temps – 2 Th 3.16.
  3. Nous avons la paix avec Dieu par le sang du Christ.
    1. Les pécheurs sont réconciliés avec Dieu et ont la paix par le Christ – Éph 2.11-17.
    2. La paix avec Dieu par le sang de la croix – Col 1.20.
    3. Étant justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu – Rom 5.1.
  4. Ceux qui sont purs de cœur ont :
    1. la paix avec Dieu – Rom 5.1.
    2. la paix par le Christ – Jean 16.33.
    3. la paix parfaite – Ésa 26.3.
    4. la paix qui gardera vos cœurs – Php 4.7.
    5. la paix qui règne dans vos cœurs – Col 3.15.
    6. la paix au moment de la mort – Luc 2.29 ; 2 Tim 4.6-8.
  5. Les chrétiens doivent :
    1. prier pour la paix – 1 Tim 2.1,2.
    2. rechercher et poursuivre la paix – 1 Pi 3.11.
    3. rechercher la paix – 2 Tim 2.22.
    4. rechercher ce qui contribue à la paix – Rom 14.19.
    5. vivre en paix – 2 Cor 13.11.
    6. procurer la paix – Matt 5.9.
    7. porter la paix comme un fruit de l’Esprit – Gal 5.22 ; Rom 14.17 ; 15.13.
  6. Les impies :
    1. Les impies disent « Paix !, Paix ! » mais il n’y a pas de paix – Jér 6.14.
    2. Les impies ne connaissent point la paix – Ésa 59.8 ; Rom 3.17.
    3. Les choses qui appartiennent à la paix leur sont cachées – Luc 19.42.
    4. Il n’y a point de paix pour les méchants – Ésa 48.22 ; 57.20,21.

haut de page

© Éditions CEB


LES PARABOLES DE JÉSUS

  1. Paraboles concernant le royaume de Dieu :
    1. La semence qui croît d’elle-même – Marc 4.26-29.
    2. Le grain de sénevé – Marc 4.30-32 ; Matt 13.31,32 ; Luc 13.18,19.
    3. Le levain dans le pain – Matt 13.33 ; Luc 13.20,21.
    4. Le trésor caché – Matt 13.44.
    5. La perle de grand prix – Matt 13.45,46.
    6. Les conviés au festin – Luc 14.15-24.
    7. Les noces – Matt 22.1-14.
    8. Les ouvriers de la vigne – Matt 20.1-16.
    9. Les deux fils – Matt 21.28-32.
    10. Les vignerons – Matt 21.33-46 ; Marc 12.1-12 ; Luc 20.9-18.
  2. Les paraboles concernant la vie chrétienne :
    1. Le bâtisseur sage et le bâtisseur insensé – Matt 7.24-27 ; Luc 6.46-49.
    2. Le semeur – Matt 13.1-9 ; Marc 4.1-9, 14-20 ; Luc 8.4-15.
    3. Les deux débiteurs – Luc 7.36-50.
    4. Le serviteur impitoyable – Matt 18.21-35.
    5. Le bon Samaritain – Luc 10.25-37.
    6. L’ami importun – Luc 11.5-13.
    7. Le juge inique – Luc 18.1-8.
    8. Le riche insensé – Luc 12.16-21.
    9. Le figuier stérile – Luc 13.6-9.
    10. La première place – Luc 14.7-11.
    11. La tour – Luc 14.28-30.
    12. Le roi sage – Luc 14.31-33.
    13. L’économe infidèle – Luc 16.1-13.
    14. Le pharisien et le publicain – Luc 18.9-14.
    15. Le mauvais riche et Lazare – Luc 16.19-31.
  3. Paraboles concernant l’amour de Dieu :
    1. La brebis égarée – Luc 15.1-7 ; Matt 18.12-14.
    2. La drachme perdue – Luc 15.8-10.
    3. L’enfant prodigue – Luc 15.11-32.
    4. Les deux débiteurs – Luc 7.40-50.
  4. Paraboles concernant le jugement :
    1. La semence dans un champ – Matt 13.24-30, 36-42.
    2. Le filet – Matt 13.47-50.
    3. Les dix vierges – Matt 25.1-13.
    4. Les talents – Matt 25.14-30.
    5. Les mines – Luc 19.11-27.
    6. Les brebis et les boucs – Matt 25.31-46.

haut de page

© Éditions CEB


LE PARDON

  1. Notre Dieu est un Dieu qui aime pardonner les pécheurs qui se repentent sincèrement – Néh 9.17 ; Dan 9.9 ; Ex 34.6,7.
    1. Le pardon de Dieu est complet et parfait :
      1. Il éloigne de nous nos transgressions – Ps 103.12.
      2. Il efface nos péchés – Ésa 43.25 ; Act 3.19.
      3. Il jette nos péchés au fond de la mer – Mich 7.19.
      4. Il pardonne toutes nos iniquités – Ps 103.3.
        1. toutes nos offenses – Col 2.13,
        2. pardonne nos péchés et nous purifie de nos iniquités – 1 Jean 1.9.
      5. Il ne se souvient plus des péchés pardonnés – Ésa 43.25 ; Jér 31.34 ; Rom 8.12.
    2. Comment les hommes obtiennent-ils le pardonnés ?
      1. Pécheurs qui sont hors du Christ :
        1. doivent croire en Jésus-Christ – Act 10.43 ; Héb 11.6.
        2. doivent se repentir – Act 2.38 ; 3.19.
        3. doivent confesser leur foi en Jésus-Christ comme Fils de Dieu – Rom 10.9,10 ; Act 8.37.
        4. doivent être baptisés en Christ pour le pardon de leurs péchés – Act 2.38 ; 22.16 ; Marc 16.15,16.
        5. Alors, ils sont purifiés par le sang de Christ et leurs péchés sont pardonnés – Éph 1.7 ; Col 1.14.
      2. Les chrétiens qui ont péché.
        1. doivent se repentir – Act 8.22.
        2. doivent confesser leurs péchés – 1 Jean 1.9.
        3. doivent marche dans la lumière, non pas dans les ténèbres – 1 Jean 1.5-7.Alors, ils sont pardonnés par le sang du Christ et leur cœur est purifié par la grâce de Dieu.
  2. Les chrétiens doivent aussi pardonner aux autres :
    1. Les raisons pour lesquelles ils doivent pardonner aux autres.
      1. À cause de la miséricorde de Dieu – Luc 6.36.
      2. Afin de jouir aussi du pardon – Matt 6.14,15 ; Marc 11.25.
      3. Parce que c’est la volonté de Dieu – Éph 4.32 ; Col 3.13 ; Matt 18.21-35.
      4. Pour suivre l’exemple du Christ – Luc 23.34 ; 1 Pi 2.20-23.
      5. C’est à la gloire de l’homme – Prov 19.11.
    2. Le pardon doit se faire :
      1. avec tolérance – Col 3.13.
      2. avec indulgence – Gen 45.5-11 ; Rom 12.20.
      3. avec amour et prières – Matt 5.44.
      4. souvent – Matt 18.22 ; Luc 17.4.
      5. accompagner la prière – Marc 11.25.
    3. Des exemples de pardon :
      1. Joseph – Gen 50.20,21.
      2. Étienne – Act 7.60.
      3. Paul – 2 Tim 4.16,17.
      4. Le père de l’enfant prodigue – Luc 15.11-32.

haut de page

© Éditions CEB


LA PATIENCE

  1. Dieu est patient :
    1. Pour cette raison, il veut que les hommes se repentent – Rom 2.4 ; Éz 18.23,32.
    2. Il veut que tous soient sauvés – 2 Pi 3.9,15.
    3. Il montre sa patience en pardonnant les péchés – Rom 3.25.
  2. Exemples de la patience de Dieu :
    1. Aux jours de Noé – 1 Pi 3.20.
    2. Pour les Israélites – Ps 78.38 ; Ésa 48.9.
    3. Pour les habitants de Jérusalem – Matt 23.37.
    4. Envers Paul – 1 Tim 1.12-16.
  3. Le peuple de Dieu doit aussi être patient :
    1. Parce que Dieu est patient envers eux – Matt 18.21-35.
    2. Comme les élus de Dieu, les chrétiens se revêtent de patience – Col 3.12 ; Éph 4.2.
    3. Ils doivent pratiquer la patience – 2 Tim 3.10.
    4. Prêcher avec douceur et patience – 2 Tim 4.2.
    5. Ils doivent user de patience envers tous – 1 Th 5.14.
    6. L’amour est patient – 1 Cor 13.4.
    7. Afin qu’ils héritent de la promesse par la foi – Héb 6.12.
    8. Soyez patients jusqu’à l’avènement du Seigneur – Jac 5.7-10.
    9. La patience est le fruit de l’Esprit – Gal 5.22.

haut de page

© Éditions CEB


LE PÉCHÉ

  1. La source du péché :
    1. Il vient de Satan – Jean 8.44 ; 1 Jean 3.8.
    2. Il vient des convoitises de la chair – Gen 3.6 ; Jac 1.14,15.
    3. Il est entré dans le monde à cause d’Adam – Rom 5.12.
    4. Il provient d’un cœur mauvais – Matt 15.19.
    5. Savoir ce qui est bien et ne pas le faire est un péché – Jac 4.17.
    6. Celui qui parle beaucoup ne manque pas de pécher – Prov 10.19.
  2. Les caractéristiques du péché :
    1. Il apporte la honte – Prov 14.34.
    2. Il est connu par la connaissance de la loi – Rom 3.20 ; 7.7.
    3. C’est une transgression – 1 Jean 3.4.
    4. Toute iniquité est un péché – 1 Jean 5.17.
    5. Il est séduisant – Héb 3.13.
    6. Les péchés de certains hommes sont manifestes – 1 Tim 5.24,25.
    7. Certains péchés sont cachés mais pas devant Dieu – 1 Tim 5.24 ; Ps 90.8.
  3. Seul Jésus-Christ n’a pas péché :
    1. Il n’a pas connu le péché – 2 Cor 5.21.
    2. Il n’a pas commis de péché – Héb 4.15.
    3. Il était saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs – Héb 7.26.
    4. Il n’a pas péché ni trompé (fraude) – 1 Pi 2.22.
    5. Il n’y a pas de péché en Lui – 1 Jean 3.5.
  4. Jésus a sauvé les pécheurs par son sang :
    1. L’Agneau de Dieu qui efface les péchés du monde – Jean 1.29.
    2. Il a aboli le péché par son sacrifice – Héb 9.26.
    3. Il a porté nos péchés dans son corps sur la croix – 1 Pi 2.24.
    4. Nous avons été sauvés par son sang – Éph 1.7 ; 1 Pi 1.18,19.
    5. Son sang nous purifie de tous péchés – 1 Jean 1.7.
  5. La façon d’obtenir le pardon des péchés :
    1. Ceux qui sont hors du Christ…
      1. doivent croire que Jésus-Christ est le Fils de Dieu – Jean 8.24 ; Act 16.31 ; Héb 11.6.
      2. doivent se repentir – Luc 24.46,47 ; Act 17.30.
      3. doivent confesser Jésus-Christ comme leur Seigneur – Rom 10.9,10 ; Act 8.37.
      4. doivent être baptisés pour le pardon des péchés – Act 2.38 ; Marc 16.15,16.
    2. Le peuple de Dieu ; les chrétiens…
      1. doivent confesser leurs péchés – 1 Jean 1.9 ; Luc 15.18.
      2. doivent se repentir – Act 8.22.
      3. doivent prier – Act 8.22.
      4. doivent marcher dans la lumière – 1 Jean 1.7.
  6. Les gens mauvais :
    1. Ils sont les esclaves du péché – Jean 8.34 ; Rom 6.16.
    2. Ils sont morts dans leurs péchés – Éph 2.1.
    3. Ils accumulent péché sur péché – Ésa 30.1.
    4. Certains ne peuvent cesser de pécher – 2 Pi 2.14.
    5. Ils approuvent ceux qui pèchent – Rom 1.32.
  7. Le peuple de Dieu :
    1. Ils sont affranchis du péché – Rom 6.18.
    2. Ils sont mort aux péché – Rom 6.2 ; 1 Pi 2.24.
    3. Ils ne pratiquent pas le péché – 1 Jean 3.9 ; 5.18.
    4. Ils confessent continuellement leurs péchés – 1 Jean 1.8-10.
    5. Ils rougissent de honte de leurs péchés – Rom 6.21.
    6. Ils ont le mal en horreur – Rom 12.9.
    7. Ils s’éloignent du péché – 2 Tim 2.19.
    8. Ils font mourir le péché dans leur vie – Col 3.5 ; Rom 8.13.
    9. Ils prient pour le pardon de leurs péchés – Luc 11.4.
  8. Le châtiment du péché :
    1. La terre fut maudite à cause du péché – Gen 3.17,18.
    2. La mort est entrée dans le monde par le péché – Rom 5.12.
    3. Le péché est l’aiguillon de la mort – 1 Cor 15.56.
    4. L’âme qui pèche mourra – Éz 18.4.
    5. Le péché conduit à la mort éternelle – Rom 6.23 ; Jac 1.15.
    6. Les pécheurs seront privés du ciel – Gal 5.19-21 ; Éph 5.5 ; Apoc 21.27.
    7. La punition des méchants sera éternelle – Matt 25.41-46 ; Apoc 20.10,15 ; 21.8.

haut de page

© Éditions CEB


PERSÉVÉRANCE (PATIENCE)

  1. Exemples de gens patients et fermes :
    1. Job – Jac 5.11.
    2. Moïse – Héb 11.27.
    3. Paul, à cause des élus – 2 Tim 2.10.
    4. Jésus a enduré la croix – Héb 12.2,3.
  2. La persévérance doit guider la vie des enfants de Dieu.
    1. Ils portent du fruit avec persévérance – Luc 8.15.
    2. Par votre persévérance, vous sauverez vos âmes – Luc 21.19.
    3. Par la patience, nous possédons l’espérance – Rom 15.4.
    4. Ils attendent avec persévérance – Rom 8.25.
    5. Nous courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte – Héb 12.1.
    6. La persévérance à bien faire – Rom 2.7.
    7. L’amour est patient – 1 Cor 13.4,7.
    8. Recherche la patience – 1 Tim 6.11 ; 2 Tim 3.10.
    9. Joindre la patience – 2 Pi 1.6.
    10. Les chrétiens d’Éphèse et de Thyatire étaient persévérants – Apoc 2.2,3,19.
  3. Les chrétiens doivent être persévérants dans les épreuves et les afflictions.
    1. Dans la tentation – Jac 1.12.
    2. Dans les souffrances lorsque vous faites ce qui est bien – 1 Pi 2.20.
    3. Dans l’affliction – Rom 12.12.
    4. Dans un combat au milieu des souffrances – Héb 10.32.
    5. Au milieu de toutes vos persécutions et vos tribulations – 2 Th 1.4.
    6. L’affliction produit la persévérance – Rom 5.3.
    7. L’épreuve de la foi produit la patience – Jac 1.3,4.
  4. La récompense de ceux qui persévèrent.
    1. Ils sont bienheureux – Jac 5.11.
    2. Celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé – Matt 10.22 ; 24.13 ; Marc 13.13 ; Apoc 2.10.

haut de page

© Éditions CEB


LA PRIÈRE

  1. Les enseignements de Jésus sur la prière :
    1. Les chrétiens doivent persister dans leurs prières et ne point se relâcher – Luc 11.5-8 ; 18.1-8.
    2. Ils doivent prier d’un cœur humble – Luc 18.9-14.
    3. Ils doivent prier en croyant – Marc 11.24.
    4. Ils doivent prier en pardonnant – Matt 18.21-35.
    5. Ils ne doivent pas prier pour impressionner les autres – Matt 6.5-8 ; 23.14 ; Marc 12.38-40.
    6. Ils doivent veiller et prier – Marc 13.33 ; 14.38 ; Matt 26.41.
    7. Ils doivent prier pour les brebis égarées – Matt 9.36-38.
    8. Ils doivent prier pour leurs ennemis – Matt 5.44 ; Luc 6.28.
    9. Ils doivent prier pour leurs besoins quotidiens – Matt 6.11 ; Luc 11.3.
    10. Ils doivent prier pour ne pas succomber à la tentation – Matt 6.13 ; Luc 11.4.
    11. Ils doivent demander le Saint-Esprit, ou prier pour être emplis du Saint-Esprit – Luc 11.13 ; Éph 5.1.
  2. Les prières de Jésus :
    1. Quand il fut baptisé – Luc 3.21.
    2. Il se retirait pour prier Luc 5.16 ; 6.12.
    3. Quand il demanda l’aide de son Père pour le choix de ses apôtres – Luc 6.12,13.
    4. Quand il a nourri la multitude – Matt 14.19 ; Jean 6.11.
    5. Quand il rendit grâce – Luc 10.21 ; Jean 11.41 ; Matt 26.27.
    6. Quand il était troublé – Jean 12.20-28.
    7. Il a prié pour les autres – Jean 17.1-26 ; Luc 22.31-34.
    8. A sa transfiguration – Luc 9.29.
    9. Au jardin de Gethsémané – Luc 22.33-46 ; Héb 5.7-9.
    10. Sur la croix – Matt 27.46 ; Luc 23.46.
  3. Comment prier :
    1. Au nom du Christ – Jean 14.13.
    2. En demeurant en Christ – Jean 15.7.
    3. Les paroles de Christ doivent demeurer en nous – Jean 15.7.
    4. En gardant ses commandements – 1 Jean 3.22.
    5. Selon sa volonté – 1 Jean 5.14,15.
    6. En ayant pardonné aux autres – Matt 6.15.
    7. Dans la plénitude de la foi – Héb 10.22 ; 11.6 ; Marc 11.24.
    8. En soumission à Dieu – Luc 22.42.
    9. Avec confiance – Héb 4.14-16.
    10. Nuit et jour – 1 Th 3.10 ; 1 Tim 5.5.
    11. Sans cesse – 1 Th 5.17 ; Col 4.2.
    12. En toutes choses – Php 4.6.
  4. Prier pour les autres :
    1. Pour les rois et ceux qui règnent – 1 Tim 2.2.
    2. Pour les prédicateurs – Héb 13.18 ; Col 4.3.
    3. Pour tous les saints – Éph 6.18 ; 3.14-19 ; Php 1.4.
    4. Pour tous les hommes – 1 Tim 2.1.
    5. Pour ceux de sa nation – Rom 10.1.
    6. Pour les malades – Jac 5.14.
    7. Pour ceux qui vous maltraitent – Matt 5.44.
    8. Pour ceux qui vous maudissent – Luc 6.28.
    9. Pour son frère qui a péché – 1 Jean 5.16.
    10. Les uns pour les autres – Jac 5.16.
    11. Cependant, nous ne devons pas prier pour ceux qui ont endurci leur cœur – Jér 7.13-16 ; 14.12-14.
  5. Des exemples de prières pour les autres :
    1. Abraham a prié pour Sodome – Gen 18.23-32.
    2. Moïse a prié pour Israël – Ex 32.11-14.
    3. Samuel a prié pour les enfants d’lsraël – 1 Sam 7.5 ; 12.23.
    4. Salomon, lors de la dédicace du temple, a prié pour son peuple – 1 Ro 8.30-36.
    5. Daniel a confessé les péchés des Israélites et a prié pour eux – Dan 9.3-19.
    6. Jésus a prié pour ceux qui le crucifiaient – Luc 23.34.
    7. Étienne a prié pour ceux qui le lapidaient – Act 7.60.
    8. Pierre et Jean ont prié pour les Samaritains – Act 8.15.
    9. L’Église a prié pour Pierre – Act 12.5.
    10. En différents endroits, Paul a prié pour les chrétiens – Éph 1.16 ; Col 1.9-12 ; 2 Th 1.11,12.
    11. Paul voulait que les chrétiens prient pour lui – Éph 6.18,19 ; Col 4.3 ; Rom 15.30-32.
    12. Le Saint-Esprit intercède pour le peuple de Dieu – Rom 8.26,27.
  6. Les hommes peuvent prendre différentes positions pour prier :
    1. Debout pour prier – 1 Ro 8.22 ; Marc 11.25.
    2. En se prosternant – Ps 95.6.
    3. En s’agenouillant – Ps 95.6 ; Luc 22.41 ; Act 20.36.
    4. La face contre terre – Nomb 16.22 ; Jos 5.14 ; Matt 26.39.
    5. En étendant les mains – Ésa 1.15.
    6. En élevant les mains – Ps 28.2 ; 1 Tim 2.8.
    7. En levant les yeux vers le ciel – Jean 11.41 ; 17.1.

haut de page

© Éditions CEB


LES PROMESSES

  1. Quelques promesses de Dieu :
    1. Il promit qu’Il ne détruirait plus la terre par un déluge – Gen 9.8-17.
    2. Que la postérité d’Abraham hériterait de la terre de Canaan – Gen 12.7. Cette promesse fut accomplie au temps de Josué – Jos 21.43-45 ; 23.14-16.
    3. Que par la postérité d’Abraham toutes les nations de la terre seraient bénies – Gen 12.3. Cette promesse fut accomplie en Christ – Act 3.24,25 ; Gal 3.14-16,29.
  2. Les promesses aux chrétiens :
    1. Vous êtes les enfants de la promesse – Gal 4.28.
    2. La promesse du Saint-Esprit – Act 2.38 ; Éph 1.13.
    3. La promesse de la vie présente et de la vie future – 1 Tim 4.8.
    4. La promesse de la vie éternelle – Tite 1.2 ; 1 Jean 2.25.
    5. La promesse d’un héritage éternel – Héb 9.15.
    6. La promesse de la couronne de vie – Jac 1.12.
    7. La promesse du royaume éternel – Jac 2.5.
    8. Les plus grandes et les plus précieuses promesses – 2 Pi 1.4.
    9. Après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obtiendrez ce qui vous est promis – Héb 10.36.

haut de page

© Éditions CEB


LA PROVIDENCE DE DIEU

  1. Sur toute la création :
  2. Il est bon envers tous – Ps 145.9.
  3. Il donne la vie à toutes choses – Néh 9.6.
  4. Il donne la nourriture à toute chair – Ps 136.25 ; 147.9.
  5. Il prend soin des oiseaux du ciel – Matt 6.26 ; 10.29.
  6. Toute créature dépend de Dieu – Ps 104.27,28 ; 36.6.
  7. Il envoie le soleil, la pluie, les moissons aux bons comme aux mauvais – Matt 5.45 ; Act 14.15-17.
  8. Créateur de tous les hommes, il a déterminé la durée des temps et les frontières de leur existence – Act 17.26.
  9. Providence spéciale pour ses enfants fidèles :
  10. Nous sommes en sa présence en tout temps – Ps 139.1-5.
  11. « Mes destinées (temps – Bible de Jérusalem) sont dans ta main ; » Ps 31.16.
  12. Dieu, conducteur de ses fidèles – Gen 48.15.
  13. Il nous couvre de ses ailes – Ps 91.4.
  14. Il conduit ses fidèles dans le bon chemin – Gen 24.48-50 ; Deut 8.2-15 ; Ésa 63.13.
  15. Il accomplit ses promesses – Nombres 26.63-65 ; Jos 21.45.
  16. Dieu est le gardien fidèle de son peuple – Ps 121.8 ; Ésa 27.3.
  17. Il nous délivre du mal – Ps 91.3.
  18. Il a compté tous les cheveux de notre tête – Matt 10.30 ; Luc 21.18.
  19. Ses fidèles sont toujours sous sa garde – Ps 37.28.
  20. Les anges gardent ses fidèles dans toutes ses voies – Ps 91.11.
  21. Quelquefois les voies de Dieu sont insondables et incompréhensibles – Ps 73.16,17 ; 77.19,20 ; Rom 11.33.
  22. Dieu transforme le mal en bien – Gen 45.5-7 ; 50.20 ; Php 1.12.
  23. Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu – Rom 8.28.

haut de page

© Éditions CEB


LA PUNITION DES MÉCHANTS

  1. Les méchants seront punis :
    1. parce qu’ils ne connaissent pas Dieu – 2 Th 1.8.
    2. à cause de leurs iniquités – Jér 5.25 ; Amos 3.2.
    3. à cause de leur incrédulité – Rom 11.20 ; Héb 3.18,19.
    4. parce qu’ils refusent la loi de l’Éternel – Os 4.1-10.
    5. à cause de leur désobéissance – 2 Th 1.8 ; Rom 2.8,9 ; Éph 5.6.
    6. à cause de leur idolâtrie – Ésa 10.10,11 ; Apoc 9.20,21.
    7. à cause de leurs œuvres – Jér 21.14 ; Os 12.2.
    8. parce qu’ils affligent les serviteurs de Dieu – Matt 23.33-36 ; 2 Th 1.6-9.
    9. parce qu’ils ont semé pour la chair – Gal 6.8 ; Apoc 21.8.
    10. à cause de leurs péchés – Rom 6.23.
  2. Jésus-Christ est venu pour délivrer les pécheurs de leurs châtiments :
    1. Il ne veut qu’aucun ne périsse – 2 Pi 3.9.
    2. Il veut que tous les hommes soient sauvés – 1 Tim 2.4.
    3. Il est venu chercher et sauver ce qui était perdu – Luc 19.10.
    4. Il est mort sur la croix pour tous les hommes – Héb 2.9.
    5. Il nous délivre de la colère à venir – 1 Th 1.10 ; Rom 5.9.
    6. Il savait que plusieurs suivraient le chemin qui mène à la perdition – Matt 7.13,14.
    7. Au dernier jour, il y aura séparation entre les justes et les injustes – Matt 13.42,43, 49,50 ; 25.31-46.
  3. Les caractéristiques de leur châtiment :
    1. Le feu de la Géhenne – Matt 5.22,29 ; Luc 12.5.
    2. Une fournaise de feu – Matt 25.41.
    3. L’étang de feu – Apoc 20.15 ; 21.8.
    4. Un feu qui ne s’éteint point – Matt 3.12.
    5. Tourmenté dans le feu et le soufre – Apoc 14.10.
    6. Faire périr l’âme et le corps dans la géhenne – Matt 10.28.
    7. Le châtiment de la géhenne – Matt 23.33.
    8. Un châtiment pire que la mort sans miséricorde – Héb 10.29.
    9. Une ruine éternelle – 2 Th 1.9.
    10. Le feu éternel – Matt 25.41 ; Jude 7.
    11. Un châtiment éternel – Matt 25.46.
    12. Les ténèbres du dehors – Matt 8.12.
    13. L’obscurité des ténèbres – 2 Pi 2.17 ; Jude 13.
    14. L’opprobre, la honte éternelle – Dan 12.2.
    15. La deuxième mort – Rom 6.23 ; Apoc 21.8.
    16. Aux siècles des siècles – Apoc 14.11 ; 20.10.

haut de page

© Éditions CEB


LES QUERELLES

  1. Les choses qui provoquent des querelles parmi le peuple :
    1. La haine – Prov 10.12.
    2. L’orgueil – Prov 13.10.
    3. L’orgueilleux excite les querelles – Prov 28.25.
    4. L’homme pervers – Prov 16.28.
    5. La pression de la colère – Prov 30.33.
    6. L’ivrognerie – Prov 23.29,30.
    7. Un homme violent – Prov 15.18.
    8. Tout homme insensé – Prov 20.3 ; 18.6.
    9. Celui qui rappelle une faute – Prov 17.9.
    10. Le rapporteur – Prov 26.20.
    11. Les convoitises de la chair – Jac 4.1.
    12. Les questions oiseuses et les disputes de mots – 2 Tim 2.23 ; 1 Tim 6.4.
    13. Par ceux qui ne connaissent pas Dieu – Rom 1.29.
  2. Il est honteux qu’il y ait des disputes parmi le peuple de Dieu.
    1. Les Corinthiens furent repris parce qu’il y avait des disputes parmi eux – 1 Cor 1.11 ; 3.3 ; 2 Cor 12.20.
    2. La jalousie et l’ambition produisent le désordre – Jac 3.14-16.
    3. Les disputes proviennent des œuvres de la chair – Gal 5.19-21.
    4. Certains prêchent Christ par esprit de dispute – Php 1.15.
  3. Façons de prévenir les querelles et les disputes :
    1. Éviter les disputes – Tite 3.9 ; Prov 20.3.
    2. Faire toutes choses sans murmures et hésitations – Php 2.3,14.
    3. Celui qui est lent à la colère apaise les disputes – Prov 15.18 ; 17.27 ; 14.29 ; 16.14.
    4. Celui qui est modéré dans ses paroles est un homme prudent – Prov 10.19 ; 17.27 ; Jac 1.19.
    5. Ne fréquente pas l’homme violent – Prov 22.24 ; 20.3 ; 1 Cor 15.33.
    6. La façon d’aimer – 1 Cor 13.4.
    7. L’exemple de Christ – Php 2.1-8.

haut de page

© Éditions CEB


LES RÉALITÉS ÉTERNELLES

  1. Dieu est éternel :
    1. Dieu d’éternité – Deut 33.27.
    2. L’Éternel – Ésa 40.28.
    3. Dieu éternel – Rom 16.26.
    4. Roi des siècles – Jér 10.10 ; 1 Tim 1.17.
    5. Puissance éternelle – Rom 1.20.
    6. Un amour éternel – Jér 31.3.
    7. Le dessein éternel – Éph 3.11.
    8. Jésus est éternel – Jean 1.1-3 ; Ésa 9.6.
    9. Un esprit éternel – Héb 9.14.
    10. Les choses invisibles sont éternelles – 2 Cor 4.18.
  2. Dieu a préparé pour son peuple des biens éternels :
    1. Ses paroles sont éternelles – Ésa 40.6-8 ; 1 Pi 1.25 ; Matt 24.35.
    2. Un Évangile éternel – Apoc 14.6.
    3. Une alliance éternelle – Héb 13.20.
    4. Une rédemption éternelle – Héb 9.12.
    5. Un salut éternel – Héb 5.9.
    6. Une consolation éternelle – 2 Th 2.16.
    7. Un royaume éternel – 2 Pi 1.11.
    8. Une demeure éternelle – 2 Cor 5.1 ; Ps 23.6.
    9. Les tabernacles éternels – Luc 16.9.
    10. Une vie éternelle – Jean 3.16 ; 5.24 ; 1 Jean 5.11-13 ; Marc 10.30 ; Rom 6.23.
    11. Une joie éternelle – Ésa 35.10 ; Matt 25.21.
    12. Une gloire éternelle – 2 Tim 2.10 ; 1 Pi 5.10.
  3. Réalités éternelles pour ceux qui sont perdus.
    1. Un péché éternel – Marc 3.29.
    2. Un jugement éternel – Héb 6.2.
    3. Des chaînes éternelles – Jude 6.
    4. Un châtiment éternel – Matt 25.46.
    5. Un feu éternel – Matt 25.41.
    6. Une ruine éternelle – 2 Th 1.9.

haut de page

© Éditions CEB


LA RÉDEMPTION

  1. Les Israélites ont appris le sens de la Rédemption :
    1. Dieu a sauvé les Israélites de l’esclavage – Ex 15.13 ; Deut 7.8 ; 24.18.
    2. Les Israélites rachetaient tout premier-né – Ex 13.13 ; 34.20 ; Luc 2.22-24.
  2. Christ a racheté les hommes par son sang :
    1. Il a donné sa vie pour le genre humain – Matt 20.28 ; 1 Tim 2.6 ; Tite 2.14.
    2. Il est notre rédemption et notre salut – 1 Cor 1.30 ; Rom 3.24.
    3. Il sauve par son sang – 1 Pi 1.18,19 ; 1 Cor 7.23 ; Apoc 1.5 ; 5.9.
    4. L’Église fut acquise par son propre sang – Act 20.28 ; Apoc 1.5,6.
    5. Les fidèles de l’Ancien Testament furent rachetés par Christ – Héb 9.15.
  3. Nous sommes rachetés :
    1. de l’esclavage de la loi – Gal 4.5.
    2. de la malédiction de la loi – Gal 3.13.
    3. du pouvoir du péché – Rom 6.18-22.
    4. de toute iniquité – Tite 2.14.
    5. du présent siècle mauvais – Gal 1.4.
    6. de la vaine manière de vivre de nos pères – 1 Pi 1.18.
  4. La Rédemption rend possible pour nous :
    1. la justification – Rom 3.24.
    2. Le pardon de nos péchés – Éph 1.7 ; Gal 1.4.
    3. l’adoption – Gal 4.5.
    4. la purification – Tite 2.14.
    5. l’obtention d’une rédemption éternelle – Héb 9.12.
  5. Les rachetés sont ceux qui :
    1. appartiennent à Dieu – 1 Cor 6.19,20.
    2. sont les prémices pour Dieu – Apoc 14.4.
    3. ont été scellés par le Saint-Esprit – Éph 4.30.
    4. sont zélés pour les bonnes œuvres – Tite 2.14.
    5. glorifient Dieu pour leur rédemption – Apoc 5.9 ; 1 Cor 6.20.

haut de page

© Éditions CEB


LE REPAS DU SEIGNEUR — LA SAINTE CÈNE

  1. Les divers noms du repas du Seigneur :
    1. Le repas du Seigneur – 1 Cor 11.20.
    2. La table du Seigneur – 1 Cor 10.21.
    3. La fraction du pain – Act 2.42 ; 20.7.
    4. La communion au sang de Christ – 1 Cor 10.16.
    5. La communion au corps de Christ – 1 Cor 10.16.
  2. Le repas du Seigneur (communion) est pour qui ?
    1. Pour ceux qui sont dans le royaume – Luc 22.28-30.
    2. Pour ceux qui sont nés de nouveau dans le royaume – Jean 3.3-5.
    3. Puisque c’est une communion à son corps et à son sang (1 Cor 10.16), c’est pour ceux qui sont sauvés par son sang et unis à l’alliance nouvelle avec Lui.
    4. Puisque c’est une communion à la mort du Christ, c’est pour ceux qui ont été baptisés dans sa mort – Rom 6.3-5.
  3. L’importance du repas du Seigneur – C’est un rappel continuel de la mort du Christ, le point central de la révélation.
    1. Les ordonnances ayant pour but de rappeler les grandes œuvres de Dieu pour son peuple sont nombreuses dans la Bible.
      1. Des exemples dans l’Ancien Testament :
        1. La Pâque – Ex 12.
        2. Le Sabbat – Ex 20.8-11 ; 31.12-17 ; Deut 5.15.
      2. Des exemples dans le Nouveau Testament :
        1. Le baptême – Rom 6.3,4.
        2. Le repas du Seigneur – Marc 14.22-25 ; 1 Cor 11.23-29.
        3. Le jour du Seigneur – Apoc 1.10 ; Matt 28.1 ; Act 20.7.
    2. Le Repas du Seigneur nous rappelle la mort sacrificielle du Christ pour nos péchés :
      1. Il a porté nos péchés en son corps – 1 Pi 2.24.
      2. Rachetés par le sang du Christ – 1 Pi 1.18,19.
      3. Réconciliés par sa mort – Col 1.21,22.
      4. S’est livré pour son Église – Éph 5.25.
      5. Mort pour nos péchés – 1 Cor 15.1-3.
      6. Souffert la mort pour chaque homme – Héb 2.9.
      7. Nous sommes sanctifiés par l’offrande de son corps – Héb 10.10.
      8. Son sang purifie de tout péché – 1 Jean 1.7.
      9. Victime expiatoire pour nos péchés – 1 Jean 2.2 ; 4.10.
      10. Nous a délivrés de nos péchés par son sang – Apoc 1.5,6.
      11. Rachetés pour Dieu par son sang – Apoc 5.9,10.
      12. Lavé leurs robes dans le sang de l’Agneau – Apoc 7.14.
      13. Vaincu à cause du sang de l’Agneau – Apoc 12.11.
    3. En se rappelant souvent la mort du Seigneur, nous apprenons à connaître…
      1. la personne du Christ – qui a porté nos péchés – 1 Pi 2.24.
      2. la nature de Dieu – Dieu est amour – 1 Jean 4.8-10.
      3. la moralité et la conduite du chrétien – mort au péché et vivant pour la justice – 1 Pi 2.24.
      4. la colère de Dieu – conséquence méritée par nos péchés, mais de laquelle nous sommes sauvés par son amour. Éph 2.1-5.
    4. La communion nous oriente :
      1. vers le passé – en commémoration, le langage sacrificiel : sang, alliance, répandu, rémission des péchés 1 Cor 11.24,25.
      2. vers l’extérieur – déclaration : sa mort, sa résurrection et son retour – 1 Cor 11.26.
      3. vers l’avenir – anticipation : « jusqu’à ce qu’il revienne ». – 1 Cor 11.26.
      4. vers l’intérieur – s’examiner soi même « que chacun s’éprouve lui-même » – 1 Cor 11.28.
  4. Obstacles au bon partage du Repas du Seigneur :
    1. L’orgueil – « Loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix… » – Gal 6.14.
    2. L’égoïsme – … qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi » – Gal 2.20.
    3. La communion avec la fausse religion (les idoles) – « Un seul pain (…) un seul corps » – 1 Cor 10.17-22.
    4. Les divisions – « …ce n est pas pour manger le repas du Seigneur » – 1 Cor 11.17-21.
    5. L’indignité – « …car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur » – 1 Cor 11.27-29.
  5. Quelques passages appropriés comme lecture ou discussion pendant le repas du Seigneur.
    1. Matt 27.27-50.
    2. Marc 14.22-25.
    3. Marc 15.16-37.
    4. Luc 23.32-46.
    5. Jean 19.16-30.
    6. 2 Cor 5.14-21.
    7. 1 Cor 15.1-11.
    8. Rom 3.21-26.
    9. Rom 5.6-11.
    10. Éph 2.1-10.
    11. Tite 3.3-7.
    12. Éph 2.11-22.
    13. Héb 10.19-25.
    14. Héb 10.1-10.
    15. Héb 9.1-14.
    16. Apoc 1.5,6.
    17. Apoc 5.6-10.
    18. Apoc 7.9-17.
    19. Jean 10.1-16.
    20. Ésa 53.

haut de page

© Éditions CEB


LA REPENTANCE

  1. Qu’est-ce que la repentance ?
    1. Non pas seulement le regret, mais la tristesse qui produit la repentance – 2 Cor 7.10 ; (Act 2.37,38).
    2. Une vie changée est le digne fruit de la repentance – Act 26.20 ; Matt 3.8.
    3. C’est un changement de l’esprit qui vous amène à éviter le mal et à faire le bien – Matt 21.29 ; Luc 15.17-19.
    4. Ainsi une personne se repent à cause de la tristesse selon Dieu et la preuve de sa repentance est sa manière de vivre par la suite.
  2. Dieu veut que chacun se repente.
    1. Il commande à tous de se repentir – Act 17.30.
    2. Il veut que tous arrivent à la repentance – 2 Pi 3.9.
    3. Jean-Baptiste a prêché que tous devaient se repentir – Marc 1.4 ; Matt 3.2.
    4. Jésus est venu appeler les pécheurs à la repentance – Luc 5.32.
    5. Jésus prêchait que les hommes devaient se repentir – Marc 1.14,15.
    6. Les apôtres ont prêché la repentance – Marc 6.12.
    7. La repentance doit être prêchée à toutes les nations – Luc 24.46,47.
    8. Christ a demandé à son Église de se repentir – Apoc 2.5, 16 ; 3.3.
    9. La repentance précède le salut – 2 Cor 7.10.
    10. La repentance donne la vie – Act 11.18.
    11. Il y a de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent – Luc 15.7,10.
  3. Les raisons de la repentance :
    1. La patience de Dieu – 1 Pi 3.20 ; 2 Pi 3.9.
    2. La bonté de Dieu – Rom 2.4.
    3. Le châtiment de Dieu – 1 Ro 8.47-50 ; Apoc 3.19 ; 1 Cor 11.32.
    4. La tristesse selon Dieu – 2 Cor 7.10 ; Act 2.37,38.
    5. Le cœur qui veut le pardon et le Saint-Esprit – Act 2.38.
  4. Les fruits de la repentance :
    1. Des fruits dignes de la repentance – Matt 3.8.
    2. Des œuvres dignes de la repentance – Act 26.20.
    3. Un cœur humble – 2 Chr 7.14 ; Jac 4.9,10.
    4. Se détourner des mauvaises voies – Jon 3.10 ; Matt 12.43-45.
    5. Se départir du vieil homme pécheur – Éph 4.22 ; Col 3.5-9.
    6. Revêtir l’homme nouveau – Éph 4.23,24 ; Col 3.10.
    7. Marcher dans la lumière – 1 Jean 1.5-7.
    8. Servir Dieu – 1 Th 1.9.
  5. Exemples de repentance :
    1. Le peuple de Ninive – Jon 3.5-8 ; Matt 12.41.
    2. Zachée – Luc 19.8.
    3. Pierre – Matt 26.75.
    4. Les Juifs au jour de la Pentecôte – Act 2.38-41.
    5. Quelques Corinthiens – 2 Cor 7.9,10.
    6. L’enfant prodigue – Luc 15.11-32.
  6. Exemples de refus de se repentir :
    1. Le grand-prêtre et les chefs des Juifs – Matt 21.32.
    2. Les trois villes – Matt 11.20-24.
    3. Quelques Corinthiens – 2 Cor 12.21.
    4. Une fausse prophétesse, qui enseignait, a refusé de de repentir de son impudicité – Apoc 2.21.
    5. Des hommes furent punis – Apoc 9.20,21 ; 16.9.

haut de page

© Éditions CEB


LA RÉSURRECTION DES MORTS

  1. La résurrection des morts dans l’Ancien Testament :
    1. Certains dont il est écrit qu’ils furent ressuscités.
      1. Le fils de la veuve de Sarepta – 1 Ro 17.17-24.
      2. Le fils de la Sunamite – 2 Ro 4.17-37.
      3. Voir Héb 11.35.
    2. La restauration de la nation d’Israël est appelée au figuré résurrection des morts – Éz 37.
    3. Quelques Écritures qui parlent de la résurrection des morts :
      1. Ps 16.10.
      2. Ésa 26.19.
      3. Dan 12.2.
  2. La résurrection des morts dans le Nouveau Testament :
    1. Jésus a ressuscité des morts :
      1. La fille de Jaïrus – Marc 5.21-43.
      2. Le fils de la veuve de Naïn – Luc 7.11-17.
      3. Lazare – Jean 11.
    2. Il a donné aux apôtres le pouvoir de ressusciter les morts – Matt 10.8.
      1. Pierre ressuscite Tabitha – Act 9.36-41.
      2. Paul ressuscite Eutychus – Act 20.9-12.
    3. Les Sadducéens, secte juive, niaient la résurrection des morts – Matt 22.23 ; Act 23.8.
  3. La résurrection de Jésus-Christ :
    1. Il a annoncé sa résurrection d’entre les morts – Jean 2.19-22 ; Matt 16.21.
    2. Il a accompli les Écritures quand il est ressuscité d’entre les morts – 1 Cor 15.1-4 ; Luc 24.26,46 ; Act 2.24-36.
    3. Il fut proclamé Fils de Dieu par sa résurrection – Rom 1.4.
    4. Il a conquis la mort par sa résurrection – Rom 6.9 ; Apoc 1.18.
    5. Parce qu’il vivra éternellement, Il est appelé « les prémices de ceux qui sont morts. » – 1 Cor 15.20.
    6. Sa résurrection garantit notre résurrection d’entre les morts – 1 Th 4.13-18 ; 1 Cor 15.12-21.
    7. Nous sommes justifiés par sa résurrection – Rom 4.25.
    8. Notre baptême est le symbole de sa mort et de sa résurrection – Rom 6.3,4 ; Col 2.12.
    9. Nous avons l’espérance de la vie éternelle à cause de sa résurrection – Jean 11.26 ; 1 Pi 1.3-5.
  4. Tous les morts ressusciteront au dernier jour :
    1. La résurrection du Christ nous assure que tous ressusciteront – Act 17.31 ; 1 Cor 15.21,22.
    2. Tous ceux qui sont dans les tombeaux ressusciteront – Jean 5.28,29.
    3. Il y aura une résurrection des justes et des injustes – Act 24.15.
    4. La mort et le séjour des morts rendront leurs morts afin qu’ils soient jugés – Apoc 20.12,13.
  5. Après la résurrection des morts viendra le jugement.
    1. Il est réservé aux morts d’être jugés – Héb 9.27 ; Rom 14.12 ; 2 Cor 5.10.
    2. Chacun sera jugé – Matt 25.31-46 ; Jean 5.28,29 ; Apoc 11.18 ; 20.11-15.
    3. Ils seront jugés selon leurs œuvres – Matt 16.27 ; Rom 2.6 ; Matt 25.31-46 ; Apoc 20.12,13.
    4. Il y aura séparation des justes et des injustes – Matt 25.32-34,41,46 ; 13.41-43, 47-50.
    5. Les sauvés seront élevés à la vie éternelle – Jean 5.29 ; 11.25 ; 6.44,54 ; 1 Th 4.13-18.
    6. Ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement et le châtiment éternel – Jean 5.29 ; Matt 25.41,46 ; 2 Th 1.8,9 ; Apoc 20.14,15.

haut de page

© Éditions CEB


LA RICHESSE

  1. La richesse vient de Dieu :
    1. C’est la bénédiction de l’Éternel qui enrichit – Prov 10.22.
    2. C’est la couronne des sages – Prov 14.24.
    3. Dieu donne la force pour acquérir la richesse – Deut 8.17,18 ; Eccl 5.18 ; Gen 13.2 ; Ps 112.1-3 ; 1 Tim 6.17.
  2. Mais les hommes sont mis en garde sur les richesses du monde :
    1. Ils ne profiteront pas des richesses mal acquises – Prov 22.16 ; 28.6,20 ; 21.6 ; Amos 2.6,7 ; 5.11,12 ; 8.4-6 ; Joël 3.3 ; Lév 19.36 ; Deut 25.13-16 ; Luc 19.8.
    2. Ils ne doivent pas oublier que les richesses viennent de Dieu – Deut 8.17 ; Os 12.8,9.
    3. Ils ne doivent pas mettre leur confiance dans les richesses – Prov 11.28 ; Ps 52.9 ; 1 Tim 6.17 ; Marc 10.23-27.
    4. Ils ne doivent pas mettre les richesses au-dessus des valeurs spirituelles – Prov 23.4,5 ; 15.27 ; Luc 12.21 ; Apoc 3.17.
    5. Ils ne doivent pas oublier que la richesse n’est pas éternelle – Prov 11.4 ; 23.4,5 ; 27.24 ; 1 Tim 6.17 ; 6.6-10 ; Luc 12.13-21.
    6. La séduction des richesses – Matt 13.22 ; Luc 18.22,23.
    7. Une bonne réputation vaut mieux que la richesse – Prov 22.1,2 ; Luc 12.20,21.
    8. Ils doivent se contenter de ce qu’ils ont – 1 Tim 6.8 ; Héb 13.5 ; Php 4.11,12 ; Prov 30.8,9.
  3. Responsabilité de ceux qui possèdent des richesses :
    1. Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir – Act 20.35 ; 2 Cor 8.9.
    2. La collecte en faveur des saints pauvres – 1 Cor 16.1,2 ; 2 Cor 8.9.
    3. Faire de bonnes œuvres avec les richesses – 1 Tim 6.17-19.
    4. Être fidèles dans les richesses – Luc 16.9-11.
    5. Ils doivent s’amasser des trésors pour le ciel – Matt 6.19-21 ; Luc 12.33 ; 1 Tim 6.19.
  4. Les richesses de la grâce et des bénédictions de Dieu :
    1. La richesse de sa grâce – Éph 2.7 ; Col 1.27 ; 2.2,3 ; Php 4.19.
    2. Les vraies richesses sont spirituelles.
      1. Des richesses éternelles pour le ciel – Luc 12.33 ; Matt 6.20 ; 19.21.
      2. Les véritables richesses – Luc 16.11.
      3. Richesse aux yeux de Dieu – Apoc 2.9.
      4. Riches dans la foi – Jac 2.5.
      5. Enrichir les autres – 2 Cor 6.10.

haut de page

© Éditions CEB


LE ROYAUME DE DIEU

  1. L’Ancien Testament a prédit l’établissement de son royaume :
    1. « Il suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit. » – Dan 2.44.
      1. Les quatre royaumes des hommes – Dan 2.36-44.
        1. Babylone,
        2. Les Mèdes et les Perses.
        3. Les Grecs (Macédoine).
        4. Les Romains.
      2. Dans le Nouveau Testament, les rois de Rome (césars) régnaient quand les hommes de Dieu ont commencé à prêcher : « Le temps est accompli et le royaume de Dieu est proche. » – Luc 2.1-2 ; Matt 3.2 ; Marc 1.14,15.
    2. Ésa 2.1-4 – L’établissement de la maison de Dieu à Jérusalem dans les derniers jours.
      1. Dans les derniers jours – Act 2.17.
      2. Jérusalem – Act 1.8 ; 2.5.
      3. La maison de Dieu est l’Église – 1 Tim 3.15 ; Héb 10.21 ; Éph 2.19-22 ; 1 Cor 3.16,17.
      4. Toutes nations – Matt 28.19 ; Act 1.8.
  2. Le Royaume et l’Église sont une même chose :
    1. Matt 16.18,19 – Pierre a reçu les clefs du royaume lorsqu’il exerçait ce pouvoir en prêchant l’Évangile, les hommes qui se convertissaient, entraient dans l’Église (Act 2).
    2. Col 1.13 – Cette lettre était écrite à l’Église (Col 1.2 ; 4.16), cependant ces gens étaient dans le royaume.
    3. Le repas du Seigneur dans le royaume (Matt 26.29), mais le repas du Seigneur est dans l’Église du Seigneur – 1 Cor 11.20-27.
    4. Le Seigneur a racheté l’Église par son sang (Act 20.28), mais ceux qui sont rachetés par son sang sont dans le royaume – Apoc 1.5,6.
    5. Christ est le roi de son royaume – Jean 18.36. Christ est la tête de l’Église – Col 1.18. Christ est le bon berger de ses brebis – Jean 10.11. Ces expressions mettent en lumière que le Christ règne et conduit son peuple.
  3. Le Royaume était proche pendant le ministère de Jésus :
    1. Car le royaume des cieux est proche – Matt 3.2.
    2. Le temps est accompli et le royaume de Dieu est proche – Marc 1.14,15.
    3. Les apôtres priaient « que son règne vienne » – Matt 6.9,10.
    4. Le royaume des cieux est proche – Matt 10.7.
    5. Le royaume de Dieu s’est approché de vous – Luc 10.9.
    6. Le royaume viendra avec puissance avant que les apôtres ne meurent – Marc 9.1.
    7. Le Père a trouvé bon de donner le royaume – Luc 12.32.
    8. Si vous ne vous convertissez pas vous n’entrerez pas dans le royaume – Matt 18.1-3.
    9. Le Seigneur alla dans un « pays lointain » (le ciel) pour recevoir un royaume – Luc 19.11-15.
    10. Jusqu’à ce que le royaume de Dieu ne soit venu – Luc 22.18.
    11. Quand tu viendras dans ton règne – Luc 23.42,43.
    12. Il attendait le royaume de Dieu – Luc 23.51.
    13. Les apôtres le questionnèrent sur le royaume – Act 1.6.
  4. Le royaume fut établi le jour de la Pentecôte :
    1. La venue du royaume :
      1. Le royaume doit venir avec puissance – Marc 9.1.
      2. La puissance devait venir avec le Saint-Esprit – Act 1.8.
      3. Le Saint-Esprit est venu le jour de la Pentecôte – Act 2.
      4. Donc, le royaume de Dieu fut établi le jour de la Pentecôte.
    2. En ce jour le Christ fut prêché, pour la première fois, comme étant roi sur le trône de David et à la droite de Dieu – Act 2.29-36.
    3. Par leur prédication, les apôtres ont ouvert la porte du royaume de Dieu et environ trois mille personnes y entrèrent – Act 2.37-47.
    4. Dès lors, la Parole de Dieu enseigna que le royaume était établi – Col 1.13 ; Apoc 1.5,6,9 ; Héb 12.28.
    5. Quand Jésus reviendra, il n’établira pas le royaume, mais il le présentera au Père – 1 Cor 15.23-28. À ce moment, les chrétiens entreront dans le « royaume éternel » qui est dans les cieux – 2 Pi 1.11 ; 2 Tim 4.18, voir aussi Matt 8.11,12 ; Jac 2.5 ; Act 14.22 ;1 Cor 6.9,10 ; Éph 5.5 ; Matt 7.21.

haut de page

© Éditions CEB


LE SABBAT

  1. C’était le samedi, non pas le premier jour de la semaine (dimanche) :
    1. « Mais le septième jour est le jour du repos de l’Éternel » – Ex 20.10.
    2. « Mais le septième jour est le sabbat » – Ex 31.15.
    3. « Après le sabbat, à l’aube du premier jour de la semaine » – Matt 28.1.
  2. Le sabbat fut reconnu pour la première fois, près du mont Sinaï :
    1. Dieu a observé le premier sabbat, mais il n’y a aucune évidence qu’il l’exigea que son peuple l’observe à ce moment-là – Gen 2.3.
    2. Les Écritures ne mentionnent jamais qu’Adam, Noé, Abraham ou Jacob aient gardé le sabbat.
    3. Le premier exemple d’une nation qui observa le sabbat, est celui des Israélites quand ils campèrent au mont Sinaï – Ex 16.4,5, 22-30.
    4. Dieu fit connaître le sabbat aux Israélites au mont Sinaï par l’entremise de Moïse – Néh 9.13,14.
    5. Dieu donna les sabbats quand les Israélites étaient dans le désert – Ex 20.10,11.
    6. Le sabbat leur fut donné car c’est le jour où Dieu s’était reposé au commencement – Ex 20.11 ; 31.17.
  3. Le sabbat n’a été donné qu’aux Israélites :
    1. Il fut donné à ceux que Dieu fit sortir d’Égypte – Ex 20.2, 8-11.
    2. « Moïse convoqua tout Israël » et leur donna le sabbat et les autres commandements – Deut 5.1.
    3. Dieu ne fit pas cette alliance avec leurs pères – Deut 5.1-21.
    4. Les Israélites reçurent le sabbat parce qu’ils avaient été délivrés de l’esclavage égyptien – Deut 5.15.
    5. Le sabbat était un signe entre Dieu et Israël, non pas entre lui et toutes les nations – Ex 31.13-17.
  4. Christ a observé le sabbat ainsi que toutes les lois juives :
    1. Jésus est né Juif « né sous la loi » – Gal 4.4.
    2. Il fut circoncis, des sacrifices furent offerts, « selon la loi de Moïse » – Luc 2.21-23.
    3. Il enseigna aux Juifs qu’ils devaient observer les lois et les sacrifices – Matt 8.2-4.
    4. Il observait les fêtes juives comme la Pâque et la fête des Tabernacles – Luc 22.8,15 ; Jean 7.2,10.
    5. Il rencontrait les Juifs dans les synagogues – Luc 4.15,20.
    6. Il enseignait dans le temple – Matt 26.55.
    7. Il observait le sabbat parce qu’il gardait toute la loi – Gal 4.4 ; 5.3.
    8. Mais sur la croix, il accomplit toute la loi et celle-ci fut abrogée – Jean 19.28-30 ; Éph 2.14-17 ; Col 2.14-16.
    9. Il anéantit la première alliance afin d’établir la deuxième – Héb 8.6-13 ; 10.9,10.
    10. La loi fut changée – Héb 7.12.
    11. La loi était un pédagogue pour conduire le peuple à Christ, personne n’est plus sous à ce pédagogue – Gal 3.24,25.
  5. Le sabbat n’a pas été donné aux chrétiens :
    1. Paul a prêché ou discuté avec les Juifs le jour du sabbat parce que ce jour-là, il pouvait rejoindre beaucoup de personnes – Act 13.14,42 ; 17.2,3 ; 18.4.
    2. Cependant, nous ne voyons nulle part qu’il observait le sabbat. Prêcher le jour du sabbat est une chose, et observer le sabbat en est une autre.
    3. Les chrétiens n’ont aucune loi concernant l’observance du sabbat.
    4. Les chrétiens ne seront pas jugés sur le sabbat et autres lois du judaïsme – Col 2.14-17 ; Rom 6.14.
    5. Le sabbat qui demeure pour le peuple de Dieu est le repos éternel dans le ciel – Héb 4.1-11 ; 11.13-16.
  6. La Bible dit du premier jour de la semaine que :
    1. Christ est ressuscité des morts le premier jour de la semaine – Marc 16.1-9 ; Luc 24.1, 13,21,46.
    2. C’est ainsi que Christ a manifesté qu’il est le Fils de Dieu le premier jour de la semaine – Rom 1.4.
    3. Après sa résurrection le Christ rencontra ses apôtres fréquemment le premier jour de la semaine- Jean 20.1,19,26.
    4. L’Église de Dieu fut établie le jour de la Pentecôte, premier jour de la semaine – Lév 23.15 ; Act 2.1-47.
    5. Le Saint-Esprit est venu et a commencé son œuvre en ce jour – Act 2.1-5.
    6. « Environ 3,000 âmes », les « premiers fruits » de l’Évangile (Lév 23.17) furent ajoutés à l’Église en ce jour – Act 2.41,47.
    7. L’Église du Seigneur se réunissait le premier jour de la semaine pour partager le repas du Seigneur et pour adorer – Act 20.7 ; 2.42 ; 1 Cor 16.2 ; 11.23-33.
    8. Dans le Nouveau Testament, nous avons ces choses nouvelles :
      1. Une nouvelle alliance – Héb 8.13 ; 10.9,10.
      2. L’Église – Matt 16.18 ; Éph 1.20-23.
      3. Des nouveaux commandements – 1 Cor 14.37 ; Marc 16.15,16.
      4. Un nouveau jour – Act 20.7 ; 1 Cor 16.1,2.
      5. Un nouveau nom donné à un nouveau jour – Apoc 1.10.

haut de page

© Éditions CEB


LES SACRIFICES

  1. Dieu ordonna des sacrifices dès le commencement :
    1. Caïn et Abel – Gen 4.1-5 ; Héb 11.4.
    2. Noé – Gen 8.20-22.
    3. Job – Job 1.5 ; 42.7-9.
    4. Abraham – Gen 12.7 ; 14.20 ; 22.1-13.
    5. Jacob – Gen 31.54 ; 46.1.
    6. Israël en Égypte – Ex 5.3 ; 10.25,26.
  2. Les sacrifices sous la loi de Moïse :
    1. La Pâque – Ex 12.1-28 ; Jos 5.10.
    2. À l’établissement (la confirmation) de l’alliance – Ex 24.1-8 ; Deut 27.4-7.
    3. Au moment des guerres et des calamités – Jug 20.26 ; 21.4 ; 1 Sam 7.9.
    4. Il était défendu d’offrir des sacrifices humains – Gen 22.11-13 ; Lév 20.2,3 ; 18.21 ; Jér 7.31.
    5. Les enfants premiers-nés étaient rachetés – Ex 22.29 ; 34.19,20 ; 13.12-15.
    6. Divers sacrifices :
      1. Holocauste – Ex 29.42 ; 40.29 ; Lév 1.3-17.
      2. Offrande de nourriture – Ex 40.29 ; Lév 2.1-16 ; 6.13-16.
      3. Les sacrifices d’actions de grâces – Lév 3.1-11.
      4. Le sacrifice pour le péché – Ex 29.10-14.
      5. Les sacrifices de culpabilité – Lév 5.15 ; 6.7.
      6. Le sacrifice perpétuel – Ex 29.40,41 ; Lév 23.13,18,37.
    7. Les animaux sacrifiés devaient être sans défaut – Lév 1.3 ; 3.1 ; Deut 15.21 ; 17.1 ; Mal 1.7,8, 13-14.
    8. Dieu ne reçoit pas les sacrifices sans repentance – Ésa 1.10-17 ; Ps 51.16-19 ; Michée 6.6-8 ; Amos 5.21-24.
    9. Les sacrifices d’animaux ne pouvaient pas effacer les péchés – Héb 9.9 ; 9.13 ; 10.1,4,11.
    10. Par ces sacrifices, le peuple apprenait :
      1. la sainteté de Dieu,
      2. le péché des hommes,
      3. la disposition du cœur qui est exigée de ceux qui s’approchent de Dieu – 1 Sam 15.22,23.
      4. que sans le sang répandu, il n’y a pas de rémission – Héb 9.22.
  3. Jésus-Christ est le sacrifice parfait de Dieu :
    1. Un agneau sans tache – Ésa 53.7 ; Act 8.32 ; Jean 1.29 ; 1 Pi 1.19 ; 2.22.
    2. Il est notre Pâque – 1 Cor 5.7.
    3. Il fut immolé afin de racheter par son sang toutes les nations de la terre – Apoc 5.6-9 ; 7.14 ; 13.8.
    4. Son sang scelle la nouvelle alliance – Matt 26.28 ; Luc 22.20 ; 1 Cor 11.25.
    5. Il s’est donné lui-même une fois pour toutes – Éph 5.2 ; Héb 7.26,27 ; 9.25-28 ; 10.10-14.
    6. À cause d’un sacrifice si parfait, nous avons :
      1. la rédemption – Marc 10.45 ; Matt 20.28 ; Rom 3.23-25 ; 1 Tim 2.6.
      2. la réconciliation – Rom 5.10 ; Éph 2.13-18,
      3. le pardon des péchés – Matt 26.28 ; Éph 1.7 ; Col 1.14 ; 1 Jean 1.7-9.
      4. la justification – 2 Cor 5.21.
      5. la sainteté – Éph 5.26 ; Apoc 7.14.
  4. La vie des chrétiens doit être sacrificielle :
    1. Ils sont (doivent être) crucifiés avec Christ – Gal 2.20 ; 5.24 ; 6.14.
    2. Car Christ est leur vie – Php 1.21.
    3. Car l’amour du Christ les presse – 2 Cor 5.14,15.
    4. Ils doivent être prêts à mourir pour le nom du Christ – Act 21.13 ; Php 1.29,30 ; Apoc 2.10 ; 12.11.
    5. Ils doivent être prêts à donner leurs vies pour leurs frères – 1 Jean 3.16.
    6. À se donner à Dieu – 2 Cor 8.5.
    7. À offrir leur corps comme un sacrifice vivant – Rom 12.1 ; 6.13,16,19.
    8. À offrir des victimes spirituelles – 1 Pi 2.5.
    9. Donner généreusement est un sacrifice agréable – Php 4.18.
    10. Le fruit des lèvres est un sacrifice de louange – Héb 13.15.
    11. Les bonnes œuvres sont des sacrifices – Héb 13.16.
    12. Être offert en sacrifice – Php 2.17 ; 2 Tim 4.6.

haut de page

© Éditions CEB


LA SAGESSE

  1. La sagesse de Dieu :
    1. L’Éternel est un Dieu qui sait tout – 1 Sam 2.3.
    2. Son intelligence n’a point de limite – Ps 147.5 ; Rom 11.33.
    3. On ne peut sonder son intelligence – Ésa 40.28.
    4. Sa science est merveilleuse – Ps 139.1,6.
    5. Il dépasse tous les sages – Jér 10.7.
    6. Rien n’est caché à ses yeux – Ps 139.12 ; Héb 4.13.
    7. La sagesse de Dieu est manifestée dans l’Évangile – 1 Cor 2.7.
    8. Sa sagesse est connue par l’Église – Éph 3.10,11.
    9. Sa sagesse est démontrée par sa puissance :
      1. d’annoncer d’avance ce qui n’est pas encore – Ésa 46.10,
      2. de sonder les cœurs – 1 Chr 28.9,
      3. de connaître les secrets des cœurs – Ps 44.22 ; Luc 16.15.
      4. de connaître les paroles avant qu’elles n’atteignent les lèvres – Ps 139.4,
      5. de connaître les besoins de son peuple – Deut 2.7 ; Matt 6.8.
      6. de connaître le nombre de cheveux sur nos têtes – Matt 10.29-30.
  2. La sagesse chez l’homme :
    1. Vient de Dieu – Dan 2.21.
    2. Le commencement de la sagesse c’est la crainte de Dieu – Prov 9.10.
    3. La verge et la correction donnent la sagesse – Prov 29.1, 5.
    4. La sagesse vaut plus que l’or et l’argent – Prov 3.13-15.
    5. Les insensés méprisent la sagesse – Prov 1.7.
  3. Les grands parmi le peuple de Dieu étaient doués de sagesse :
    1. Dieu donna la sagesse à Joseph – Act 7.10.
    2. Moïse fut instruit dans toute la sagesse d’Égypte – Act 7.22.
    3. Salomon possédait une grande sagesse – 1 Ro 3.12 ; Matt 12.42.
    4. Ceux qui étaient choisis pour être diacres devaient être pleins de sagesse – Act 6.3.
    5. Dieu donna la sagesse à Paul – 2 Pi 3.15.
  4. Les chrétiens doivent rechercher la sagesse :
    1. Ils doivent demander la sagesse à Dieu – Jac 1.5.
    2. Ils doivent posséder un esprit de sagesse – Éph 1.17.
    3. Ils doivent connaître sa volonté en toute sagesse – Col 1.9.
    4. Ils doivent être instruits en toute sagesse – Col 1.28.
    5. Être sages en ce qui concerne le bien – Rom 16.19.
    6. Se conduire avec sagesse avec ceux du dehors – Col 4.5.
    7. Ils doivent montrer leurs œuvres avec la douceur de la sagesse – Jac 3.13.
    8. Ils doivent prêcher la sagesse de Dieu non pas celle du monde – 1 Cor 2.6-7.
  5. Cependant, la sagesse peut être mauvaise :
    1. La sagesse du présent siècle – 1 Cor 1.20-26 ; 3.18.
    2. La sagesse qui ne connaît pas Dieu – 1 Cor 1.21.
    3. La sagesse qui vient des hommes, non pas celle de Dieu – 1 Cor 2.13.
    4. La sagesse de ce monde est charnelle et diabolique – Jac 3.15.
    5. Pour ceux qui sont sages à leurs propres yeux – Ésa 5.21.
    6. La sagesse qui considère la croix de Jésus comme vaine – 1 Cor 1.17.
    7. Les pensées des sages qui sont vaines – 1 Cor 3.20.
    8. Paul a refusé de prêcher en se basant sur la sagesse des mots – 1 Cor 2.1-5.
    9. Cette forme de sagesse sera anéantie – 1 Cor 1.19,27.

haut de page

© Éditions CEB


LE SAINT-ESPRIT

  1. Ses noms :
    1. Saint-Esprit – Matt 3.11 ; 28.19.
    2. L’Esprit de Dieu – Php 3.3 ; 1 Cor 6.11.
    3. L’Esprit du Seigneur – Ésa 61.1 ; Luc 4.18 ; Act 5.9.
    4. L’Esprit de Christ – Rom 8.9 ; Php 1.19.
    5. Le Consolateur – Jean 14.16, 26.
    6. L’Esprit de vérité – Jean 14.17 ; 16.13.
    7. L’Esprit de grâce – Héb 10.29.
    8. L’Esprit – 1 Tim 4.1 ; Act 2.4.
  2. Ses caractéristiques – Il n’est pas simplement une force, mais une personne ou une personnalité. Il est capable de penser, de savoir, d’aimer, d’être insulté, d’être attristé et de faire toute autre chose qu’une « force » ne pourrait faire.
    1. Ce qui est dans la pensée de l’Esprit – Rom 8.27.
    2. Il connaît – 1 Cor 2.11.
    3. Il sonde tout, même les profondeurs de Dieu – 1 Cor 2.10.
    4. Comme il veut (selon sa volonté) – 1 Cor 12.11.
    5. Ayant été empêché par le Saint-Esprit – Act 16.6.
    6. L’amour de l’Esprit – Rom 15.30 ; 5.5.
    7. L’Esprit parle expressément – 1 Tim 4.1 ; Act 8.29.
    8. Il rend témoignage – Jean 15.26,27 ; Act 20.23 ; Rom 8.16.
    9. Il prie pour nous – Rom 8.26,27.
    10. N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu – Éph 4.30.
    11. Les hommes peuvent mentir au Saint-Esprit – Act 5.3.
    12. Il peut être blasphémé – Marc 3.29.
    13. On peut outrager l’Esprit de Dieu – Héb 10.
  3. Ses œuvres :
    1. Le travail de conduire les hommes qui furent les porte-parole de Dieu afin de leur éviter l’égarement dans leur prédication ou leurs écrits – 2 Pi 1.19-21 ; 2 Tim 3.16,17 ; Matt 10.19,20 ; Jean 14.26 ; 16.13 ; Act 2.1-4 ; 1 Cor 2.9-13.
    2. Son œuvre à travers les apôtres :
      1. Le baptême du Saint-Esprit : Jésus promit aux apôtres que le Saint-Esprit les guiderait dans toute la vérité et leur rappellerait tout ce qu’il leur avait enseigné pendant sa vie sur terre. Le Saint-Esprit vint sur eux le jour le la Pentecôte, et ils reçurent des pouvoirs miraculeux directement de Dieu. Ce « baptême » (ou immersion) dans l’Esprit marqua l’accomplissement des prophéties de Joël et d’autres prophètes de l’Ancien Testament et signala le début du royaume du Christ – Jean 14.26 ; 16.13 ; Luc 24.49 ; Act 1.1-8 ; 2.1-4,14-18 ; 4.33 ; 10.39-41. Tous les chrétiens, lors de leur baptême dans l’eau (Éph 4.5 ; Matt 28.19,20 ; Marc 16.15,16 ; Act 2.38 ; 8.36-38 ; 10.48 ; Éph 5.26 ; Tite 3.5 ; 1 Pi 3.20,21) reçoivent le Saint-Esprit (Actes 2.38 ; 5.32 ; 1 Cor 12.13 ; Gal 4.6), et deviennent ainsi le temple de Dieu(1 Cor 6.19,20). Le Saint-Esprit les aide puissamment, mais il ne se manifeste pas par les miracles qui eurent lieu le jour de la Pentecôte.
      2. Le Saint-Esprit vint sur Corneille et sa famille, et ils reçurent, eux aussi, des pouvoirs miraculeux de manière directe. Dans leur cas, ce fut pour démontrer que les Gentils (païens) pouvaient être acceptés de Dieu tout comme les Juifs, au moyen de l’Évangile et sans obéir à la loi de Moïse. – Act 10.1-48 ; 11.1-18 ; 15.7-11.
        Notez : En vérité, les apôtres furent guidés dans toute la vérité, et nous avons cette même vérité dans la Bible, le livre saint de Dieu. Il fut démontré il y a très longtemps que les païens peuvent être acceptés par Dieu tout comme les Juifs (Act 10,11). Ce fut pour démontrer cette réalité qu’il y eut chez Corneille une manifestation de l’Esprit comme au jour de la Pentecôte. Malgré cette manifestation miraculeuse lors de leur conversion, Corneille et sa famille n’étaient pas apôtres ; une raison entre autres en était qu’ils n’avaient pas été témoins de la résurrection de Jésus (Act 1.1-8,21,22 ; 10.39-41 ; 1 Cor 9.1). Puisque Dieu a déjà fait savoir sa disposition d’accepter ceux qui croient, qu’ils soient gentils ou juifs, il ne faut s’attendre à ce que des gens reçoivent encore l’Esprit de la même façon aujourd’hui que lors de la conversion de Corneille.
    3. Les dons miraculeux du Saint-Esprit. Différentes sortes de pouvoirs miraculeux étaient donnés par l’imposition des mains des apôtres, y compris le pouvoir de parler en langues, de prophétiser et d’opérer des guérisons (Act 6.6,8 ; 8.5-24 ; 19.1-7). Parce qu’ils révélaient la volonté de Dieu, le Seigneur « confirmait » leur parole par les signes qui l’accompagnaient (Marc 16.20 ; Héb 2.3,4). Ces dons ne sont plus nécessaires, puisque la révélation de la vérité a été achevée et confirmée au temps des apôtres, et consignées aux pages du Nouveau Testament. Ils ne sont plus disponibles puisque les apôtres, qui étaient les seuls à pouvoir transmettre ces dons miraculeux aux autres, sont morts.
    4. Il convainc le monde en ce qui concerne le péché – Jean 16.8. Comment continue-t-il à convaincre le monde du péché ?
      1. Le monde fut convaincu par la prédication de Pierre qui était guidé par le Saint-Esprit – Act 2.4,36,37.
      2. Par « l’épée de l’Esprit qui est la Parole de Dieu » – Éph 6.17.
      3. Par la Parole de Dieu qui est vivante et efficace – Héb 4.12.
      4. Là où l’Évangile n’a pas été prêché, les hommes ne connaissent pas Jésus-Christ et ne sont pas convaincus de leurs péchés.
    5. Le Saint-Esprit habite les chrétiens qui sont le temple de Dieu – Act 2.38 ; 5.32 ; Gal 4.6 ; 5.22,23 ; 1 Cor 3.16,17 ; 6.19 ; Éph 2.20-22. En habitant le cœur des chrétiens, le Saint-Esprit fait croître le fruit de l’Esprit qui est :
      1. l’amour – 1 Cor 13.1-6 ; Col 3.14,
      2. la joie – Rom 14.17 ; 15.13 ; Php 4.4,
      3. la paix – Jean 14.27 ; Rom 5.1 ; Php 4.6,7,
      4. la patience – Éph 4.2 ; Col 3.12,
      5. la miséricorde – Col 3.12 ; 1 Pi 3.8,
      6. la bonté – Éph 4.21-32 ; Rom 15.14,
      7. la fidélité – Tite 2.10 ; Apoc 2.10,
      8. l’humilité et la douceur – Éph 4.2 ; 1 Pi 3.4 ; 5.5,6.
      9. la tempérance – Act 24.25 ; 2 Pi 1.6.
    6. Le Saint-Esprit intercède pour nous – Rom 8.26,27.
      1. Le Saint-Esprit est un avocat qui demeure auprès de l’homme et intercède pour lui. Bien que nous ne sachions pas prier comme il se doit, le Saint-Esprit les présente devant Dieu – Rom 8.26,27.
      2. « Par l’assistance du Saint-Esprit » – Act 9.31. L’Église du Seigneur était établie et se multipliait à cause du Saint-Esprit qui assistait les chrétiens et les affermissait.
      3. Jésus-Christ est le seul « Médiateur » entre Dieu et les hommes – 1 Tim 2.5. Un médiateur est celui qui agit entre deux êtres et les réconcilie, qui établit la communication entre eux – Éph 2.11-16 ; 2 Cor 5.18,19. Seul Jésus peut accomplir cette médiation.
      4. Le blasphème contre le Saint-Esprit – Matt 12.31,32 ; Marc 3.22-30.
        1. L’exemple des Israélites – 2 Chr 36.15,16 ; Nombres 15.27-31. Les Israélites durcirent leurs cœurs en refusant délibérément Dieu et sa Parole jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de retour et l’Éternel dise à Jérémie de ne pas prier pour eux.
        2. Dans le Nouveau Testament – Rom 1.21-31 ; Éph 4.17-19 ; 1 Tim 4.1,2 ; Héb 3.7,15 ; 6.1-6 ; 10.26-29 ; 12.25. Ces Écritures enseignent que les hommes qui ont délibérément rejeté les paroles du Saint-Esprit et continué à pécher, peuvent endurcir leurs cœurs au point de ne plus être capables de se repentir et d’être pardonnés. De cette façon ils blasphèment l’Esprit-Saint et commettent un « péché éternel ».

haut de page

© Éditions CEB


LE SAINT-ESPRIT ET LA BIBLE

  1. Quelle sorte de livre est la Bible ?
    1. Nous devons laisser la Bible parler de son propre caractère :
      1. 2 Tim 3.16,17 – Dieu a inspiré les Écritures (voir Matt 4.4).
      2. 2 Pi 1.19-21 – Les Écritures ne sont pas venues par la volonté des hommes mais par la volonté de Dieu (voir aussi Gal 1.11,12).
      3. Jean 10.35 – Jésus a enseigné que les Écritures ne pouvaient être anéanties.
    2. Ces Écritures sont désignées dans la Bible :
    3. Comme les saintes Écritures – Rom 1.2.
    4. La Parole de Dieu – Rom 3.2 ; 9.6.
    5. « Les saintes lettres » (qui se distinguent de tout autre écrit) – 2 Tim 3.15.
    6. Les paroles des Écritures sont les paroles de Dieu :
      1. Rom 9.17.
      2. Gal 3.8 ; Gen 18.17,18.
      3. Act 4.25.
      4. Act 28.25.
      5. 2 Pi 3.15,16.
  2. L’attitude du Christ envers les Saintes Écritures :
    1. Les Écritures ont été inspirées par le Saint-Esprit – Matt 22.43 ; Marc 12.36.
    2. Les Écritures témoignent de Lui – Jean 5.39,46,47 ; Luc 24.25-27, 44-47.
    3. Il croyait aux miracles (signes) qui avaient été décrits dans l’Ancien Testament.
    4. Concernant la création ; il croyait au livre de la Genèse – Matt 19.4-6.
      1. Concernant le temps où Noé construisit l’arche – Luc 17.26,27.
      2. Moïse et le buisson ardent – Marc 12.26.
      3. Jonas et le grand poisson : cette histoire est vraie et est employée comme figure de la résurrection du Christ d’entre les morts – Matt 12.39-41.
      4. Christ a employé les Écritures quand il a résisté aux tentations de Satan – Matt 4.1-10.
      5. Les Écritures devaient être accomplies, mêmes celles qui concerne sa mort sur la croix – Matt 26.24,54,56 ; Marc 14.27.
  3. Le Saint-Esprit parle par la Parole de Dieu :
    1. Par les prophètes de l’Ancien Testament – Jér 2.1,2 ; Éz 2.1,2 ; Os 1.1 ; Joël 1.1 ; Mich 3.8 ; Néh 9.20,30.
    2. Le Nouveau Testament témoigne que l’Ancien Testament est venu de Dieu – Act 1.16 ; 7.51-53 ; Marc 12.36 ; Héb 3.7 ; 9.8 ; 10.15 ; 1 Pi 1.11 ; 2 Pi 1.21.
    3. Par les apôtres et les prophètes du Nouveau Testament :
      1. La promesse de Jésus – Jean 15.26 ; 16.7-13 Matt 10.19,20.
      2. L’accomplissement de cette promesse – Act 2.1-47 ; Gal 1.11,12 ; Éph 3.5 ; 1 Th 2.13.
  4. Le Saint-Esprit convainc les pécheurs et les oriente vers Dieu par la Parole.
    1. Le témoignage de l’Esprit à travers les Écritures :
      1. 1 Pi 1.10-12 ; 2 Pi 1.20,21.
      2. Éph 3.5.
      3. Héb 3.7 ; 9.8 ; 10.15-17.
      4. Apoc 2.7,11,29 ; 3.6,13,22.
    2. Le Saint-Esprit convainc le monde en ce qui concerne le péché par la Parole qui est l’épée de l’Esprit – Éph 6.17 ; Héb 4.12 ; Act 2.36,37 ; Tite 3.5 ; 1 Pi 1.23 ; Jac 1.21 ; Jean 3.5 ; 17.17 ; 2 Tim 3.16,17 ; 4.2 ; Jean 16.7-11.
      1. du péché – Jean 3.18 ; 8.24.
      2. de la justice – Act 2.22,23,33 ; 3.14 ; 7.52 ; 1 Pi 3.18 ; 1 Jean 2.1.
      3. du jugement – Jean 12.31,32 ; Héb 2.14,15.
    3. Exemples du Saint-Esprit dans la conversion des pécheurs.
      1. À la Pentecôte – Act 2.
      2. Les Samaritains – Act 8.5-12.
      3. L’eunuque éthiopien – Act 8.26-39.
      4. Corneille – Act 10.1-48 ; 11.1-18.
      5. Le geôlier philippien – Act 16.25-34.
      6. Les Corinthiens – Act 18.8 ; 1 Cor 4.15 ; 6.9-11.

Notez : nous avons la grande responsabilité de prêcher l’Évangile à toute la création afin que le Saint-Esprit puisse les détourner de leurs péchés et les conduire à Jésus qui est capable de les sauver.

haut de page

© Éditions CEB


LE SANG

  1. Faire couler le sang signifie la mort aux mains d’un autre.
    1. Caïn a fait couler le sang de son frère – Gen 4.8-10.
    2. Celui par qui le sang était versé, était tué aussi – Gen 9.6.
    3. Ceux qui sont sous l’empire du péché sont prompts à répandre le sang – Ésa 59.2,7 ; Rom 3.9,15.
    4. Dieu hait les mains qui tuent l’innocent – Prov 6.16,17.
    5. Dieu n’écoute pas la prière de celui qui répand le sang – Ésa 1.15.
    6. Malheur à celui qui bâtit une ville dans le sang – Hab 2.12.
    7. David fut averti de ne pas bâtir le temple parce qu’il avait fait verser trop de sang – 1 Chr 22.8 ; 28.3.
    8. Juda a livré le sang de l’innocent – Matt 27.4.
    9. Dieu venge le sang versé de ses serviteurs – Apoc 19.2.
  2. Le sang des animaux était offert en sacrifice :
    1. Le sang du sacrifice était aspergé sur Aaron et ses vêtements – Ex 29.21.
    2. Le sang sert d’expiation pour les âmes – Lév 17.11.
    3. Le sang des animaux était le sang de l’Ancienne Alliance – Héb 9.19,20.
    4. Le sacrificateur entrait dans le Saint des Saints chaque année pour y porter le sang – Héb 9.7.
    5. Le sang des taureaux et des boucs n’enlevait pas le péché – Héb 10.4.
    6. Le sang des animaux symbolise le sang de Christ. Cela confirme que « sans effusion de sang il n’y a pas de pardon » – Héb 9.22.
  3. Le sang de Christ :
    1. Il nous a réconciliés par le sang de sa croix – Col 1.20.
    2. Dieu a rapproché l’homme de lui par le sang de Christ – Éph 2.13.
    3. Il a racheté l’Église par son sang – Act 20.28.
    4. Nous sommes délivrés du péché par son sang – Apoc 1.5.
    5. Nous sommes justifiés par son sang – Rom 5.9.
    6. Nous sommes sauvés par son sang – Éph 1.7 ; Col 1.14.
    7. Nous lavons nos robes dans le sang de l’agneau – Apoc 7.14.
    8. Nous avons foi dans son sang – Rom 3.25.
    9. Le grand prix de notre rachat est son sang – 1 Cor 6.19,20 ; 1 Pi 1.18,19.
    10. Jésus nous a rachetés pour Dieu par son sang – Apoc 5.9.
    11. Nous avons le salut éternel par son sang – Héb 9.12.
    12. Nous entrons dans le sanctuaire par son sang – Héb 10.19.
    13. Le sang de l’éternelle alliance – Héb 13.20.
    14. Le sang de Christ nous a lavés de tout péché – 1 Jean 1.7.
    15. Nous avons vaincu Satan par le sang de l’Agneau – Apoc 12.11.
    16. Celui qui pèche volontairement tient pour profane le sang de Christ – Héb 10.29.

haut de page

© Éditions CEB


SATAN, LE DIABLE

  1. Ses noms :
    1. Satan – « adversaire » – Job 1.6-12 ; Zach 3.1 ; Matt 13.39 ; 1 Pi 5.8.
    2. L’accusateur – Apoc 12.10.
    3. Le tentateur – Matt 4.3 ; 1 Th 3.5 ; Luc 4.1,2.
    4. Béelzébul – « le prince des démons » – Matt 12.24-28 ; Marc 3.22.
    5. Le malin – Matt 13.19,38 ; 1 Jean 2.14 ; 3.12 ; 5.18,19.
    6. Le séducteur de toute la terre – Apoc 12.9.
    7. Le dragon – Apoc 12.3,9 ; 20.2.
    8. Le père du mensonge – Jean 8.44.
    9. Le prince du monde – Jean 14.30 ; 12.31.
    10. Le dieu de ce siècle – 2 Cor 4.4.
  2. Son histoire :
    1. Créé par Dieu, il s’est glorifié lui-même, s’est rebellé contre Dieu, est devenu l’ennemi de Dieu. Veuillez noter. 2 Pi 2.4 ; Jude 6 ; Matt 25.41 ; 1 Tim 3.6.
    2. Il a mené Adam et Ève au péché – Gen 3.16 ; Jean 8.44 ; 2 Cor 11.3.
    3. Il a affligé Job – Job 1,2 ; voir aussi Luc 13.16 ; 2 Cor 12.7 ; Act 10.38.
    4. Il aveugle l’intelligence des incrédules – 2 Cor 4.4 ; 1 Jean 5.19 ; Rom 1.21-31.
    5. Il a tenté Jésus – Luc 4.1-13 ; Héb 4.15.
    6. Il sème la confusion et déroute d’autres personnes – Matt 16.23 ; Luc 22.31,32 ; Jean 8.44.
    7. Il essaie d’empêcher l’œuvre de Dieu – Marc 4.15 ; Act 5.3 ; 13.10 ; 1 Th 2.18 ; 2 Cor 2.11.
  3. Ses caractéristiques :
    1. Il a une grande puissance de séduction – 2 Cor 11.3 ; Gen 3.1 ; 2 Th 2.10-12.
    2. Il se manifeste comme :
      1. un serpent rusé – 2 Cor 11.3.
      2. un ange de lumière – 2 Cor 11.14.
      3. un lion rugissant – 1 Pi 5.8.
    3. Il tente continuellement les hommes de trois manières – 1 Jean 2.16.
      1. Les convoitises de la chair – 1 Pi 2.11 ; Rom 13.14 ; Gal 5.19-21.
      2. Les convoitises des yeux – Prov 27.20 ; Eccl 5.10 ; Gen 3.6.
      3. La vaine gloire de la vie – 1 Jean 2.16 ; Jac 4.6,7 ; Gen 3.6.
    4. Satan est à l’œuvre (il est actif) :
      1. Dans les fausses religions – 2 Cor 11.13,15 ; 1 Tim 4.1 ; Apoc 2.9 ; 19.20.
      2. Dans certaines écoles où Dieu et sa Parole sont rejetés.
      3. Dans certains gouvernements qui refusent et s’opposent à son œuvre – Apoc 13.1-10.
      4. Là où règnent le dérèglement et la débauche – Rom 13.13,14 ; Prov 23.20 ;1 Pi 4.3,4.
  4. Combats entre chrétiens et Satan :
    1. Ce n’est pas une bataille de chair et de sang – Éph 6.10-12.
    2. Jésus a vaincu Satan par sa mort et sa résurrection – 1 Jean 3.8 ; voir aussi Luc 10.18.
    3. Les chrétiens le vaincront aussi par Christ – Jac 4.7 ; Éph 4.27 ; 6.11-19 ; 1 Pi 5.8,9 ; 1 Cor 10.13 ; Apoc 17.14.

haut de page

© Éditions CEB


LES SECTES

  1. Les sectes au temps de Jésus :
    1. La secte des Pharisiens – Act 15.5 ; 26.5.
    2. La secte des Sadducéens – Act 5.11.
    3. Les disciples de Jésus étaient considérés une secte par leurs ennemis – Act 24.5,14 ; 28.22.
    4. Jésus s’est opposé aux sectes parmi les Juifs parce qu’ils délaissaient la Parole de Dieu et suivaient leurs traditions – Marc 7.7-13.
  2. Dieu ne veut pas de sectes parmi son peuple :
    1. Dieu veut l’unité religieuse – Jean 17.20-23 ; 1 Cor 1.10-13 ; Éph 4.3-6.
    2. Christ n’a pas établi plusieurs sectes ou confessions différentes :
      1. « mon Église » – Matt 16.18.
      2. « un seul corps » – Éph 4.4 ; 1.22,23.
    3. Dieu s’oppose aux sectes – 1 Cor 1.1-13 ; Gal 5.20 ; 2 Pi 2.1.
    4. Les sectes existent parce que les hommes suivent les traditions humaines et non la Parole de Dieu seulement – Marc 7.7-12 ; Rom 16.17.

haut de page

© Éditions CEB


LE SEIGNEUR

  1. Parfois le mot « Seigneur » signifie « Maître » (celui qui a autorité sur des personnes et des choses).
    1. Le maître de la vigne – Matt 20.8 ; 21.40.
    2. Le maître de la maison – Marc 13.35.
    3. Les maîtres de l’ânon – Luc 19.33.
    4. Les maîtres des serviteurs – 1 Tim 6.1,2 ; Éph 6.5-9 ; Matt 6.24 ; Luc 14.22 ; Col 3.22 ; 4.1.
  2. Le nom « Seigneur » était donné à diverses personnes.
    1. À ceux que l’on respectait – Matt 21.30 ; Act 16.30.
    2. Un serviteur s’adressant à son maître – Matt 13.27.
    3. Sara appelle Abraham « Seigneur » – 1 Pi 3-6.
    4. Ceux qui commandent et dont les paroles font autorité – Luc 6.46 ; Matt 7.21,22.
  3. Dieu le Père est Seigneur :
    1. Parce que toutes choses lui appartiennent de plein droit :
      1. La terre et tout ce qu’ elle contient – Ps 24.1 ; 50.10-12.
      2. Seigneur du ciel et de la terre – Matt 11.25 ; Act 17.24.
      3. Le maître de la moisson – Matt 9.38 ; Luc 10.2.
      4. Le bienheureux et seul souverain – 1 Tim 6.15.
    2. Le mot « Jéhovah » est traduit « Seigneur » dans le Nouveau Testament – Luc 4.12 ; Act 2.21 ; 4.26 ; Rom 10.13 ; 9.29 ; Matt 22.44.
    3. Dieu le Père est souvent appelé « Seigneur » – Luc 2.9 ; 4.12 ; 10.21 ; Act 7.33 ; Apoc 4.8,11 ; Matt 22.37.
  4. Jésus-Christ est Seigneur :
    1. Jésus était appelé « Seigneur » quand il était sur la terre – Luc 11.39 ; 13.15 ; 22.61,62 ; Jean 6.68 ; 20.28.
    2. Cependant, c’était encore plus vrai après la résurrection du Christ et son ascension au ciel – Act 2.36 ; 10.36 ; Rom 14.9 ; Éph 4.5 ; Jude 4 ; Apoc 17.14 ; 19.16.
    3. La foi de l’Église est que Jésus est le Seigneur – Rom 10.9 ; 2 Cor 4.5 ; 1 Cor 12.3.
    4. Ainsi toute personne doit se soumettre à Christ comme Seigneur – Matt 28.18 ; 7.21-23 ; 1 Pi 3.22 ; Luc 6.46 ; Php 2.9-11.

haut de page

© Éditions CEB


SERVITEUR – MINISTÈRE

  1. Un serviteur est celui qui sert quelqu’un d’autre et fait sa volonté :
    1. Les serviteurs du roi – Matt 22.13.
    2. Les serviteurs aux noces de Cana – Jean 2.5.
    3. Les Israélites étaient les serviteurs de Jéhovah – Ésa 41.8 ; 43.10.
    4. Les prophètes de Dieu étaient ses serviteurs – 2 Ro 17.13 ; 21.10 ; Jér 29.19.
    5. Les ministres (serviteurs) de la nouvelle alliance – 2 Cor 3.6.
    6. Les ministres (serviteurs) de la justice – 2 Cor 11.15.
    7. Ministre (serviteur) de l’Évangile – Éph 3.7 ; Col 1.23.
    8. Les serviteurs de Satan – 2 Cor 11.14,15.
  2. Jésus-Christ était un serviteur :
    1. Il s’est humilié afin de devenir serviteur – Luc 22.27 ; Jean 13.5.
    2. Le serviteur des circoncis – Rom 15.8.
    3. Le serviteur de l’Éternel – Ésa 42.1 ; 52.13 ; 53.11 ; Matt 12.18 ; Act 8.32-35.
    4. Il nous a laissé un exemple – 1 Pi 2.21 ; Php 2.5-8.
  3. Service dans l’Église :
    1. Un serviteur (ministre) de l’Église – Col 1.24,25.
    2. Serviteurs de Dieu – 2 Cor 6.4 ; 1 Th 3.2.
    3. Aides des apôtres – Act 13.5 ; 19.22.
    4. Tous les chrétiens sont les serviteurs de Dieu et de Christ – Jean 12.26 ; Col 3.24 ; 1 Th 1.9 ; Héb 12.28 ; Apoc 7.15.
    5. Mais dans l’Église certains sont choisis comme serviteurs spéciaux s’ils sont qualifiés – Php 1.1 ; 1 Tim 3.8-13 ; voir aussi Act 6.1-6.
    6. Perside – une femme qui a beaucoup travaillé – Rom 16.12.
    7. Quiconque veut être grand doit être serviteur de tous – Matt 20.26.
  4. Les rois de la terre sont les serviteurs de Dieu :
    1. Cyrus, roi de Perse – Ésa 45.1-6 ; 2 Chr 36.22,23 ; Esdras 1.1-4.
    2. Nebucadnetsar, roi de Babylone – Jér 25.9 ; 27.6 ; 43.10.
    3. David – 2 Sam 3.18 ; 1 Ro 3.6.
    4. Les gouvernements civils – Rom 13.4.
  5. Responsabilités des serviteurs envers leurs maîtres :
    1. Les respecter (honorer) – Mal 1.6.
    2. Leur être soumis – 1 Pi 2.18.
    3. Leur être fidèles – Luc 16.10-12 ; 1 Cor 4.2.
  6. Exemples de serviteurs fidèles :
    1. Joseph – Gen 39.3,4 ; Act 7.10.
    2. Moïse – Héb 3.5 ; Nombres 12.7.
    3. Caleb – Nombres 14.24.
    4. Job – Job 1.8 ; 2.3.
    5. Samuel – 1 Sam 3.9,10.
    6. Les serviteurs du centenier à Capernaüm – Matt 8.9.
    7. Les serviteurs de Corneille – Act 10.7.

haut de page

© Éditions CEB


SORCELLERIE – OCCULTISME

  1. Dieu s’est toujours opposé à la sorcellerie, la magie, l’astrologie et toute autre expression occulte :
    1. Dans l’Ancien Testament, la magicienne (sorcière) devait être tuée – Ex 22.18.
    2. Le devin, l’astrologue, le médium, l’enchanteur, etc., sont une abomination devant Dieu – Deut 18.9-14 ; Lév 19.31 ; Ésa 8.19,20 ; 2 Ro 21.6-11 ; Mal 3.5.
    3. Babylone fut détruit à cause de la multitude de se sortilèges – Éz 21.26-28 ; Ésa 47.9,12.
    4. Dans le Nouveau Testament, la magie est comparée à la fornication, à l’ivrognerie et aux meurtres – Gal 5.19-21 ; Apoc 22.14,15.
    5. Les chrétiens ne doivent avoir aucune relation avec tout ce qui est ténébreux – 2 Cor 6.14-18.
    6. Dans la Bible, ceux qui confessent leurs péchés devant Dieu, abandonnent la pratique de la sorcellerie – 2 Ro 23.24,25 ; Act 19.19,20 ; Éph 5.7-13.
    7. Les chrétiens qui placent leur confiance en Dieu, qui marchent devant Lui, sont assurés qu’il pourvoira à leurs besoins – Matt 6.31-33 ; 7.7-11 ; Php 4.6,7,11,13,19 ; Héb 13.5,6 ; 1 Pi 5.7.
  2. La sorcellerie ne peut avoir aucun pouvoir sur les chrétiens qui mettent leur confiance en Dieu.
    1. « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? » – Rom 8.31.
    2. « Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. » – Rom 8.35-39.
    3. « …toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu » – Rom 8.28 ; 1 Pi 1.6,7 ; Héb 12.5-11.
    4. Dieu « donne la paix qui surpasse toute intelligence » – Php 4.6,7 ; Ésa 26.3 ; Rom 15.13.

haut de page

© Éditions CEB


LES TÉNÈBRES

  1. Les ténèbres ne nous soustraient pas de la présence de Dieu.
    1. Les ténèbres ne nous cachent pas aux yeux de Dieu – Ps 139.11,12.
    2. Dieu rendra manifestes les choses cachées par les ténèbres – 1 Cor 4.5.
    3. Ce qui a été dit dans les ténèbres sera entendu dans la lumière – Luc 12.3.
  2. Les pécheurs sont au pouvoir des ténèbres :
    1. La voie des méchants est comme de profonds ténèbres – Prov 4.19.
    2. L’insensé marche dans les ténèbres – Eccl 2.14.
    3. Les méchants confondent lumière et ténèbres – Ésa 5.20.
    4. Les autorités de ce monde de ténèbres – Éph 6.12.
    5. Les méchants préfèrent les ténèbres à la lumière – Jean 3.19.
    6. Ceux qui sont chrétiens étaient autrefois dans les ténèbres – Éph 5.8.
    7. Celui qui marche dans les ténèbres n’est pas en communion avec Dieu – 1 Jean 1.5-7.
    8. Celui qui hait son frère est dans les ténèbres – 1 Jean 2.11.
  3. Christ est venu délivrer les hommes des ténèbres.
    1. Il nous a délivrés de la puissance des ténèbres – Col 1.13.
    2. Il nous a appelés des ténèbres à la lumière – 1 Pi 2.9.
    3. Ceux qui se repentent passent des ténèbres à la lumière – Act 26.18.
    4. Ils ne sont pas des ténèbres mais enfants de la lumière – 1 Th 5.4,5.
    5. La lumière n’a rien de commun avec les ténèbres – 2 Cor 6.14.
    6. Celui qui croit en Jésus ne demeure pas dans les ténèbres – Jean 12.46.
    7. Celui qui suit Jésus ne marche pas dans les ténèbres – Jean 8.12.
    8. Celui qui marche dans la lumière n’est pas surpris par les ténèbres – Jean 12.35.
    9. Dépouillons-nous des œuvres des ténèbres – Rom 13.12.
    10. Nous ne devons pas participer aux œuvres des ténèbres – Éph 5.11.
  4. Les ténèbres éternels sont réservés aux impénitents.
    1. Les anges qui ont été précipités dans les ténèbres – 2 Pi 2.4 ; Jude 6.
    2. L’obscurité des ténèbres est réservée aux injustes – 2 Pi 2.17 ; Jude 13.
    3. Les condamnés seront jetés ; dans les ténèbres du dehors – Matt 8.12 ; 22.13 ; 25.30.

haut de page

© Éditions CEB


LA TERRE – L’UNIVERS – LE MONDE

  1. Dieu est le créateur et le Seigneur de l’univers.
    1. Il a été créé par Dieu au commencement – Gen 1.1 ; Prov 3.19.
    2. Il est le Seigneur du ciel et de la terre – Act 17.24.
    3. La terre et tout ce qu’elle contient appartiennent à l’Éternel – Ex 9.29 ; Ps 24.1 ; 1 Cor 10.26.
    4. Dieu emplit le ciel et la terre – Jér 23.24.
    5. La terre est le marchepied de Dieu – Ésa 66.1 ; Act 7.49.
    6. Dieu est le juge de la terre – Gen 18.25.
    7. Les yeux de l’Éternel parcourent toute la terre – Zacharie 4.11.
    8. Dieu donna la terre aux hommes afin qu’ils l’assujettissent – Ps 115.16 ; Gen 1.28.
  2. Les bénédictions de Dieu sur la terre :
    1. Dieu visite la terre et la bénit – Ps 65.9-1.3.
    2. La terre est remplie des biens de Dieu – Ps 104.24.
    3. La bonté de Dieu remplit la terre – Ps 33.5 ; 119.64.
    4. La terre est remplie de la gloire de Dieu – Ésa 6.3 ; Ps 72.19.
    5. Dieu est le roi de la terre – Ps 47.8.
  3. La nature corrompue du monde :
    1. Elle était corrompue devant Dieu – Gen 6.11.
    2. Satan est le prince du monde – Jean 12.31 ; 14.30.
    3. Satan séduit la terre – Apoc 12.9.
    4. Le monde entier est sous la puissance du malin – 1 Jean 5.19.
    5. Le monde ne connaît pas Dieu – 1 Cor 1.21.
    6. Le monde hait Jésus – Jean 7.7 ; 15.18.
    7. Le monde ne connaît pas les enfants de Dieu – 1 Jean 3.1.
    8. Dieu a convaincu de folie la sagesse du monde – 1 Cor 1.20.
    9. Le monde sera condamné – 1 Cor 11.32.
  4. Jésus-Christ et le monde :
    1. Il a été créé par le Christ – Jean 1.1-3.
    2. Jésus glorifie Dieu le Père sur la terre – Jean 17.4.
    3. Le royaume du Christ n’est pas de ce monde – Jean 18.36.
    4. Christ a été élevé de la terre sur la croix – Jean 12.32.
    5. Jésus est venu sur la terre afin de :
    6. rendre témoignage à la vérité – Jean 18.37.
    7. d’enlever le péché du monde – Jean 1.29.
    8. sauver les pécheurs – 1 Tim 1.15.
    9. Jésus est :
      1. le Sauveur du monde – Jean 4.42 ; 1 Jean 4.14.
      2. le Rédempteur de toute la terre – 1 Jean 2.2.
      3. la lumière du monde – Jean 8.12.
      4. celui qui réconcilie le monde avec Dieu – 2 Cor 5.18,19.
  5. Les chrétiens sont avertis contre les tentations du monde :
    1. Le juste est un étranger sur la terre – Ps 119.19 ; 1 Pi 2.11.
    2. Ils ne doivent pas s’attacher au monde – 1 Jean 2.15-17.
    3. Chercher l’amitié du monde c’est se faire ennemi de Dieu – Jac 4.4.
    4. Ils doivent se préserver des souillures du monde – Jac 1.27.
    5. Pour eux le monde doit être crucifié – Gal 6.14 ; 5.24.
    6. Ils ne doivent pas se conformer au siècle présent – Rom 12.2.
    7. Ils ne doivent pas marcher selon le train du monde – Éph 2.2.
    8. Ils doivent vivre selon la justice et la sagesse du siècle présent – Tite 2.12.
    9. Ils ne doivent pas affectionner les choses de la terre – Col 3.2.
    10. Les choses du monde étouffent la Parole de Dieu – Matt 13.22.
    11. Ils ne doivent pas amasser de trésors sur la terre – Matt 6.19.
    12. Démas a quitté Dieu parce qu’il aimait le siècle présent – 2 Tim 4.10.
  6. Mais ils ont une importante mission sur la terre :
    1. Dieu veut que le monde soit sauvé – Jean 3.16,17 ; 12.47.
    2. L’Évangile doit être prêché au monde entier – Matt 26.13 ; 28.19 ; Marc 16.15.
    3. Les chrétiens sont le sel de la terre – Matt 5.13.
    4. Les chrétiens sont la lumière du monde – Matt 5.14-16 ; Php 2.15,16.
    5. Les chrétiens héritent de la terre – Matt 5.5.
    6. Les chrétiens ont autorité sur la terre – Apoc 5.10.
    7. Les chrétiens sont solidaire avec Dieu dans son jugement du monde – 1 Cor 6.2.
  7. Le destin futur de la terre.
    1. Les fidèles de l’Ancien Testament étaient des voyageurs sur la terre – Héb 11.13-16.
    2. La terre disparaîtra comme un vieux vêtement – Ésa 51.6 ; Héb 1.11,12.
    3. La terre passera – Matt 24.35 ; Marc 13.31 ; Luc 21.33 ; 1 Jean 2.17.
    4. La terre et ses œuvres seront consumées – 2 Pi 3.10-11.
    5. Il y aura une nouvelle terre – 2 Pi 3.13 ; Apoc 21.1.

haut de page

© Éditions CEB


TRADITIONS

La tradition dans le Nouveau Testament se réfère le plus souvent à un enseignement d’origine humaine transmis d’une génération à l’autre.

  1. Les traditions des Juifs :
    1. Les traditions sont aussi appelées :
      1. « Traditions des anciens » – Matt 15.2.
      2. « Tradition des hommes » – Marc 7.8.
      3. « Commandements d’hommes » – Marc 7.7.
    2. À cause de leurs traditions.
      1. Ils annulent la Parole de Dieu – Matt 15.6.
      2. Ils abandonnent le commandement de Dieu – Marc 7.8.
      3. Ils transgressent le commandement de Dieu – Matt 15.3.
      4. Ils anéantissent le commandement de Dieu – Marc 7.9.
      5. Ils annulent la Parole de Dieu – Marc 7.13.
      6. Ils honorent Dieu en vain – Matt 15.9.
  2. Les traditions des hommes :
    1. S’appuyant sur la tradition des hommes – Col 2.8.
    2. Fondées sur les préceptes, les ordonnances et les doctrines des hommes – Col 2.20-23.

haut de page

© Éditions CEB


TROMPERIE – SÉDUCTION

  1. Bien des gens peuvent facilement tromper ou être trompés.
    1. Des prophètes trompeurs – Jér 23.26 ; 14.14.
    2. De faux apôtres – 2 Cor 11.13.
    3. Un faux témoin trompe – Prov 12.17.
    4. Le méchant trompe avec ses lèvres – Prov 24.28.
    5. La langue est trompeuse – Ps 52.4 ; Rom 3.13.
    6. Les pécheurs sont induits en erreur – Tite 3.3.
    7. Les séducteurs s’égarent eux-mêmes tout en égarant les autres – 2 Tim 3.13.
    8. Par toutes les séductions de l’iniquité – 2 Th 2.10.
    9. Les âmes mal affermies sont séduites – 2 Pi 2.14.
    10. Les paroles douces et flatteuses sont trompeuses – Rom 16.18.
    11. Certains altèrent la Parole de Dieu – 2 Cor 4.2.
    12. C’est du dedans, du cœur, que viennent les tromperies – Marc 7.21,22.
    13. La séduction des richesses étouffe la Parole – Matt 13.22 ; Marc 4.19.
  2. Le peuple de Dieu ne pratique aucune tromperie.
    1. L’Éternel abhorre les menteurs – Ps 5.7.
    2. Christ dénonce violemment les menteurs (hypocrites) – Matt 23.13-15,23,27,29.
    3. Jésus ne commit pas de fraude – Ésa 53.9 ; 1 Pi 2.22.
    4. L’homme droit ne jure pas pour tromper – Ps 24.4.
    5. Les justes n’usent pas d’une langue trompeuse – Soph 3.13 ; Ps 120.2.
    6. Il s’éloigne des convoitises trompeuses – Éph 4.22.
    7. Leur prédication ne repose pas sur la fraude – 1 Th 2.3.
    8. Ne pratique pas le bien pour être vu des hommes – Matt 6.1-6.
  3. Exemples de séductions trompeuses :
    1. Satan – Gen 3.1,4,5 ; 2 Cor 11.3 ; 1 Tim 2.13,14 ; Jean 8.44 ; Apoc 12.9.
    2. Rébecca et Jacob – Gen 27.
    3. Les frères de Joseph – Gen 37.31,32.
    4. Balaam – 2 Pi 2.15 ; Jude 11.
    5. Hérode – Matt 2.7.
    6. Judas – Matt 26.48,49.
  4. Mais il est possible que quelqu’un s’abuse lui-même.
    1. Celui qui croit être quelqu’un quand il n’est rien – Gal 6.3.
    2. Celui qui entend mais n’obéit pas à la Parole – Jac 1.22.
    3. Celui qui se croit religieux mais ne retient pas sa langue – Jac 1.26.
    4. Celui qui se croit sage – 1 Cor 3.18.
    5. Celui qui se croit sans péché – 1 Jean 1.8.
    6. Celui qui croit que les injustes hériteront du royaume de Dieu – 1 Cor 6.9.
    7. Celui qui se tient en compagnie des injustes – 1 Cor 15.33.
    8. Ceux qui croient semer la chair et récolter la vie éternelle – Gal 6.7,8.

haut de page

© Éditions CEB


L’UNITÉ RELIGIEUSE

  1. L’unité selon la Parole de Dieu :
    1. Jésus a établi une Église – Matt 16.18.
    2. Jésus a prié pour l’unité parmi ses fidèles – Jean 17.20-23.
    3. Christ est mort pour établir l’unité – Éph 2.14-16.
    4. Jésus voulait réconcilier toutes nations en un seul corps, qui est l’Église – Éph 2.16 ; 1.22,23.
    5. Le Saint-Esprit blâme ceux qui amènent la division – 1 Cor 1.10-13.
    6. Les disputes, les divisions, les sectes sont l’œuvre de la chair – Gal 5.19,20.
    7. Dieu commande l’unité – Éph 4.3-6.
      1. Un corps.
      2. Un esprit.
      3. Une espérance.
      4. Un Seigneur.
      5. Un baptême.
      6. Une foi.
      7. Un Dieu.
  2. Les raisons de la division :
    1. Les traditions des hommes amènent la division – Marc 7.7-9.
    2. Des langages différents amènent la division – 1 Cor 1.10-13.
    3. Des catéchismes différents amènent aussi la division parce qu’ils ne sont pas en accord les uns avec les autres.
    4. Les divisions existent parce que les gens ne suivent pas Jésus-Christ seul et ne se soumettent pas à sa seule autorité – Matt 28.18 ; 7.21-27 ; Luc 6.46.
    5. Quand nous suivons seulement la Parole de Dieu, nous sommes uns selon la prière de Jésus – Jean 17.20,21.

haut de page

© Éditions CEB


LA VÉRITÉ

  1. La vérité vient de Dieu.
    1. Dieu de vérité – Ps 31.6 ; Ésa 65.16.
    2. Christ est vérité – Jean 14.6 ; 1.14.
    3. L’Esprit de vérité – Jean 14.17 ; 16.13.
    4. L’Esprit de vérité a conduit les apôtres dans toute la vérité – Jean 16.13.
    5. Ta Parole est la vérité – Jean 17.17.
    6. Le jugement de Dieu est selon la vérité – Rom 2.2.
    7. La vérité est venue par Jésus-Christ – Jean 1.17.
    8. Jésus est venu pour rendre témoignage à la vérité – Jean 18.37.
    9. La vérité est en Jésus – Éph 4.21.
  2. L’importance de la vérité :
    1. La vérité est selon la piété – Tite 1.1.
    2. Elle sanctifie – Jean 17.17,19.
    3. Les hommes purifient leurs âmes en obéissant à la vérité – 1 Pi 1.22.
    4. Les reins ceinturés de vérité – Éph 6.14.
    5. La vérité demeure pour l’éternité – 2 Jean 2.
    6. L’Église est la colonne et l’appui de la vérité – 1 Tim 3.15.
    7. La vérité n’est point en ceux qui refusent de confesser leurs péchés – 1 Jean 1.8.
    8. Dieu nous a engendrés par la Parole de vérité – Jac 1.18.
    9. La vérité affranchit le pécheur – Jean 8.32.
    10. Celui qui agit selon la vérité vient à la lumière – Jean 3.21.
  3. Ceux qui ne suivent pas Dieu :
    1. N’ont point de loyauté – Os 4.1.
    2. Ils ne disent point la vérité – Jér 9.5.
    3. Ils exercent leur langue à mentir – Jér 9.3-5.
    4. Sont rebelles à la vérité – Rom 2.8.
    5. Ils s’opposent à la vérité – 2 Tim 3.8.
    6. Ils sont privés de la vérité – 1 Tim 6.5.
    7. Ne croyant pas au témoignage de Dieu, ils en font un menteur – 1 Jean 5.9,10.
    8. La voie de la vérité est calomniée à cause d’eux – 2 Pi 2.2.
    9. La vérité s’est retirée de leur bouche – Jér 7.28.
    10. Ils retiennent la vérité captive – Rom 1.18.
    11. Ils ont changé la vérité de Dieu en mensonge – Rom 1.25.
    12. Ils se sont détournés de la vérité – 2 Tim 2.18.
    13. Certains n’arriveront jamais à la connaissance de la vérité – 2 Tim 3.7.
    14. Ils se détournent l’oreille de la vérité – 2 Tim 4.4.
    15. Ils se détournent de la vérité pour suivre des commandements d’hommes – Tite 1.14.
  4. Les enfants de Dieu :
    1. adorent Dieu en vérité – Jean 4.24 ; Ps 145.18.
    2. servent Dieu fidèlement – 1 Sam 12.24.
    3. marchent devant lui avec fidélité – 1 Ro 2.4 ; 2 Ro 20.3.
    4. se réjouissent de la vérité – 1 Cor 13.6.
    5. parlent selon la vérité – Éph 4.25.
    6. Tout ce qui est vrai est l’objet de leurs pensées – Php 4.8.
    7. lient la vérité à leur cou – Prov 3.3.
    8. l’écrivent dans leur cœur – Prov 3.3.
    9. Que la vérité soit au fond de leurs cœurs – Ps 51.8.
    10. obéissent à la vérité – 1 Pi 1.22.
    11. ont reçu l’amour de la vérité – 2 Th 2.10.
    12. publient la vérité – 2 Cor 4.2.
    13. dispensent droitement la Parole de la vérité – 2 Tim 2.15.
    14. portent à leurs reins la ceinture de la vérité – Éph 6.14.
    15. disent la vérité selon leur cœur – Ps 15.1,2.
    16. professent la vérité dans la charité – Éph 4.15.
    17. ramènent les autres à la vérité – Jac 5.19.
    18. sont affermis dans la vérité présente – 2 Pi 1.12.
    19. aiment la vérité – 1 Jean 3.18.
    20. marchent dans la vérité – 2 Jean 3,4 ; 3 Jean 4.
    21. sont ouvriers pour la vérité – 3 Jean 8.

haut de page

© Éditions CEB


LA VIE ÉTERNELLE

  1. La vie éternelle selon la promesse de Dieu :
    1. C’est une promesse de Dieu – Tite 1.2 ; 1 Jean 2.25.
    2. C’est un don de Dieu – Rom 6.23 ; 1 Jean 5.11.
    3. Celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle – Jean 12.25.
    4. Celui qui persévère dans les bonnes œuvres recevra la vie éternelle – Rom 2.6,7.
    5. La sainteté a pour fin la vie éternelle – Rom 6.22.
    6. Celui qui hait son frère n’aura pas la vie éternelle – 1 Jean 3.15.
    7. Les chrétiens doivent saisir la vie éternelle – 1 Tim 6.12.
    8. Certains se jugent indignes de la vie éternelle – Act 13.46.
  2. La vie éternelle n’arrive que par Jésus-Christ.
    1. Il donne l’eau de la vie éternelle – Jean 4.14.
    2. Il est la nourriture de la vie éternelle – Jean 6.27,54.
    3. Il a les paroles de la vie éternelle – Jean 6.68.
    4. Il donne la vie éternelle – Jean 17.2,3.
    5. Il est la vie éternelle – 1 Jean 5.20.
    6. Celui qui croit en Jésus a la vie éternelle – Jean 3.16 ; 5.24.
    7. Ceux qui obéissent ont la vie éternelle – Héb 5.9.
    8. Ceux qui entendent les paroles de Christ et qui le suivent ont la vie éternelle – Jean 10.27,28.

haut de page

© Éditions CEB


LA VOLONTÉ

  1. Jésus est venu pour accomplir la volonté de son Père.
    1. Il est venu pour faire la volonté de Dieu – Héb 10.7.
    2. Il ne suit pas sa volonté mais celle de Dieu – Jean 5.30.
    3. La nourriture de Jésus était de faire la volonté de Dieu – Jean 4.34.
    4. Il a prié. « Que ta volonté soit faite ! » – Matt 26.42 ; Luc 22.42.
  2. La volonté de Dieu à notre égard :
    1. Qu’aucun ne se perde – Matt 18.14 ; Jean 6.39.
    2. Qu’aucun ne périsse – 2 Pi 3.9.
    3. Vivre selon la volonté de Dieu – 1 Pi 4.2.
    4. Dieu nous rend capables de toute bonne œuvre pour l’accomplissement de sa volonté – Héb 13.21.
    5. C’est la volonté de Dieu de lui rendre grâces – 1 Th 5.18.
    6. Persévérer dans une entière soumission à la volonté de Dieu – Col 4.12.
    7. La volonté de Dieu c’est notre sanctification – 1 Th 4.3.
    8. Souffrir selon la volonté de Dieu – 1 Pi 4.19.
    9. Alors, vaut mieux souffrir en faisant le bien qu’en faisant le mal – 1 Pi 3.17.
    10. C’est la volonté de Dieu qu’en faisant le bien, les chrétiens réduisent au silence les insensés – 1 Pi 2.15.
    11. Demander à Dieu selon sa volonté – 1 Jean 5.14.
  3. Le peuple de Dieu est heureux en accomplissant la volonté de Dieu.
    1. J’aime faire sa volonté – Ps 40.9.
    2. Enseigne-moi à faire ta volonté – Ps 143.10.
    3. « Que la volonté de Dieu soit faite » – Act 21.14 ; Matt 6.10.
    4. Ils devraient dire. « Si Dieu le veut » – Jac 4.15.
    5. Voyager par sa volonté – Rom 1.10 ; 15.32 ; 1 Cor 4.19.
    6. Ils se donnent par la volonté de Dieu – 2 Cor 8.5.
    7. Ils font de bon cœur la volonté de Dieu – Éph 6.6.
    8. Ils comprennent la volonté de Dieu – Éph 5.17.
  4. Nous sommes bénis selon Sa volonté.
    1. Toutes choses ont été créées par la volonté de Dieu – Apoc 4.11.
    2. Nous avons été engendrés par sa volonté – Jac 1.18.
    3. Ceux qui font sa volonté entreront dans le royaume des cieux – Matt 7.21.
    4. Celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement – 1 Jean 2.17.
    5. Ayant accompli la volonté de Dieu, vous obtiendrez ce qu’il a promis – Héb 10.36.
    6. Nous avons été délivrés du siècle présent par la volonté du Père – Gal 1.4.
    7. Paul est devenu apôtre par la volonté de Dieu – 1 Cor 1.1 ; 2 Tim 1.1.
    8. Celui qui veut accomplir la volonté de Dieu doit connaître si la doctrine de Jésus est de Dieu – Jean 7.17.
    9. Le Saint-Esprit intercède pour nous selon la volonté de Dieu – Rom 8.27.
    10. Celui qui connaît la volonté de Dieu et qui ne la suit pas sera puni sévèrement – Luc 12.47.